dimanche 13 octobre 2013

Masque capillaire "c'est vous qui voyez" au henné neutre

Bonjour les belles ! 

Lors de mes nombreuses discussions sur les différents réseaux sociaux auxquels je participe, j'ai eu l'occasion à maintes reprises, de me rendre compte que bon nombre de filles souhaitaient vraiment utiliser les poudres (indiennes, plantes ou encore hennés) dans leurs soins capillaires. Malheureusement, cela représente très souvent une gageure pour elles. 

Pourquoi ? La raison est très simple : le rinçage peut s'avérer fastidieux et les résidus qui restent parfois accrochés dans les cheveux en découragent plus d'une. 

Image Internet
Pourtant, la réputation de toutes ces poudres n'est plus à faire ! Elles possèdent un grand nombre de propriétés très bénéfiques et intéressantes pour les cheveux (favorisent la pousse, fortifient, apportent volume et brillance...) et à mon humble avis, il serait vraiment dommage de faire l'impasse dessus. 

Fort heureusement, il existe des alternatives très efficaces pour utiliser ces poudres. (Je vous invite à lire cette recette de shampoing ayurvédique ici).
 
Je vous propose donc aujourd'hui l'une d'entre elles sous la forme d'un masque capillaire au henné neutre à poser avant ou après le shampoing : "c'est vous qui voyez !". 

Avant ou après le shampoing ? C'est vous qui voyez !

Mais avant toute chose, voyons ce qu'est le henné neutre et quelles sont ses propriétés.

Issu de la feuille de cassia obovata (ou cassia italica), originaire d'Inde (encore !), on obtient ce henné en réduisant en poudre très fine ces feuilles. Le henné neutre possède les mêmes propriétés que celles du véritable Henné (celui d'Egypte) à ceci près c'est qu'il ne colore pas la peau ou les cheveux, d'où l'adjectif accolé au nom : "neutre".

Comme dit précédemment, le henné neutre possède un grand nombre de propriétés. Il renforce les racines du cheveu en leur apportant force et brillance. Une utilisation régulière du henné neutre permet de densifier la fibre capillaire et par là même de donner plus de volume et de corps à la chevelure.
De plus, il gaine les cheveux en agissant tel un film protecteur pour les protéger du chlore, de l'eau de la mer, de l'exposition au soleil ou encore de l'utilisation néfaste des appareils chauffants. Son fort pouvoir gainant prévient ainsi l'apparition des fourches. Les cheveux sont plus souples et plus faciles à coiffer.
Enfin, il nettoie et purifie également le cuir chevelu en luttant notamment contre les problèmes d'excès de sébum, de démangeaisons ou encore de pellicules. Ce produit 100% végétal et naturel donc est un excellent allié pour les cheveux ternes, fatigués mais pas que....!

Passons maintenant à la recette ? C'est parti !
On pense bien à désinfecter ses ustensiles et contenants, son plan de travail mais également ses mains. 
Le matériel : 

une balance de précision / deux bols supportant le bain marie / 2 autres petits bols ou petits contenants / deux casseroles ou un grand récipient pouvant contenir les deux bols pour le bain marie / un batteur mousseur ou mini fouet / une spatule / une cuillère à café / un pot stérilisé pour y mettre le produit fini

Les ingrédients :

Pour réaliser ce masque, vous aurez besoin de 15 g de lait d'avoine dont voici la recette ici.

Phase A : 
-10 g d'huile végétale de pépins de raisin
- 5 g de beurre de karité (nourrissant et protecteur) 
- 8 g de BTMS (conditionneur capillaire)
- 2 g de conditioner émulsifier (co-émulsifiant qui facilite notamment le démêlage)

Phase B :
- 20 g d'eau minérale
- 15 g de lait d'avoine maison (lait riche en vitamines et en antioxydants qui hydrate, nourrit et favorise la pousse des cheveux. De plus il facilite le démêlage)
- 20 g d'hydrolat de tilleul (vous pouvez remplacer cet hydrolat par un autre qui vous convient ou si vous n'en avez pas, mettre de l'eau minérale à la place, en quantité égale)
- 2 g de glycérine végétale (agent hydratant et émollient)
- 2 g de gel d'aloé véra (hydratant, nourrissant et apaisant)
- 2 g de miel (excellent conditionneur et hydratant)

Autres ajouts :
- 4 g d'eau minérale
- 4,4 g de henné neutre
- 2 g de provitamine B5 (appelé panthénol c'est un actif qui fortifie et répare le cheveu)
- 1 g de complexe hydratation (actif qui améliore et maintient l'hydratation des cheveux)
- 2 g de vinaigre de cidre (astringent, tonifiant, apaisant, il resserre les écailles du cheveux, restaure un PH sain et équilibré du cuir chevelu, apporte brillance à la chevelure et facilite le démêlage. De plus, il est très économique.)
- 0,6 g de Cosgard (conservateur)
- Fragrance (quelques gouttes si l'odeur du henné vous insupporte vraiment trop mais c'est facultatif)

Tous les ingrédients utilisés proviennent du site AROMAZONE (excepté le miel, le beurre de karité, le lait d'avoine et le vinaigre de cidre. Vous pouvez trouver ce dernier en grande surface).

Le pas à pas : 

  1. Pesez et transvasez les ingrédients de la phase huileuse, (phase A, huiles, beurres et émulsifiants) dans un premier bol puis mettez-les à chauffer au bain marie. 
    Phase A : Phase huileuse
    Phase huileuse au bain marie
  2. Pesez et transvasez les ingrédients de la phase aqueuse, (phase B, eau, lait d'avoine, hydrolat, glycérine, aloé véra et miel) dans le second bol, puis mettez-les au bain marie. 
    Phase B, avec les morceaux de lait d'avoine décongélés
    Phase B au bain marie
  3. Pendant ce temps, pesez dans l'un des deux autres bols (ou petit récipient) la quantité exacte de poudre de henné neutre. Dans l'autre bol (ou petit récipient), pesez la quantité exacte d'eau et de vinaigre de cidre.
    Poudre de henné neutre
     Eau et vinaigre de cidre
  4. Retirez du feu les deux bols lorsque les émulsifiants  ont complètement fondus.
    Les deux phases hors du feu
  5. Versez doucement le bol contenant les ingrédients de la phase B (phase aqueuse) dans le bol contenant la phase A (phase huileuse) tout en remuant vigoureusement à l'aide du batteur mousseur (ou du mini fouet) pendant quelques minutes. Le mélange va s'épaissir assez rapidement (sans doute à cause du lait d'avoine).
    Le mélange s'épaissit rapidement
  6. Ajoutez le mélange eau/vinaigre de cidre car à ce stade de la recette le reste de la préparation est assez épais, cela peut aider à légèrement la "ramollir".
  7. C'est plus facile avec la spatule
  8. Mettez ensuite la poudre de henné neutre et mélangez avec la spatule pendant quelques minutes jusqu'à l'obtention d'une texture homogène.
    J'ai ajouté la poudre et abandonner le batteur mousseur au profit de la spatule pour tout mélanger car la préparation est assez épaisse

  9. Ajoutez ensuite les actifs capillaires et le conservateur, un à un, en mélangeant bien entre chaque ajout.
    Les actifs
  10. Votre produit est prêt : étiquetez-le (liste des ingrédients, date de fabrication et durée de conservation). Votre produit se conserve à l'abri de la chaleur et de la lumière environ 1 mois. 
    Un masque très efficace qui ne laisse pas ou infiniment peu de résidus
Propriétés de l'huile et de l'hydrolat choisis :
  • Huile de pépin de raisin : Cette huile est extraite des pépins de raisin qui renferment des lipides. De couleur vert foncé, elle possède une forte concentration d'oméga-6 et d'antioxydants. Ces derniers font d'elle un excellent produit pour lutter contre les radicaux libres et le vieillissement cellulaire. C'est une très bonne huile de massage qui pénètre facilement dans la peau car elle a un toucher non gras (huile sèche). Elle régule le sébum et présente également des propriétés émollientes mais aussi régénérantes. Enfin, elle entretient et nourrit la fibre capillaire en profondeur.
    Vous pouvez également la consommer car elle possède des qualités nutritionnelles très intéressantes : riche en acide linoléique* qui lui confère des propriétés anti-cholestérol, elle contribue à la préservation des maladies cardio-vasculaires.

    *l’acide linoléique est un acide gras polyinsaturé appartenant à la famille des oméga-6. Cet acide gras n’est pas synthétisé par l’organisme. On dit pour cela que c'est un acide gras "essentiel". Une carence en oméga-6 peut entraîner une sécheresse intense de la peau et des allergies. Au niveau cutané, cet acide gras entre dans la composition des céramides. Il participe à la reconstitution des lipides épidermiques et favorise la bonne cohésion des cellules de la peau entre elles. L’acide linoléique permet de limiter les pertes en eau de la peau tout en présentant des qualités adoucissantes et nutritives. (Source Aromazone)
  • Hydrolat de Tilleul : Obtenu par distillation à la vapeur d'eau des feuilles et des fruits du "tilleul commun" ("Tilia vulgaris" en latin), cet hydrolat est très efficace pour embellir et fortifier les cheveux (on peut également l'utiliser pour illuminer le teint). Le tilleul est ce qu'on appelle un arbre d'ornement que l'on voit très souvent embellir les jardins. Il jouit d'une croissance rapide, sa taille peut atteindre jusqu’à 40 mètres. 
    Peu étudié sur le plan scientifique, il est longtemps considéré comme un arbre magique par de très nombreuses cultures. On l'utilise pour faire des tisanes digestives et réconfortantes depuis des siècles. Sa teneur est trop faible pour produire une huile essentielle en quantité exploitable, cependant lors de la distillation à la vapeur d’eau on recueille un hydrolat au parfum doux et délicat. 
    Possédant une odeur douce et miellée, cet hydrolat de Tilleul est un excellent calmant par voie interne comme par voie externe : il apaise aussi bien les démangeaisons et irritations de la peau, que les nerfs et les états de stress et d’anxiété. (Source Aromazone)

Ce que j'en pense, ce que j'en dit : 

Voici une nouvelle recette comme je les aime, c'est-à-dire tout à fait "modulable", en fonction de vos envies et besoins.
Vous pouvez utilisez le beurre que vous souhaitez (j'en fais aussi avec du beurre de cacao), l'huile ou un mélange d'huiles si vous préférez, d'autres actifs ou même encore d'autres poudres (amla, brahmi...).

Je trouve que ce masque est vraiment bien car il permet d'utiliser les poudres différemment. Il se rince très facilement et ne laisse pas de résidus (A dire vrai, je n'ai retrouvé que deux grains de henné).

La première fois que je l'ai utilisé, dans le doute, je l'ai posé avant mon shampoing en pensant qu'il faudrait le rincer abondamment. Et bien pas du tout ! Du coup, je l'utilise parfois en pre-poo (avant-shampoing) ou en soin profond (après le shampoing).  C'est à vous de voir ce qui vous convient le mieux !

Il a rendu mes cheveux doux et souples mais pas secs comme cela arrive parfois avec un masque au henné fait simplement avec de l'eau. Les agents hydratants qu'il contient (miel, aloe véra et glycérine végétale) agissent bien en profondeur pour éviter toute sécheresse.

Aux filles qui veulent tester le henné ou les poudres indiennes (ou autres) sans la contrainte du difficile rinçage ou des résidus dans les cheveux, je dis : "Essayez ce masque" !!!! 

A bientôt pour un prochain partage !

Au plaisir !

Chris Tal 

20 commentaires:

  1. ah la la Christal !
    je fais pareil avec mes poudres sauf que j'ai un gros pot de crème à part ; je choisis ma poudre et je la mouille avec un liquide chaud (infusion gel ou eau ) puis j'ajoute la crème déjà prête et les actifs choisis. la différence est énorme après rinçage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tu as vu Anna, c'est dingue, ça facilite vraiment les choses je trouve !!!!! Et c'est une bonne idée aussi de les mettre dans un pot de crème !!!!!!!

      Supprimer
  2. merci pour cet article! c aussi précis qu'une recette de cuisine!
    J'aurais voulu quelques recettes simple qui conviendrait aux cheveux des enfants. merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lyviabeauty, je vais y songer trrrèèès sérieusement ! Notamment à la recette d'un après shampoing ou d'une crème ! Merci pour la suggestion...maintenant va falloir trouver le temps !!! LOL ! A bientôt !

      Supprimer
  3. lopportunité est de taille!! je suis assez fan du henné, il ne me quitte plus mais je tavoue que jai ce reel probleme de rincage qui est vraiment fastidieux, et je ne te parle pas de la facture d'eau ^^. mercipour cette recette. avec mes deux mains gauches jessaierai de la reproduire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LOL Sandra !!! J'espère que ça te plaira !!!!!!!

      Supprimer
  4. Super article, je ne savais pas qu'on pouvait faire des masques à l'henné

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Betty ! Il y a tellement de possibilités avec le homemade...ça me fait tourner la tête ! LOL !! A très bientôt !!!

      Supprimer
  5. Recette que je vais adapter à ma sauce sans le BTMS et remplacer le lait d'avoine par du lait de riz.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh super l'idée du lait de riz Chacha1234 !!!!!!!!!!!!!!!!

      Supprimer
    2. J'ai pensé au lait de riz parce que je dois faire une crème pour le visage avec, alors je ferais d'une pierre 2 coups, pas folle la guêpe !!!!!!

      Supprimer
    3. LOL !! Tu penses à tout !!!!!!!!!!!!!!!!!

      Supprimer
    4. J'ai fait ce masque la semaine dernière et j'en suis ravie. Tu trouveras le lien de l'article via ce lien => http://cosmetozone.blogspot.fr/2013/11/masque-capillaire-au-henne-neutre.html

      Supprimer
  6. Merci Chris pour cette recette je fais parti de ces personnes qui on peur d'avoir des reste de résidus c'est pour ça que je ne m'aventure pas dans les poudres j'ai déjà eu une mauvaise expérience (résidu sur les cheveux)....Mais récemment en discutant avec Anna Diop elle m'a donner quelque info donc je prévois de faire quelques de poudre mais sans BTMS...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je ne voyais pas tes messages ici ma petite Mimie ! Tu sais les poudres, je t'assure qu'elles sont vraiment pleines de bénéfices pour nos cheveux. Dans le pire des cas, si tu ne veux pas "t'aventurer" dans un masque, ajoute tout simplement de la gomme carraghénane que tu trouveras sur AZ. C'est un gélifiant qui va modifier la texture de ton masque (eau + poudres) en une sorte de masque/gel. Il sera facile à appliquer et il partira plus facilement au rinçage. Voilà ma belle.

      Supprimer
    2. Coucou Chris
      oui oui je suis a la traîne pour te répondre ou pour tout simplement te dire MERCI pour le temps que tu prends pour Nous répondre....
      Je vais suivre ton ti conseil et te tenir au courant de la suite ma coupine...
      Mouuuuahhhh

      Supprimer
  7. Ton masque me tente vraiment car j'ai toujours voulu essayé les poudres indiennes. Peut-on faire cette popotte de façon simplifiée sans BTM,cosgard, conditioner emulsifier ? (car et oui je n'ai pas ces produits).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Yuuki !!!
      La popotte simplifiée pour cette recette c'est compliqué ! En fait le cosgard, le conservateur tu peux ne pas l'utiliser si c'est juste pour un masque ponctuel. Le onditioner emulsifier, bien qu'il fonctionne en synergie si je puis dire avec le BTMS peut ne pas être utilisé mais le BTMS est ce qui va permettre le mélange de l'huile/beurre de karité et de la partie aqueuse. Sans ça ça ne fonctionnera pas. Après si tu as un autre émulsifiant c'est bon. Tu peux remplacer le BTMS par un autre émulsifiant mais pas le supprimer. Désolée ! Bonne popotte malgré tout !!!

      Supprimer
  8. CouCou CHris Tal merCi pour tes Tambouilles, j'ai Hate de tester Ce masque Je me fais un Henné une fois par mois mais les résidus sont galères (j'aVoue que j'en ai de moins en moins qd je rajoute de la raCine de guimauVe et du Lait d'aVoine) Enore merCi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! Avec le lait d'avoine et la racine de guimauve ça a dû grandement arrangé les choses. En tout cas j'attends ton retour ! À bientôt !

      Supprimer