mercredi 22 octobre 2014

Baume capillaire avant shampoing, karité, mangue, olive et cire d'abeille

Bonjour les belles,

Il ne faut pas se leurrer : pour les personnes qui comme moi habitent en France, nous savons que nous entrons dans une période de froid et d'humidité ! Adieu l'arrière saison douce et ensoleillée que nous avons eu durant quelques semaines, après un été bien pourri, il faut le dire !

Bref, je ne sais pas pour vous mais moi, quand le temps devient comme cela, gris, froid, sombre, je n'ai qu'une seule envie, (en dehors du fait de rester chez moi sous ma couette à regarder des séries ! Hihi) c'est de faire des soins cocooning pour mes cheveux et ma peau. 
Baume capillaire nourrissant

Un baume onctueux et épais


Aujourd'hui je partage avec vous la recette toute simple d'un baume capillaire très nourrissant et doux à appliquer avant le avant-shampoing. Ce baume contient du beurre de karité, du beurre de mangue, de l'huile d'olive et de la cire d'abeille. Que du bon pour nos précieux !

Personnellement, je suis une grande fan des bains d'huiles à faire avant le shampoing (et après aussi d'ailleurs, en huile de rinçage !) qui je trouve font tellement de bien aux cheveux !

Tout le monde a bien pris conscience que les bains d'huiles dans une routine capillaire et plus précisément dans une session de lavage ont une grande utilité et sont nécessaires à la santé et à la beauté des cheveux, au même titre que les masques. Si ce n'est pas encore le cas, je vous invite dans un premier temps à lire ceci, puis à vraiment les inclure dans votre routine.

Mais j'ai beau aimé à la folie les bains d'huiles avant le shampoing (en pré-poo donc), j'aime aussi parfois varier les plaisirs et appliquer ma chantilly de karité ou des baumes à fortes proportions d'huiles ou de beurres bien évidemment.

Je vous propose de réaliser avec moi, la recette d'un baume très riche pour pallier au froid qui arrive insidieusement. On se lance ?

Avant tout, pensez à bien désinfecter votre matériel de cosmétiques, votre plan de travail ainsi que vos mains. Préparez bien tous vos ustensiles et contenants.

Le matériel : 

une balance de précision / un bol supportant le bain-marie / une casserole pour le bain marie / une spatule ou une cuillère / un mini fouet / un pot stérilisé pour y mettre le produit fini

Les ingrédients pour 100 ml : 

- 20 g de beurre de karité (nourrissant, protecteur,il rend les cheveux doux) 
- 10 g de beurre de mangue (nourrissant, émollient, il renforce la cuticule des cheveux, les répare et prévient la formation des fourches. Il les assouplit en leur apportant brillance et éclat)
- 40 g d'huile végétale d'olive (huile qui favorise la croissance des cheveux, promeut la santé du cuir chevelu grâce aux antioxydants qu'elle contient, lutte contre les champignons et les bactéries, améliore la circulation sanguine et rend les cheveux doux, brillants)
- 15 cire d'abeille (En plus d'épaissir et de stabiliser les préparations, la cire d'abeille sur le plan capillaire permet d'assainir, de protéger et d'apaiser le cuir chevelu. Elle gaine les cheveux, leur apporte nutrition, réparation et permet de conserver l'hydratation)
- 6 g de miel (nourrissant, hydratant)
- 5 g de substitut de lanoline (agent de texture hydratant, humectant et émollient)
- 3 g de mousse de babassu (tensio actif très doux qui va ici aider à rincer et à faire partir le "gras" du baume)
- de la vitamine E (1 à 2 gélules de vitamine achetée en pharmacie, ou quelques gouttes)
- mica (facultatif), (colorant)

Tous les ingrédients utilisés proviennent du site AROMAZONE exceptés le miel, la vitamine E (je l'ai acheté en pharmacie) et le beurre de mangue. 

Pour ce qui est de ce dernier, je vous invite à découvrir une boutique en ligne que j'ai trouvé sur EBAY. Elle répond au doux nom de Sweet Garden et c'est une vraie mine d'or. Les produits sont vraiment d'excellente qualité, la livraison très rapide et la responsable de la boutique est très gentille. La boutique propose des huiles végétales, des beurres végétaux, des cires, des actifs cosmétiques, des fragrances et beaucoup d'huiles essentielles. Vous pouvez commander de petites ou des grandes quantités !
Je vous avoue qu'au début j'ai eu un petit doute, je ne sais pas, peut-être le fait que ça soit sur Ebay, puis je me suis lancée et je ne regrette pas ! Allez vite y faire un tour !

Le pas à pas : 

  1. Transférez dans le bol la cire d'abeille et le beurre de karité et placez-les au bain-marie jusqu'à ce que tout fonde. Remuez de temps en temps.

    Les beurres et la cire d'abeille blanche

    Au bain-marie

  2. Hors du feu, ajoutez l'huile d'olive en remuant bien. (Ne vous inquiétez de l'aspect que prendra le baume : l'ajout du miel et des autres ingrédients changera cet aspect pour quelque chose de plus homogène.)

    L'huile d'olive

    Je la mélange avec le reste

  3. Ajoutez ensuite le reste des ingrédients dans l'ordre (le miel, le substitut de lanoline, la mousse de babassu, la vitamine E et le colorant) en remuant bien entre chaque ajout d'ingrédients.

    Ajout du miel

    Le mélange est plus homogène


    Le substitut de lanoline

    La mousse de babassu


    La vitamine E

    Le mica orange


  4. Versez le tout dans le pot stérilisé (il n'est pas nécessaire de le mettre au congélateur comme c'est souvent le cas pour les baumes car la cire va l'aider à durcir rapidement).

    Le baume


    De plus près

  5. Votre baume est prêt. Etiquetez-le (liste des ingrédients, date de fabrication, durée de conservation). Le baume se conserve entre 4 et 6 mois. 

    Dans le pot

Ce que j'en pense, ce que j'en dis :

C'est un baume très nourrissant, très riche.
Il laisse les cheveux doux et fait exactement ce qu'on attend d'un baume avant le shampoing : il nourrit et protège les cheveux.

Il est très facile à appliquer puisque sa texture "baume crémeux", permet de prendre la quantité nécessaire sans que cela coule partout.
Il se rince également très facilement grâce à la mousse de babassu.

Avant de l'utiliser retirez-le du réfrigérateur la veille, afin qu'il fonde et ramollisse un peu (sinon vous pouvez le mettre dans un fond d'eau chaude du robinet, mais pas brûlante pour ne pas faire fondre votre pot ou le conserver à température ambiante.)

Je l'ai appliqué sur mes longueurs, en sections et sur mon cuir chevelu. Après un petit massage, j'ai enveloppé ma tête dans du film alimentaire, mis mon casque chauffant et j'ai laissé posé le baume plusieurs heures. Ensuite, j'ai rincé et poursuivis avec mon shampoing au shikakaï et au miel.

J'ai utilisé l'huile d'olive car c'est une huile que j'emploie peu maintenant pour mes cheveux (plus pour mes ongles en fait) mais qui possède réellement de très intéressantes propriétés car elle est très riche et c'est très bien avec l'arrivée du froid.

Au niveau de l'odeur, ben ça sent bon l'olive mais rien ne vous empêche de tester avec de l'huile de ricin ou de coco (c'est top aussi !). Vous pouvez également n'utiliser qu'un seul beurre et supprimer la mousse de babassu.

Le baume est aussi polyvalent et peut tout à fait être utilisé sur les pointes sèches ou pour sceller l'hydratation sans être rincé (Je l'utilise d'ailleurs beaucoup de cette façon !) A vous de voir ce qui vous convient le mieux !

Je vous laisse donc tester cette petite recette qui j'espère vous plaira.

Je vous dis à bientôt pour d'autres tambouilles !

Au plaisir ! 

5 commentaires:

  1. Interessant ta recette. A tester. L'huile de ricin sulfatee est egalement topissime pour dans les bains d'huiles et baumes, car en plus d'etre emolliente et enrichissante, elle permet un rincage facile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, je n'ai jamais pensé à cette utilisation pour l'huile de ricin sulfatée. Je l'utilise toujours pour des huiles de bains, des gels douches ou des shampoings. Des produits où il y a toujours une certaine proportion d'eau et qui se rincent. Pour les baumes en général je ne mets pas de phase aqueuse sauf là où j'ai mis de la mousse de babassu mais la quantité est minime. A voir !

      Supprimer
    2. Essaie et tu verras. Cela se rince facilement. J'aime l'ajouter dans mes oils rinse. Des fois en milieu de semaine, je fais des rincages a l'huile pour rehydrater et rafraichir mes cheveux, sans pour autant utiliser un cowash ou un shampoing. Donc l'huile de ricin sulfatee dans mon melange d'huile permet a l'excedent d'huile de bien se rincer et fait office de mon unique tensioactif, tout en etant enrichissant et protecteur.

      Supprimer
    3. Je trouve l'idée excellente ! Ca marche bien pour les huiles de bains, pourquoi ne pas tenter pour les bains d'huiles !! Merci ma belle !!!!

      Supprimer
    4. huile de bain et bain d'huile. ahaha. le terme change de signification en inversant les mots.

      Supprimer