dimanche 11 juin 2017

Crème visage mousseuse, hydratante et matifiante à la noisette, au jojoba, concombre et poudre de brahmi

Bonjour tout le monde !

Me voilà pour une nouvelle recette ! Je suis heureuse de vous retrouver ! Aujourd'hui pas de "capillaire" mais nous allons prendre soin de la peau de notre visage. Je vous propose de réaliser ensemble une crème mousseuse hydratante et matifiante.

Crème visage mousseuse et hydratante

Pour ma part, j'ai une peau mixte qui se caractérise par une surproduction de sébum par les glandes sébacées, surtout au niveau de la zone T, (partie médiane du visage qui comprend le front, le nez, les côtés des narines ainsi que le menton et qui forme un T). Cela donne à ma peau un aspect luisant et gras. Heureusement j'ai une bonne routine qui m'aide énormément à lutter contre ce "petit" désagrément.

Ce type de peau possède également un grain épais et des pores dilatés. La peau a tendance à être terne puisque qu'elle réfléchit moins bien la lumière.
Elle peut également être sujette à des poussées d'acné et des points noirs.

Comment prendre soin des peaux mixtes ?
Le but ici est de réguler l'excès de sébum sans pour autant agresser la peau. Pour se faire il faut la nettoyer matin et soir afin d'éliminer les impuretés. Attention pas de produits trop décapants car l'effet sera l'inverse : pour se protéger de l'agression, la peau va produire encore plus de sébum !

  • Utilisez donc des gels lavants pour peaux mixtes qui respecteront les lipides du film hydrolipidique de la peau.
  • Pour ce qui est des crèmes, choisissez des crèmes bien hydratantes, légères, non "chargées" en huiles.
  • Utilisez les hydrolats (hamamélis, bambou) qui sont très doux pour la peau et possèdent des propriétés matifiantes, toniques, purifiantes et hydratantes
  • Pour le soir, utilisez une crème nutritive sur le reste du visage en évitant la zone T. (Il ne faut pas oublier le reste du visage !).
  • Pensez aussi à faire un peeling doux sur le reste du visage mais une exfoliation plus soutenue sur la zone T, une fois par semaine.
  • Enfin, utilisez des masques hydratants.

Voici donc quelques pistes pour prendre soin des peaux mixtes.

Avant de passer à la pratique, faisons un petit zoom sur les principaux ingrédients qui composent la recette du jour.


L'huile de noisette
Extraite de la noisette, fruit du noisetier, l'huile qui en est tirée est très riche en acide oléique ce qui lui confère des propriétés adoucissantes hors du commun. Très sèche, elle pénètre en profondeur sans laisser de film gras. 
Cicatrisante, protectrice et assouplissante, elle est réputée pour réguler les sécrétions de sébum des peaux mixtes et grasses.
C'est une huile qui ne bouche pas les pores de la peau et qui est particulièrement recommandée pour les problèmes d'acné et de points noirs.

L'huile de jojoba
On l'appelle "huile de jojoba" mais il s'agit en réalité d'une cire liquide, obtenue par pression des graines d'un arbuste des déserts de l'Arizona.
Nourrissante et hydratante, elle renforce le film hydrolipidique de la peau. Elle est très facilement assimilée et de manière générale très bien tolérée.
Elle protège la peau de la déshydratation et freine les pertes en eaux de ses cellules. Elle pénètre dans la peau sans laisser de film gras. Elle régule également la sécrétion de sébum.
Enfin, elle possède des propriétés cicatrisantes, protectrices, assouplissantes, calmantes, adoucissantes, régénérantes et raffermissantes.

Extrait de concombre bio
Très riche en vitamines, en oligo-éléments et en minéraux, il possède de très nombreuses propriétés et bienfaits pour la peau. 
Il est hydratant, rafraîchissant et anti-oxydant. Il illumine le teint et améliore l'élasticité de la peau. Il est éclaircissant, purifiant, astringent et adoucissant. 
Il est aussi réputé pour réguler les peaux mixtes et grasses et les purifier.

Poudre de brahmi
Réputée en Ayurvéda pour son action tonique et revitalisante, elle réduit les boutons et les rougeurs.
Anti-âge elle illumine le teint et prévient le vieillissement cutané. Apaisante, elle soulage les problèmes de peaux.

Passons maintenant à la recette du jour non sans avoir désinfecter votre matériel de cosmétiques, vos contenants ainsi que vos mains et votre plan de travail.

Le matériel :
une balance de précision / deux bols supportant le bain-marie / deux casseroles pour le bain-marie / un mini fouet ou batteur mousseur / un récipient d'eau froide / un pot stérilisé pour y mettre le produit fini

Les ingrédients (pour 100 ml) :
Phase A, phase huileuse
- 10 g d'huile de noisette
- 10 g d'huile de jojoba
- 10 g d'émulsifiant n°3 (j'ai mélangé cette cire avec la cire émulsan) (permet de former une émulsion, mélange de la phase aqueuse et de la phase huileuse)

Phase B, phase aqueuse
- 30 g de maérât de poudre de brahmi
- 15 g d'hydrolat d'hamamélis ou d'eau minérale  (astringent, tonique et purifiant, cet hydrolat est très apprécié par les peaux mixtes et grasses)
- 10 g d'extrait de plante de concombre bio
- 3 g de glycérine végétale (agent hydratantémollient qui assouplit)

Phase C, autres ajouts
- 9,4 g de poudre d'arrow root ou de maïzena (fécule très fine qui s'utilise pour matifier les peaux mixtes et grasses. Elle possède un toucher très doux). Pour la petite histoire, j'ai utilisé la maïzena et j'en ai mis un peu plus que 9 grammes pour augmenter le pouvoir matifiant (environ 20 g voire plus).
- 1 g d'actif bacti-pur (antibactérien qui agit sur l'acné et séborégulateur, il rend la peau nette, fraîche et la purifie)
- 1 g de fragrance (j'ai choisi la fragrance fleurs d'oranger)
- 0,6 g de cosgard (conservateur)

Vous pouvez retrouvez les ingrédients et les contenants utilisés pour cette recette sur le site AROMAZONE. 

Avant de réaliser la recette il faut faire un macérât aqueux avec la poudre de brahmi.
- Versez 90 g d'eau minérale dans un bol.
L'eau minérale dans le bol

- Ajoutez 10 g de poudre de brahmi.
La poudre de brahmi

- Mélangez bien le tout et laisser macérer 24 heures.
Je mélange les deux ingrédients

- Filtrer à l'aide d'un filtre à café et récupérer le filtrat.
Je filtre la préparation


RECETTE DE LA CREME HYDRATANTE ET MATIFIANTE

Le pas à pas :
  1. Dans le premier bol, versez les ingrédients de la phase A (phase huileuse).
    L'huile de noisette
    L'huile de jojoba
    L'émulsifiant
    Je verse tout dans le bol
  2. Dans le second bol, versez ceux de la phase B (phase aqueuse).
    Le macérât de brahmi
    L'hydrolat d'Hamamélis
    Je le verse dans le bol avec le brahmi
    La glycérine végétale
    Je le verse dans le bol

    L'extrait de concombre
    Je l'ajoute au reste
    La phase aqueuse est prête
  3. Faites chauffer séparément les deux phases au bain-marie jusqu'à la fonte totale de l'émulsifiant.
    Ici la phase huileuse au bain-marie
  4. Hors du feu, versez ensuite la phase aqueuse dans la phase huileuse en remuant vigoureusement à l'aide du mini fouet ou batteur mousseur, pendant 3 minutes. Le mélange va blanchir et s'homogénéiser. 
    Je verse la phase aqueuse dans la phase huileuse
    Je mélange le tout

  5. Sans cesser de remuer pendant 3 minutes encore, placez le bol dans le récipient d'eau froide, jusqu'à la prise de l'émulsion et au refroidissement complet de la préparation.
    Je place le bol dans un récipient d'eau froide
  6. Ajoutez le reste des ingrédients (phase C), en mélangeant bien entre chaque ajout.  
    Ajout de la maïzena
    L'actif cosmétique

    La fragrance
    Le conservateur
  7. C'est prêt !!
  8. Versez enfin la préparation dans le pot stérilisé. Pensez à l'étiqueter (liste des ingrédients, date de fabrication, durée de conservation). Le produit se conserve 3 mois à l'abri de la chaleur. 
    Dans le pot !
Mes impressions :
Je suis trop contente de cette crème ! J'avoue que j'avais un peu peur à cause de la quantité de maïzena que j'ai mis mais au final, la crème n'a pas "bougé".

J'aime beaucoup la texture qui a évolué au fil des jours. D'abord fluide et crémeuse elle est devenue plus mousseuse. 

Texture mousseuse de la crème

Je la conserve dans ma chambre ou la salle de bain mais pas au frais.

Je l'utilise matin et soir et ma peau ne brille pas. Elle est très hydratante, légère et pas grasse du tout !

Le soir je l'utilise après m'être démaquillée avec mon gel démaquillant, après avoir lavé mon visage avec ma mousse lavante, après avoir passé mon hydrolat de bambou et enfin, j'applique ma crème. 

Cela fait trois semaines que je l'utilise sans souci. 
Je vous laisse la tester et n'oubliez pas de faire un test de 48 h, dans le pli du coude avant de l'utiliser sur votre visage.

Voilà donc pour cette nouvelle recette ! N'hésitez pas à me faire un retour !
Sur ce, je vous laisse et vous dis à très vite pour d'autres tambouilles !

Et n'oubliez pas que le partage nous enrichit toujours !...

 

5 commentaires:

  1. Rho elle a l'air chouette ta formule!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Violette ! Je ne m'en plains pas hihi !!!!

      Supprimer
  2. Bonjour a vous l'extrait de concombre n'est pas photosensibilisant par hasard?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas à ma connaissance mais je peux me tromper ! Mais il faut l'utiliser avec parcimonie si peau fragile !!!!

      Supprimer
  3. Merci☺ bonne journée à Vous.

    RépondreSupprimer