dimanche 10 septembre 2017

Shampoing soin fortifiant aux plantes (prêle, romarin, bouleau, capucine), rhassoul et shikakaï

Bonjour tout le monde !

C'est la RENTREE !! Oui ok ça fait déjà une petite semaine mais pour moi, ici, c'est la rentrée du blog qui vous l'aurez peut-être remarqué fait "peau neuve" ! J'espère que cette rentrée s'est bien passée pour vous et vos familles !

Me voilà de retour aujourd'hui, très heureuse de vous retrouver, pour une nouvelle petite recette tout en simplicité.
Je vous propose de réaliser avec moi un shampoing soin aux plantes, au rhassoul et au shikakaï. 

Mon shampoing fortifiant soin aux plantes rhassoul et shikakaï

C'est un shampoing très simple à faire...la partie la plus "ardue" entre guillemets est la réalisation d'une décoction de plantes, mais nous verrons cela par la suite. 
Pour le moment voyons ensemble les propriétés des principaux ingrédients qui composent la recette.



Le rhassoul
Prononcé "rha-ssoul", ce mot de l'arabe "ghassala" qui signifie "laver" est appelé "terre qui lave". C'est une argile minérale naturelle et saponifère (qui a le pouvoir de nettoyer), utilisée depuis des temps immémoriaux par les femmes orientales pour leurs soins corporels et capillaires. Le rhassoul fait partie intégrante de tous les rituels liés au hammam (comme le savon noir, le gant de kessa....).

Extraite dans une mine au Maroc où il n'y a qu'un seul gisement au monde, l'argile est ensuite séchée au soleil avant d'être tamisée.
Rhassoul
Elle est 100% naturelle et écologique car à l'inverse des shampoings ou savons, elle ne contient pas de tensioactifs ou de produits chimiques et polluants. 

Composition et utilisation
Composé de fer, de silicium, de magnésium, de potassium, de sodium, d'oligo-éléments et de pro-vitamine, le rhassoul agit à la manière d'un buvard.
Mélangées à de l'eau tiède de préférence ce qui va donner une pâte lisse, les fines particules qui le composent gonflent et forment une pâte très douce au toucher, qui absorbent les graisses et capturent les impuretés.

Le rhassoul agit donc par absorption et en agissant de la sorte il n'agresse ni la peau, ni les cheveux et n'ôte pas ainsi le film protecteur. Il suffit ensuite de tout rincer à l'eau claire. Une utilisation une fois par semaine est largement suffisante.

Pour la peau et les cheveux
Le rhassoul possède de nombreuses propriétés : adoucissantes, apaisantes, purifiantes, dégraissantes....
C'est le must-have pour les cheveux gras car il absorbe et régule le sébum. Il apaise également les cuirs chevelus sujets aux pellicules ou aux démangeaisons. 
Mais il ne faut pas croire que seules les personnes qui ont les cheveux gras peuvent l'utiliser ! Loin de là ! Il convient aussi aux cheveux secs, fins, cassants à qui il va apporter douceur, brillance, force et volume.

Utilisez de préférence des ustensiles en bois ou plastique afin de ne pas altérer les propriétés du rhassoul.

Le shikakaï
En Inde, cette poudre est traditionnellement utilisée pour laver les cheveux et leur redonner de l'éclat.

Composition et propriétés
Shikakaï
Riche en saponines (molécules produites notamment par les plantes et qui a la particularité d'être émulsifiante, détergente et donc lavante), elle nettoie en douceur les cheveux et le cuir chevelu sans les agresser. 

Elle prévient même les pellicules. Le shikakaï est aussi réputé pour favoriser la pousse des cheveux, faciliter le démêlage et apporter douceur, brillance et toucher soyeux. Il convient à tous les types de cheveux et est particulièrement recommandée pour les chevelures fatiguées, abîmés et ternes.

La prêle
Aussi appelée "queue de cheval"; la prêle est une plante herbacée vivace très concentrée en silicium végétal. 

Composition
Composée entre autres choses de silice donc, d'acide malique, de vitamines (C et E) et d'une quinzaine de minéraux (comme le potassium, la manganèse, le fer ou encore l'aluminium, la prêle est très riche en nutriments.
Prêle


Pour les cheveux et la peau
La prêle est un ingrédient de choix pour fortifier et favoriser la pousse des cheveux.
On peut aussi l'utiliser pour tonifier et raffermir les tissus.
Enfin, elle possède des propriétés astringentes, cicatrisantes, reminéralisantes et antioxydantes pour la peau.
  
Le romarin
Le romarin est une plante méditerranéenne qui possède des propriétés intéressantes en matière de cosmétique.

Pour la peau et les cheveux 
Il aide à lutter très efficacement contre la chute des cheveux. Il tonifie le cuir chevelu et aide à se débarrasser des pellicules.
Romarin
On peut l'utiliser en lotion de rinçage après le shampoing, dans un masque, sous forme de macérât...Il fonctionne très bien en synergie avec la poudre d'ortie piquante.

C'est également un très bon allié pour les peaux grasses ou acnéiques dont il régule le sébum. On peut l'utiliser sous forme de lotion pour le visage ou avec de l'argile pour former un masque. 

Le bouleau
Parmi les nombreux arbres réputés pour leurs propriétés médicinales, nous trouvons le bouleau.

Pour les cheveux
Plus connues pour ses propriétés diurétiques il n'en demeure pas moins efficace sur le plan capillaire grâce à sa richesse en oligoéléments. 
Sève et feuilles aident à lutter efficacement contre la chute des cheveux.
Bouleau

Tonique du cuir chevelu, le bouleau combat aussi les démangeaisons et les pellicules.

Je vous recommande vivement la sèvre en friction du cuir chevelu si vous souffrez d'alopécie ou de tonsure.

La capucine
Petites fleurs ors, rouges ou orangées que l'on trouve à partir du mois de juin, elles ont été importées en France par Louis XIV qui en appréciaient les qualités d'ornement. Mais au Pérou, on les utilisait déjà depuis bien longtemps (fleur et feuilles) comme cicatrisant et désinfectant.
Fleurs de Capucine


La capucine est un soin tout doux mais très efficace pour les cheveux abîmés. Très riche en composés soufrés, elle leur redonne éclat, les fortifie, freine le processus de chute et assainit le cuir chevelu. Son action tonifiante entrainerait même une repousse des cheveux notamment dans le cas d'une alopécie.

Voilà donc pour le petit zoom sur les principaux ingrédients qui composent la recette. Quand je vous dis que nous trouvons tout dans la Nature !
Le seul "inconvénient" c'est qu'il faut être régulier dans les soins...c'est parfois un peu long mais le jeu en vaut la chandelle !

Passons maintenant à la recette ! Veillez à bien désinfecter votre matériel de cosmétique, vos contenants, plan de travail et à bien vous laver les mains ! L'hygiène est primordiale !

Avant de faire le shampoing, je vous invite à réaliser une décoction avec les plantes.

La décoction est différente de l'infusion dans le sens où les plantes (fleurs, racines ou poudres), vont être chauffées quelques minutes, en même temps que l'eau dans laquelle elles se trouvent (pour l'infusion, on verse l'eau déjà chauffée sur les plantes). (J'ai trouvé les plantes sous forme de poudre ou de fleurs séchées sur le site Hennés et soins d'ailleurs.) 

Pour la décoction, en dehors des plantes citées plus haut, vous aurez donc besoin d'une casserole, d'une cuillère à soupe, d'une cuillère en bois, d'un filtre (torchon réservé à cet effet ou filtre à café) et d'un récipient propre pour récupérer le filtrat. 

Versez dans la casserole une cuillère à soupe des plantes énumérées précédemment (prêle, romarin, bouleau, capucine)
La poudre de prêle
Dans la casserole
Le romarin en poudre
Je l'ajoute à celle de prêle


La poudre de bouleau
Dans la casserole avec le reste
Les fleurs de capucine
Toutes les plantes sont dans la casserole

- Ajoutez environ 600 ml d'eau minérale (le surplus m'a servi pour mon vapo donc pas de gâchis !). 

J'ajoute l'eau minérale

- Porter le tout à ébullition pendant 15 minutes avant d'éteindre le feu. Laisser tout macérer et refroidir.

Je mets le tout sur le feu
Ca commence à chauffer
- Filtrer ensuite la préparation et récupérer le filtrat pour la suite de la recette. 

Je filtre
La décoction de plantes

Passons maintenant à la pratique mais n'oubliez pas de désinfecter vos ustensiles, contenants, plan de travail et de bien laver vos mains.

RECETTE DU SHAMPOING FORTIFIANT

Le matériel :
un bol en plastique / une cuillère en bois / une cuillère à café

Les ingrédients :
- 3 cuillères à soupe de rhassoul (j'ai utilisé la cuillère en bois)
- 2 cuillères à soupe de shikakaï (j'ai utilisé la cuillère en bois)
- la moitié d'une cuillère à café de gomme xanthane (gélifiant naturel)
- 2 cuillères à café de miel (riche en oligo-éléments, en vitamines, en sels minéraux, en acides aminés, le miel possède des propriétés nourrissantes pour les cheveux. Il les hydrate, les nourrit profondément, renforce le cuir chevelu et aide à lutter contre les démangeaisons. Le miel est donc un excellent humectant et conditionneur qui va apporter hydratation et douceur aux cheveux)
- 2 cuillères à café d'huile d'avocat (Riche en vitamines, A, B, D et E, cette huile favorise les repousses et renforce les racines. Elle préserve également l'élasticité des cheveux et les nourrit en profondeur. Enfin, leur apporte brillance et vigueur)
- 2 cuillères à café d'huile de jojoba (la composition de cette huile est proche du sébum humain ce qui lui confère une affinité exceptionnelle avec la peau et les cheveux. Elle apporte vigueur, brillance et souplesse à ces derniers. Elle les nourrit aussi intensément. Enfin, elle est réputée pour enrayer la chute des cheveux)
- 2 gouttes d'huile essentielle de tea tree (huile essentielle assainissante, purifiante et fortifiante)
- 2 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée (huile essentielle tonique et rafraîchissante)

Vous pouvez retrouvez les ingrédients et les contenants utilisés pour cette recette sur le site AROMAZONE.

Le pas à pas :
  1. Versez le rhassoul dans le bol en plastique.
    Le rhassoul
    Dans le bol en plastique
  2. Ajoutez la poudre de shikakaï.  
    Le shikakaï
  3. Saupoudrez le tout de gomme xanthane.
    La gomme xanthane
    Je saupoudre les poudres de gomme
  4. Versez la décoction de plantes préparée précédemment. La quantité est adaptée en fonction de ce que vous souhaitez obtenir comme texture : fluide ou plus compacte.
    Je verse la décoction de plantes sur les poudres et la gomme xanthane
  5. Remuez énergiquement le tout. (J'ai utilisé une fourchette en plastique).
    Je mélange le tout
  6. Ajoutez les deux cuillères à soupe de miel et remuer.
    J'ajoute le miel
  7. Ajoutez ensuite les huiles végétales en remuant bien la préparation.
    Les huiles végétales
    Je les verse dans le bol
  8. Enfin, terminez en ajoutant les huiles essentielles et remuer.
    Les huiles essentielles
Le shampoing est prêt.
C'est prêt !
Il ne se conserve pas très longtemps, il est donc préférable de l'utiliser rapidement. 

Mes impressions :
J'aime beaucoup ce shampoing tout simplement parce qu'il contient l'un de mes produits chouchous j'ai nommé le rhassoul. 
Associé au shikakaï il permet de nettoyer les cheveux en profondeur mais surtout en douceur ! 

L'application n'a posé aucun souci puisque la texture n'était pas trop fluide donc aucun risque de produit qui coule partout ! Je ne sais pas pour vous mais je trouve cela très désagréable !

Pas de problème non plus pour le rinçage, je n'ai eu aucun résidu grâce à la gomme xanthane qui "gélifie" légèrement la préparation.

J'ai gardé le shampoing une trentaine de minutes sans mettre de charlotte ou autre.

Je vous invite donc à tester cette petite recette et à me dire ce que vous en pensez !

Sur ce, je vous laisse et vous dis à très vite pour d'autres tambouilles !
Et n'oubliez pas que le partage nous enrichit toujours !...




 

 
  



 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire