samedi 3 mai 2014

Alopécie de traction : explications et recette d'un baume anti-chute et stimulateur de pousse aux 10 plantes

Bonjour à vous,

Nous avons toutes et tous pu voir circuler dernièrement sur le net des photos de la très belle Naomi Campbell avec ses tempes très dégarnies.

La magnifique Naomi Campbell et ses tempes en souffrance - Image Internet
Bien évidemment elle reste la magnifique panthère noire que nous connaissons mais ce problème d'alopécie qu'elle rencontre, bon nombre de femmes, jeunes filles, ou même fillettes le rencontrent également.
Alopécie de traction chez une petite fille - Image Internet

Et bien évidemment, il n'y a rien de drôle dans le fait de perdre ses cheveux sur le pourtour de sa tête.
Nous savons très bien que nos cheveux impactent sur notre image ! 

Image Internet

Aujourd'hui, je vous parlerais donc de l'alopécie de traction sachant qu'il existe d'autres types d'alopécie.

Qu'est-ce que l'alopécie de traction et quelles en sont les causes ?
Cette alopécie est une pathologie du cheveu qui n'est ni génétique, ni liée à l'âge mais qui résulte d'une traction, d'une tension trop forte et prolongée des racines (des follicules pileux) du cuir chevelu. 
Cette pression excessive et répétée entraîne la casse et la perte des cheveux localisées la plupart du temps dans la zone fronto-temporale mais aussi au niveau du cuir chevelu.

Autrefois, on l'appelait "l'alopécie du chignon" à une époque où les femmes arboraient leurs cheveux relevés, au-dessus de la tête.

Aux endroits où le cheveu est sans cesse étiré, les longueurs s'amincissent, se fragilisent, perdent en élasticité et se cassent. Les repousses sont de plus en plus fines et les cheveux s'éclaircissent pour donner place à des trous.

Les causes de cette alopécie tiennent au fait que les tissages, lace wigs, rajouts, extensions, tresses, queues de cheval ou autres coiffures trop "lourdes" ou trop serrées exercent une pression trop forte sur le cuir chevelu.

Que faire ou ne pas faire pour éviter cette alopécie ?

Je vais commencer par les gestes à ne pas faire pour ne pas aggraver ou favoriser un début d'alopécie :
  • Bien évidemment il faut éviter toutes les coiffures trop lourdes ou trop serrées dont je vous ai parlé précédemment. Stop à toute source de traction quelle qu'elle soit ! Cela fera encore plus de mal à vos cheveux !
  • Eviter autant que possible les traitements chimiques ou la chaleur de type colorations, décolorations, défrisage, waves, lissage ou encore brushings...
  • Dites non aux produits trop agressifs comme les shampoings comprenant des sulfates ou les produits capillaires riches en silicones ou huiles minérales qui ne laisseront pas "respirer" votre cuir chevelu.
  • Démêlez vos cheveux avec douceur et délicatesse. Ne soyez pas agressifs et ne faites jamais de démêlage à sec ou si vous êtes pressées.

Voyons maintenant ce qu'il convient de faire :
  • La première chose à faire est de consulter. Si vous constatez un début d'alopécie, n'attendez pas qu'elle s'aggrave et devienne irréversible car elle peut le devenir mais courrez au plus vite voir votre dermatologue qui sera plus à même d'établir un plan d'attaque (bilan sanguin, traitement....) Sachez que lorsque les follicules pileux sont inactifs depuis plus de 10, 12 mois, il n'est plus possible de les réactiver.
  •  On ne le dira jamais assez mais mangez sainement (privilégiez les aliments riches en vitamines B, en fer et en protéines pour aider à lutter contre la perte des cheveux), de manière équilibrée (sans excès de sucres ou de gras), buvez beaucoup, sachant que je parle ici d'eau, de tisanes ou infusion et bougez ! Rien de mieux que le sport pour s'oxygéner à tous les niveaux : corps et esprit !
  • Prenez des compléments alimentaires afin de fortifier votre organisme et de combler vos carences. Pensez à la spiruline, la levure de bière, le MSM ou encore la biotine.
Sur le plan capillaire, voici ce qu'il faut faire :
  1.  Hydratez suffisamment vos cheveux.
  2. Equilibrez convenablement la balance hydratation/protéines.
  3. Faites des massages quotidien du cuir chevelu afin de stimuler le flux sanguin et de favoriser la pousse des cheveux.
  4. Utilisez des huiles végétales réputées pour la pousse comme le ricin, l'avocat, le jojoba ou l'huile de sapote.
  5. Utilisez des huiles essentielles qui fortifieront et stimuleront la pousse telles que Bay Saint Thomas, romarin tea tree, lavande vraie, laurier noble, sauge sclarée ou ylang-ylang.

Enfin ne stressez pas (je sais c'est plus facile à dire qu'à faire !), faites preuve de patience (vous partez pour du très long terme !) et faites du bien à vos cheveux.

En ce qui concerne les enfants et plus précisément les petites filles, je vous recommande de faire très attention aux coiffures que vous leur faite. Vous pensez que leurs cheveux son forts mais en réalité ils sont très fragiles comme le cheveu crépu en général. Traitez-les avec soin et douceur. C'est vous qui avez entre vos mains l'avenir capillaire de vos enfants !...

Image Internet
Il existe dans le commerce des lotions ou baumes capillaires pour favoriser la pousse des cheveux. Malheureusement ils contiennent presque tous des huiles minérales qui à la longue étouffent le cheveu.

Image Internet

Je vous propose donc une version naturelle d'un baume à base d'huile de ricin, d'avocat, de nigelle et de plantes qui va favoriser la pousse des cheveux, ralentir la chute de ces derniers et tonifier le cuir chevelu.
Mon baume
Alopécie de traction
Un petit baume bien riche

On se lance ? C'est parti !  

Pensez à bien désinfecter votre matériel de cosmétiques, vos ustensiles, votre plan de travail, à stériliser vos contenants et à bien laver vos mains.

Le matériel :

une balance de précision / deux bocaux en verre avec couvercle supportant le bain-marie / une casserole d'eau pour le bain-marie / une cuillère à café / un filtre à café / un pot stérilisé pour y mettre le produit fini

Les ingrédients (pour environ 85 ml) :

Les huiles
- 50 g d'huile végétale de ricin (huile réputée pour favoriser la croissance des cheveux et les fortifier)
- 30 g d'huile végétale d'avocat (huile également connue pour stimuler la pousse des cheveux et leur apporter de la vigueur)
- 10 g d'huile végétale de nigelle (huile qui tonifie le cuir chevelu, renforce les cheveux et en favorise la pousse) 

Vous pouvez n'utilisez qu'une huile végétale mais choisissez-en une qui stimule la pousse des cheveux.

Les plantes
- 1 cuillère à café des plantes suivantes :
  • ortie piquante (connue pour traiter la chute des cheveux et en favoriser la repousse)
  • thé vert (stimule la pousse des cheveux)
  • bardane (plante purifiante qui ralentit la perte des cheveux)
  • romarin (plante qui lutte contre la chute des cheveux)
  • prêle (conseillée pour les cheveux abîmés et cassants cette plante peut reconstituer la cuticule de la tige capillaire)
  • bouleau (plante qui tonifie le cuir chevelu et combat la chute des cheveux)
  • fenugrec (plante qui lutte contre la chute des cheveux et aide à la pousse grâce à la lécithine et protéines qu'elle contient)
  • capucine (plante tonifiante et fortifiante qui ralentit la chute des cheveux et renforce le cuir chevelu)
  • thym (plante qui tonifie le cuir chevelu et lutte contre la chute des cheveux)
  • menthe verte (calme, rafraichit le cuir chevelu ce qui a un effet stimulant, très bon pour favoriser la pousse des cheveux)
Autres ajouts
- 3 cuillères à café de cire d'abeille jaune (épaississant, durcisseur, agent de texture)
- 1 cuillère à café de substitut de lanoline (agent de texture, émollient et hydratant) (facultatif)
- 2 cuillères à café de gel d'aloé véra (hydratant et nourrissant)
- 1 goutte d'huile essentielle de bay saint thomas (ralentit la chute des cheveux et en favorise la pousse)
- 5 gouttes de tea tree (tonique et stimulante, cette huile essentielle limite la chute des cheveux et assainit le cuir chevelu)
- 5 gouttes de sauge sclarée (tonique du cuir chevelu, efficace contre la chute des cheveux)
- quelques gouttes de vitamines E (stimule la pousse, conservateur)

Tous les ingrédients utilisés proviennent du site AROMAZONE. Les plantes proviennent du site Hennés et soins d'ailleurs.

Le pas à pas :
  1. Pesez et versez les huiles végétales dans le bocal en verre.
    Une des huiles que j'ai utilisé
  2. Ajoutez la cuillère à café de chaque plantes et mélangez bien.
    Poudre d'ortie piquante
    L'ortie


    Je la verse dans les huiles
    Poudre de thé vert

    Poudre de bardane
    Poudre de romarin
    Poudre de prêle
    Je la verse dans les huiles
    Voilà ce que ça donne !
    Poudre de bouleau
    La poudre
    Je la verse dans les huiles


    Voilà ce que ça donne avec les 6 premières poudres

    La poudre de fenugrec
    Mélangée au reste
    La capucine
    Capucine en fleurs
    Je mélange tout
    Le thym
    La menthe verte
    Je mélange le tout

    Voilà ce qu'on obtient
  3. Fermez le bocal avec son couvercle puis mettez-le à chauffer à feu doux, au bain-marie pendant une heure. Vérifiez bien que l'eau ne pénètre pas à l'intérieur du bocal et surtout que le niveau de l'eau soit supérieur à celui de l'huile.
    Je mets le couvercle
    Au bain-marie
  4. Au bout d'une heure, éteignez le feu puis filtrez l'huile et les plantes à l'aide du filtre à café, dans le second bocal.
    Préparation du filtre
    Je m'apprête à verser le mélange

    La filtration commence
    Ca coule doucement

    Voilà le résultat
  5. Remettez le bocal au bain-marie et ajoutez la cire d'abeille. Remuez de temps en temps puis éteignez le feu une fois que tout a bien fondu. 
    Cire d'abeille jaune
    Je la verse dans le bocal
  6. Ajoutez le reste des ingrédients en remuant bien entre chaque ajout. (Si la préparation se solidifie remettez juste le bol dans l'eau du bain-marie qui est encore chaude).
    Le reste des ingrédients : lanoline, gel d'aloé véra et huiles essentielles
  7. Versez le tout dans le pot stérilisé et placez-le quelques minutes au réfrigérateur afin que le baume durcisse. C'est prêt ! Pensez à bien étiquetez votre pot (liste des ingrédients, date de fabrication et durée de conservation). La baume se conserve environ 4 mois.
    Je verse le tout dans le pot stérilisé
    Après le passage au frais
Ce que j'en pense, ce que j'en dis :

La "spirale" dans laquelle se trouve Naomi Campbell avec son alopécie de traction et surtout l'image d'une femme "au top" qu'elle doit véhiculer, peut avec des moyens et une bonne greffe capillaire s'arranger (enfin je lui souhaite !) mais malheureusement c'est une réalité voire même une fatalité pour un grand nombre de femmes lambdas.

Ayant moi-même souffert d'une alopécie non pas de traction mais du post-partum (perte de cheveux après un accouchement dûe à un bouleversement hormonal), je peux vous avouer que j'en ai pleuré ! Voir son front se dégarnir, avoir des trous et se sentir impuissante est une chose horrible voire même traumatisante !

J'ai donc utilisé pendant plusieurs mois (environ 2) le baume de la marque Organic Root Stimulator (photo plus haut) mais il contient des huiles minérales et autres composants nocifs (même si je reconnais qu'il a fonctionné, enfin je pense que c'est le mix des soins, de la levure de bière que je prenais et du baume qui font que mes cheveux ont repoussé !) et j'ai préféré passer à autre chose.
Ce baume du commerce fait à base de plantes contient entre autre du prêle, de l'ortie, de l'ail ou encore de l'aloé véra.

Celui que je vous propose est plus riche encore en plantes et en huiles essentielles pour plus d'efficacité et sans ajouts de produits malsains.


Un baume fondant et très peu gras
Il possède une odeur qui est quand même assez particulière malgré la présence d'huiles essentielles assez odorantes. (J'ai dû ajouté quelques gouttes d'huile essentielle de citron, de la cannelle et quelques gouttes de fragrance caramel ce qui a permis de "casser" un peu cette odeur !)
Je pense que c'est à cause du fenugrec qui a une odeur prononcée, sinon ça sent les plantes ! (Disons que j'étais plus gênée que mon mari habitué qu'il est de mes mixtures qui sentent les épinards comme il aime à le dire !) Vous pouvez d'ailleurs remplacer cette poudre par la poudre de brahmi ou d'amla qui renforcent les racines, stimulent la pousse et ralentissent la chute des cheveux.

La texture est celle d'un baume fondant. Je ne le conserve pas spécialement au frais car avec la cire d'abeille qu'il contient et les températures qui sont loin d'être excessives, il tient très bien à température ambiante.

Il s'applique sans aucun problème et n'est pas lourd. Il n'est pas nécessaire d'en mettre beaucoup, une petite noisette suffit.

Je l'utilise plusieurs fois par semaine au niveau de mon front et de mes tempes afin de renforcer les cheveux situés à ces endroits, puis je masse durant 5 minutes.

Je n'ai pas eu à déplorer de soucis d'allergie ou autres mais je vous recommande tout de même de faire un test avant de l'appliquer car il contient des huiles essentielles.

Enfin, ne vous laissez pas rebuter par la liste des ingrédients. Vous pouvez ne conserver qu'une huile végétale (veillez à ce qu'elle favorise la pousse), mettre moins de plantes (choisissez-les dans la liste donnée) ou n'utilisez qu'une ou deux huiles essentielles. A vous de voir !

J'aime en tout cas beaucoup ce baume qui n'a rien à envier à ceux du commerce et dont la composition est on ne peut plus naturelle.

Voilà pour cette recette qui j'espère vous aidera à lutter contre l'alopécie ! Restez positives et surtout ne vous découragez-pas ! N'oubliez pas d'être régulières dans vos soins et surtout en ce qui concerne le massage qui fonctionne vraiment bien en terme de stimulation du flux sanguin et de la pousse ! Il doit être quotidien !
Vous avez toutes les armes pour lutter contre ce problème.

A très bientôt pour de nouvelles tambouilles !

Au plaisir !








28 commentaires:

  1. il a l'air bien, j'ai beaucoup aimé les détails de l'article sur l'alopecie. merci pour tes explications, bisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super Sonia Nathalie ! J'ai eu peur de la longueur parce qu'on me dit souvent que mes articles sont longs mais je veux vraiment être le plus clair possible pour tout le monde ! On n'est pas toutes au même point niveau routine capillaire et c'est bien d'expliquer les choses pour les débutantes ! Merci !!!!!!!

      Supprimer
  2. Jadore lire tes recettes Chris. Etrangement nos idees se rencontrent souvent. Moi j'ai eu l'idee d'une gelee activateur. Niveau huiles: chaulmoogra, carthame, karapate, avocat, nigelle et calophyle. Phase aqueuse: tisane de gingembre et de thym. Ajouts" poudre de bringaj, d'ortie, spiruline et henne neutre. J'ai infuse les poudres dans les huiles, puis melanger l'infusion obtenue aux tisanes. j'aoute du MSM de la provitamine b5 et du collagene. ensuite je gelifie avec de la gomme xanthane. et pour finir en beaute quelques gouttes de he de menthe poivree, romarin, cedre atlas, bay de st thomas, nard de jatamansi et de tea tree. J;ai preferee la gelee parce que je nutilise pas souvent de shampoing et je me lave les tifs que chaque quinzaine, je n;ai pas voulu risquer de buil-up. et je pense egalement que la penetration des actifs est meilleure. bien entendu, l'odeur est bizarre. le nard est assez fort melange a l;odeur des feuilles. mais j'ai fini par m'y habituer. Tu me donnes envie de tester la prele. j'utilise la seve de bambiu qui est egalement riche en silice, mais je pense que je vais donner sa chance a la prele. a la prochaine recette Chris Tal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nadège, tu m'épates avec tes tambouilles ! Super idée la gelée !!! C'est une texture que j'aime en plus ! Par contre tu me fais penser qu'il faut que je réintroduise l'huile de Chaulmoogra dans ma routine ! Elle est top !!!!!!!!!!!!!!! Merci !!!!! Ta gelée me tente et me donne des idées !

      Supprimer
  3. Super article ! Ma mère suite à défrisage qui a mal pris, a perdu tous ses cheveux à l'avant de la tête, je vais donc lui parler de ta recette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh zut pour ta maman !!!!! J'espère que ça lui sera bénéfique Betty M. Dis-lui aussi de prendre des compléments comme le spiruline ! Ca aide ! A bientôt !

      Supprimer
  4. Slt ma chouette dit peut on trouver les poudres sur AZ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma belle,
      Certaines oui mais pas toutes !
      Biz

      Supprimer
  5. Bonjour Chris! Merci pour cet article et ta recette! Je suis en train de faire ta recette avec plus ou moins les memes ingredients sauf que j'ai opté pour la macération à froid (cela fait 2 semaines maintenant). Je me pose des questions sur le fenugrec car celui que j'ai est en graine donc je voulais savoir si à froid ses bienfaits ressortent quand même?
    merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Chachou ! Je pense que la macération à chaud ou le fait de passer les graines à la centrifugeuse aurait été un plus.....Il faudra laisser macérer peut-être plus longtemps.

      Supprimer
  6. Je ne remercierai jamais assez pour tes super recettes. Merci de partager avec nous !
    Je ne souffre pas vraiment d'alopecie mais suis tentée par ta recette. Quoique au Canada on n'a pas aroma zone ou henné et soins d'ailleurs.
    Merci et gros mouahhh.
    Kadia.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour ton soutien !!! Ca me fait toujours autant plaisir ! Cette recette peut aussi aider à fortifier tes tempes. Du coup, vous avez quel genre de boutique au Canada....dire que je devais y vivre ! LOL ! J'aime trop ! Bisous à toi !!!

      Supprimer
    2. Ca me fait plaisir! Qu'est ce qui t'a fait changer d'avis pour venir au Canada, à part l'hiver rude lol ,c'est un beau pays.
      il n y a pas vraiment beaucoup de boutiques par contre y a pas mal
      de site Internet par exemple les
      âmes fleurs il ressemble un peu à
      aroma zone msis ils n'ont pas tout.
      Je suis en train de chercher toutes les plantes qu'il me faut pour la recette et j'ai repéré les endroits où les trouver , il me reste juste trouver le temps pour aller les acheter . Merci encore pour tes super recettes , gros bisous.

      Supprimer
    3. Merci à toi pour ton soutien !... En fait je ne suis pas partie parce que j'ai rencontré....mon futur mari et je n'avais pas envie de le quitter ! Hihi. Mais c'est un voyage que j'aimerais faire en famille du coup ! Vraiment !!!

      Supprimer
  7. Bonjour,
    suite à l'arrivée de mon baby d'amour j'ai eu besoin de faire qqchose de mes mains. Je suis encore balbutiante en matière homemade haut de gamme, même si je faisais déjà mes baumes à lèvres et des mixtures huiles pour le corps, qui coûtent juste une fortune pour les femmes enceintes qui fuit les vergetures. J'ai à l'époque regardé les compositions, économisé mes 45eur d'huiles antivergetures et recomposé moi même les formules. Pretit à petit j'ai eu envie de faire le liniment de mon fils (j'en suis assez fier ma foi!). Puis, en me rasant la tête en fin avril, j'ai décidé de faire moi même la plupart de mes soins cheveux pour encourager ma repousse. J'ai aussi beaucoup de tantes et amis qui bénéficieraient de mes potions maisons. Je me forme ci et là sur la toile et c'est donc avec un plaisir immense que je découvre ton blog. J'y ai passé mon weekend! Merci pour tous ces conseils, pour les détails que tu prends le temps de donner. C'est énorme ce que tu partages. Vraiment.
    Une question par rapport à ce baume qui je suis sûre interessera les femmes de ma famille: j'ai à la maison la plupart des plantes dont tu parles mais en "plantes sèches" et non en poudre. Penses tu que ça marche aussi? dois-je les laisser macérer plus longtemps?
    Merci d'avance de prendre le temps de me répondre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh lala c'est gentil, ça me touche énormément ! Merci !....Pour répondre à ta question tu peux tout à fait utiliser des plantes sèches, c'est parfait ! Quelle chance d'avoir tout ça à porter de main ! Le temps de macération reste le même ! Je t'encourage vivement dans ce que tu partages aussi !!!! A bientôt !

      Supprimer
  8. Fred Slt merci pour cette recette j’espère que sa fonctionnera pour moi car cela fait 17 ans que mes cheveux sont tomber après un accouchement merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Frédérica. Tu m'en vois désolée vraiment.
      As-tu consulté un dermatologue ou un médecin ? As-tu stimuler les zones touchées avec des massages ? Il existe d'autres huiles efficaces que tu peux essayer d'utiliser comme l'huile d'émeu ou de pépin de courge qui peuvent aider en cas de chute hormonale. Ce baume n'est pas magique. C'est l'association que tu en feras avec d'autres produits qui fonctionnent qui t'aideront. Essaye aussi les compléments alimentaires comme les gélules de palmier nain, la béta sitostérol qui est très puissante pour freiner l'action de la DHT qui est l'hormone qui provoque la chute des cheveux (pour faire court), la biotine ou la L-Lysine. Je t'invite à faire des recherche et vraiment à consulter ! Bon courage !

      Supprimer
  9. Recette très intéressante, car je suis une victime d'alopécie. Mais la mienne est due à une brûlure et datede plus de 7 ans. Je ne m'étais pas rendue compte afil des années, car encore trop jeune pour savoir ce que c'est qu'une routine capillaire. Du coup je ne sais pas si le baume sera efficace pour moi. Je n'ai jamais été consultée pour çà.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Vous pouvez faire des massages quotidiens avec ce baume mais il faut mettre en place une routine capillaire. Vous pouvez utilisez les poudres indiennes et prendre des compléments alimentaires. Il faut tester ! Bon courage en tout cas !!

      Supprimer
  10. SLT CHRIST J'ai trouvé tout les produits que tu ma donné MERCI TU EST GÉNIAL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super ! Maintenant y'a plus qu'à !!!! Hihi

      Supprimer
  11. Merci beaucoup pour cette recette, je vais l'essayer et vous donnez des nouvelles
    Soyez benie

    RépondreSupprimer
  12. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !
      Oh trop bien avec de l'huile d'émeu ! Je m'en sers aussi beaucoup ! Je l'aime trop !!!! Bravo à toi !!! Et merci pour ton soutien !!

      Supprimer
  13. le résultat de ma recette c'est une crème épaisse de couleur vert très fonce je pense que je n'ai pas mis assez de cire d'abeille car ma cire d'abeille n'est pas comme le tien c'est une barre que j'ai acheter chez un apiculteur mille merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est peut être ça mais sinon la cire chez l'apiculteur c'est top aussi !!!

      Supprimer