dimanche 20 octobre 2013

Beurre de cacao maison ou petit péché gustatif

Bonjour les belles,

Si je vous dis noir, au lait, en poudre, avec des amandes, aux éclats de nougat....vous pensez à quoi ?
Au chocolat bien évidemment !!!! Rien que l'évocation de ce nom met tous nos sens en éveil et nous met en émoi ! Pas vrai ? Allez, ne faites pas semblant ! On craque toutes pour lui et on aime toutes se délecter d'un, puis de deux, puis parfois d'une tablette entière de ce merveilleux "péché gustatif" !

Aujourd'hui, je vous propose une recette toute simple pour réaliser un délicieux beurre de cacao maison.

Avant tout intéressons-nous à l'histoire et aux étonnantes propriétés du chocolat....
Le chocolat est un aliment qui est produit à partir de la fève de cacao. Cette dernière est la graine du cacaoyer que l'on va fermenter, torréfier, broyer et avec laquelle on va former une pâte de cacao liquide dont on extrait la matière grasse : le beurre de cacao.
Le cacaoyer est originaire des plaines tropicales d'Amérique du Sud et centrale. Il est cultivé depuis plus de trois millénaires dans la région du Mexique et également en Afrique de l'Ouest.
Image Internet
Considérées comme la nourriture des Dieux, les Mayas utilisaient les fèves de cacao pour fabriquer une boisson, chaude, amère et mousseuse (nommée  xocoatl) qu'ils aromatisaient avec du piment ou la vanille.
Les Aztèques eux, associaient le chocolat à l'une de leur déesse, celle de la fertilité. Ils utilisaient les fèves pour lutter contre la fatigue et en cas de diarrhée.
Il faudra attendre le XVIème siècle pour que l'Europe découvre cette merveille grâce aux Conquistadores Espagnols ! Cette découverte aurait pu se faire bien avant mais il paraîtrait que Christophe Colomb aurait jeté par dessus bord les fèves de cacao offertes par les Amérindiens les prenant pour des crottes de chèvre ! No comment !...

Image Internet
Bienfaits et vertus du chocolat sur la santé
Contrairement aux idées reçues, le chocolat augmente le "bon" cholestérol et diminue même le "mauvais". Les polyphénols (puissants antioxydants capteurs notamment de radicaux libres) qu'il contient permettent au sang de se fluidifier. Les vaisseaux sanguins se dilatent mieux et cela empêche alors l’oxydation du mauvais cholestérol. 
Le chocolat noir ferait également baisser la tension artérielle.
Très efficace pour lutter contre la fatigue, il est une excellente source d'énergie grâce notamment aux sucres, graisses caféine et théobromine (ces derniers sont deux stimulants qui augmentent la sécrétion d'adrénaline) qu'il contient. Il dynamise donc l'organisme !
Il favorise aussi l’appétit sexuel en stimulant la sécrétion de dopamine, hormone responsable de la sensation de plaisir.
En parlant d'appétit, le chocolat est certes calorique mais ne fait pas grossir à condition de ne pas en abuser ! La grande majorité des nutritionnistes pensent que prendre un à deux carrés de chocolat par jour reste quelque chose de tout à fait raisonnable.

Rien d'anormal donc dans le fait de se jeter dessus en cas de déprime car il augmente notre taux sanguin de bêta-endorphines (hormones impliquées dans la sensation de plaisir). De plus, il contient aussi d’autres substances qui jouent sur l’humeur comme euphorisant, antidépresseur et anti stress. Enfin, le chocolat contient des minéraux tels que le magnésium, le phosphore et le potassium qui favorisent la détente musculaire et la relaxation.

Comme tout bonne chose il convient malgré tout de ne 
pas en abuser !

Image Internet

En ce qui concerne la peau
A l'origine, le chocolat était utilisé par les Aztèques comme produit de beauté pour le corps et ils avaient bien raison !
Riche en vitamine E, le chocolat est un antioxydant qui ralentit le vieillissement cutané. Les flavonoïdes (pigments naturels responsables de la couleur des plantes et des fruits) qu'il contient augmentent la circulation sanguine, améliorent la densité, l’hydratation des tissus et favorisent le renforcement de la résistance de la peau aux agressions des ultraviolets. C'est un excellent anti-âge.

Mais il ne fait pas que ralentir les premiers signes de vieillesse, il tonifie les tissus cutanés grâce à la caféine et à la théobromine qu'il contient. Ces deux éléments  permettent d'augmenter la capacité des cellules adipeuses à déstocker la graisse qu'elles renferment.  C'est donc un très bon anticellulite  !
Riche en acide gras saturés, nourrissant, hydratant, protecteur, cicatrisant, puissant antioxydant et réparateur, il apporte douceur et volupté à tous les types de peaux dont il stimule la synthèse du collagène en leur redonnant de l'élasticité.

Et pour les cheveux
En plus de les parfumer délicatement et agréablement, le chocolat nourrit et redonne vitalité aux chevelures fatiguées et aux pointes sèches.
Il les protège durablement de la déshydratation. Il apaise le cuir chevelu et nourrit la fibre capillaire.
Utilisé en masques, baumes ou sérums, il fera des merveilles sur les cheveux les plus secs !

Toutes ces qualités font donc du chocolat un ingrédient cosmétique de pointe, très prisé.

Convaincues ? Passons maintenant à la recette.
N'oubliez pas de bien désinfecter votre matériel, votre plan de travail et vos mains.

Le matériel :
une balance de précision (ou un bêcher ou éprouvette graduée) / un petit récipient / un bocal en verre stérilisé avec couvercle (pot de confiture par exemple) pouvant supporter le bain marie et contenir une quantité d'au moins 200 ml / une casserole pour le bain marie / un batteur mousseur ou un fouet / un pot stérilisé pour y mettre le produit fini (à défaut, vous pouvez conservez votre beurre dans le bocal

Les ingrédients  :
- 4 à 6 morceaux de chocolat noir bio (ou pas) bien dosé en cacao (au moins 75%) (Le nombre de morceaux dépendra de leur taille. Pour ma part je n'en ai mis que 4)
-  80 ml d'huile végétale de votre choix (j'ai mis 40 ml d'huile végétale de pépin de raisin car c'est une huile neutre qui a des propriétés régénératrices et restructurantes pour la peau et les cheveux.  J'ai aussi mis 40 ml d'huile végétale d'amande douce car elle est très nourrissante, fortifiante, émolliente et aide à lutter contre le déshydratation de la peau et des cheveux) 
- 13 g cire d'abeille (agent de texture) (j'ai utilisé la cire d'abeille jaune car j'aime beaucoup l'odeur mais rien ne vous empêche d'utiliser la blanche. Attention toutefois car elle a été purifiée)
- Vitamine E (conservateur)

Le pas à pas :


  1. Mettez les quatre morceaux de chocolat dans le bocal en verre.
    Le petit bout manquant = ma fille
    Les quatre morceaux dans le bocal 
  2. Prélevez la quantité exacte d'huile végétale et versez-la dans le bocal en verre contenant les morceaux de chocolat.
    Je verse les huiles dans le bocal
    Pépin de raisin et amande douce

  3. Fermez le bocal et placez-le dans une casserole au bain marie pendant 45 mn. La quantité d'eau doit être un peu plus élevée que le niveau de l'huile mais bien en dessous du couvercle. 
    Au bain marie
    Je mets le couvercle
    C'est parti pour 45 mn
  4. Pesez la quantité exacte de cire d'abeille, puis au bout des 45 mn ajoutez-la dans le bocal.
    Cire d'abeille jaune
    Ajout de la cire dans le mélange
  5. Laissez la cire d'abeille fondre dans le mélange chocolat et huiles et remuez la préparation de temps en temps à l'aide du batteur mousseur.
    Je remue le tout avec le batteur mousseur
  6. Une fois la cire d'abeille complètement fondue, ajoutez la vitamine E, remuez le tout et ôtez le bocal du feu.
    J'ai ajouté la vitamine E et je m'apprête à couler le tout dans 2 pots
  7. Si vous avez choisi de conserver le beurre dans le bocal en verre, mettez-le au congélateur jusqu'au durcissement de la préparation. Sinon, coulez d'abord le mélange dans son pot définitif et placez le tout au congélateur.
  8. Le beurre est prêt dès que vous constatez que le fond et le dessus de la préparation ont durcis.
    On dirait presque de la pâte à tartiner
  9. Etiquetez votre pot (liste des ingrédients, date de fabrication et durée de conservation). Le beurre se conserve entre 3 et 6 mois.
    Une délice pour la peau et les cheveux

Ce que j'en pense, ce que j'en dis :

Je n'en suis pas à mon premier essai en matière de beurre de chocolat.
Mon tout premier test pour lequel j'avais utilisé d'autres agents de textures, était très dur au toucher. 

Celui-ci étant conservé au frais a un aspect un peu solide mais une fois prélevé il est fondant. Un peu comme ci vous mettiez votre pot de Nutella au frais ! (Je vous conseille néanmoins de le retirer plusieurs minutes avant utilisation).




Il pénètre rapidement la peau tout en laissant un film protecteur. Il la rend très douce, soyeuse avec un toucher "velouté". Il est très nourrissant et possède une odeur à tomber ! 

Je ne l'ai utilisé qu'une fois ou deux en masque capillaire (j'ai pas mal de choses à tester !), sur mes pointes et mes cheveux ont presque eu (désolée pour l'expression) un orgasme capillaire ! Héhé !! Ca leur a vraiment fait du bien !
Ils étaient d'une douceur et bien hydratés ! L'extase !

Sinon, je l'utilise beaucoup pour nourrir ma peau et pour mes enfants !! Ma fille avait l'un de ses coudes tout sec. Après quelques jours d'application du beurre, sa peau a retrouvé un toucher "lisse" et doux. Idem pour mon fils et son eczéma autour de la bouche !!!!

Je m'en sers aussi pour lutter contre les lèvres sèches ! Le seul souci est que j'ai toujours envie de passer ma langue sur mes lèvres à cause de l'odeur !!!! Mais il n'est pas comestible !



Je vous invite vraiment à tester ce beurre de chocolat !



Pour finir, je vous laisserais avec cette citation de La Rochefoucauld : "Aimez le chocolat, sans complexe ni fausse honte, car rappelez-vous, sans grain de folie il n'est point d'homme raisonnable."



Au plaisir !



19 commentaires:

  1. je te chipe la recette pour la faire évoluer ... quand je pense à tout le chocolat noir que je mange ! lol merci de m'ouvrir de nouvelles perspectives

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LOL tu me fais rire !! C'est fait pour être partager le chocolat !! Là, je suis sur une nouvelle recette de chocolat mais en macération à froid ! A suivre !!!! Bon dimanche !!

      Supprimer
  2. Bonsoir,
    Jolie recette et très belles explications :-)
    Tout était bien clair
    Chapeau

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Nadine !!!!
      Merci beaucoup ! Ca fait bien plaisir !!!!!!!!!!!! Biz

      Supprimer
    2. J'en MANGERAIS !!! Je la testerais dans tes proportions, merci encore pour cette recette ma belle :-)

      Supprimer
    3. De rien et vive le partage !!

      Supprimer
  3. Bonsoir et merci beaucoup pour le partage et les belles explications !!!
    J'aurais 2 questions... Quelle quantité de vitamine E mets - t'on? Et ne doit on utiliser que des huiles neutres ou bien l'huile de coco et l'huile d'olive peuvent aussi faire l'affaire par exemple???
    Merci d'avance!!!
    Patricia Hélène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir et merci de l'intérêt porté au blog ! C'est vraiment super !!

      Alors, pour vous répondre, vous pouvez utiliser les huiles que vous affectionnez sans soucis ! Sésame, olive....en faisant bien attention à ce que ces huiles supportent bien le temps de chauffe. Mais ce dernier n'étant pas très long et la macération étant réalisée à feu doux, je ne vois pas de problème.
      Par contre, en ce qui concerne l'huile de coco je pencherais plus pour l'huile de caprylis (huile de coco fractionnée) qui ne durcit pas, qui est très stable à l'oxydation et idéale pour réaliser des macérâts.
      Enfin, pour ce qui est de la vitamine E, le dosage recommandé est de 0,2 % pour 100 g de produit (ce qui correspond à environ 8 gouttes).

      J'espère vous avoir bien aider !!!

      Restez connectée, une autre recette de beurre de cacao arrive très prochainement sur le blog !!!

      Au plaisir !

      Chris Tal

      Supprimer
  4. Coucou Tal
    ça donne envie d'en manger . J'ai envie de tester. Tu peux me dire quel sont les apports de la cire d'abeille ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Sya !
      Tout d'abord la cire d'abeille c'est ce qu'on appelle un agent de texture. Elle donne aux préparations différentes formes (sticks, baumes....) et des touchers particuliers. Ensuite, elle a un effet filmogène sur la peau c'est-à-dire qu'elle la protège de la déshydratation. Voilà voilà !!!

      Supprimer
  5. coucou ma chérie c malika !!! dis, on peut aussi utiliser les batons de cacao purs qu'on trouve sur les marchés locaux ?? dans ce cas, on en met de grammes par rapport aux quatre morceaux de chocolat que tu as mis ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh coucou ma belle ! Je suis contente de te lire !!!! Ton beurre sera juste une tuerie avec les bâtons ! Ils sont bien odorants ! Tu ne veux pas m'en envoyer 2 ou 3 de Madinina ! LOL !!!!! Tu veux les utiliser de quelle façon ? En les râpant ? Si oui tu vas donc obtenir une poudre et c'est l'objet d'une prochaine recette !!!! Mais je peux te dire que tu peux mettre 4 cuillères à soupe environ, c'est correct. Sinon je viens d'aller peser mon dernier carré de chocolat et il pèse 9,5 grammes et quelques. Je dirais 40 g au total !! Mais c'est à vue de nez hein !!!! Voilà ma belle !!!

      Supprimer
  6. Bonjour,

    Super ton site avec toutes ces recettes que je suis pressée d'essayer!
    je viens de faire le beurre de cacao (qui durcit au congélateur en ce moment même ^^) et j'aurais une petite question.
    Il faut le conserver au réfrigérateur?
    Merci d'avance ;)

    Tiphanie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh coucou Tiphanie !!!! Merci beaucoup, ça fait bien plaisir !!! Alors pour tout te dire je l'ai laissé au début au réfrigérateur mais même s'il fond vite maintenant je le laisse à température ambiante. Comme ça il est tout de suite plus facile à prélever donc plus mou en fait. Mais de manière plus générale c'est toujours mieux de laisser les cosmétiques fait-maison au frais. Voilà ! A bientôt j'espère !!!

      Supprimer
    2. cc,

      merci pour ta réponse rapide! je pense que je vais le laisser dans ma salle de bain en hiver, il fait tellement froid que ça fait comme si mon beurre était au frais lol

      je ne sais pas si tu as instagram mais j'ai mis la photo du résultat sur le mien (tiph_88) et je l'adore!

      je l'ai essayé hier soir et mes cheveux ont l'air d'apprécier donc merci beaucoup pour la recette!!
      le gel de lin sera le prochain sur ma liste ;)

      Tiphanie

      Supprimer
    3. Waouh je viens d'aller faire ma cuirieuse !! Comment tu es trop jolie !!!!! Tu as une toufffffffffeeeee ! Waouh !!!! Et ton beurre est à tomber !!!!!!!!!!! Franchement bravo !!! Il est top !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      Supprimer
  7. Bjr.esk on peut l'utiliser pr sceller l'hydratation??il n'est pas salissant ce beurre?
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, pour répondre à la question, je dirais que je ne le trouve pas salissant. Je l'utilise sur la peau de mon cadet et je n'ai pas eu de "traces" de chocolat MAIS, depuis deux semaines, j'utilise mon autre beurre de cacao maison et je trouve qu'il est plus adapté pour sceller l'hydratation. Ce beurre-ci est bien pour les pointes ou juste avant le shampoing. L'autre est bien pour sceller. Tu trouveras la seconde recette dans l'onglet "SOMMAIRE", rubrique "BEURRES CAPILLAIRES" et la recette s'intitule "Une histoire de chocolat". Voilà voilà, à bientôt !

      Supprimer
  8. Coucou
    Encore une recette géniale !
    Petite question : Je peux utiliser du chocolat au lait a la place du noir ?
    Merci a toi !

    RépondreSupprimer