dimanche 25 septembre 2016

Masque hydratant avant-shampoing coco, karité, mélasse et plantes (romarin, persil)

Hello tout le monde !

Aujourd'hui petit partage d'une nouvelle recette, celle d'un masque à poser avant le shampoing.

Mon petit masque hydratant avant-shampoing coco, karité, mélasse et plantes
Beaucoup de personnes sous-estiment encore l'importance du pré-poo (soin avant shampoing). Elles pensent que c'est du "gaspillage" de nourrir les cheveux puis de tout faire partir, tous les nutriments apportés, avec le rinçage au cours du shampoing ! 

Mais il faut savoir que l'objectif premier du pré-poo n'est pas tant de nourrir les cheveux mais plutôt de les protéger, de les préparer au processus de lavage. 

Vous le savez très certainement, le shampoing, pour effectuer son "travail" de shampoing qui est donc de laver, va soulever les cuticules du cheveu. Il laisse alors ce dernier, beaucoup plus fragilisé car mis à nu, si je puis dire.
L'eau va ainsi rentrer puis sortir du cheveu en produisant un gonflement puis un dégonflement. C'est cet effet un peu à la manière d'un élastique que l'on étire, puis qu'on lâche, que l'on étire, puis qu'on relâche à nouveau qui fatigue la tige capillaire.
Pour ne pas la "fatiguer" avec le poids de l'eau (c'est que qu'on appelle en anglais "l'hygral fatigue") ou l'abîmer avec des shampoings trop décapants, il est important d'appliquer sur les cheveux un produit filmogène, conditionneur et protecteur qui permettra d'éviter ou du moins réduire cet effet de gonflement.
Les huiles et notamment l'huile de coco qui est reconnue comme étant l'une des seules huiles à pénétrer au coeur du cheveu, se prête très bien à cela.

Mais avant de poursuivre avec la recette, voyons donc les propriétés des principaux ingrédients de ce masque avant-shampoing.

L'huile de coco
ritable soin, ultra nourrissante, l'huile de coco nourrit donc et lisse la fibre capillaire. Elle possède des propriétés réparatrices et émollientesRiche en acide laurique et en acides gras essentiels, elle pénètre en profondeur dans la fibre capillaire pour protéger et réparer les cheveux abîmés.
Elle possède une forte affinité avec les protéines des cheveux ce qui lui permet de les nourrir intensément. Enfin, elle leur apporte force et brillance. 

Le beurre de karité
Produit essentiellement dans les savanes arborées de l'Afrique de l'Ouest (Malin Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Sénégal...) mais aussi au Cameroun, Ouganda, Soudan ou Congo, extrait des amandes de "l'arbre à beurre" (en wolof), arbre considéré comme étant sacré, le beurre de karité est l'un des soins préférés des femmes noires. 
Riche en vitamines A, D, E, F, en acides gras essentiels et en insaponifiables, ce beurre est un allié précieux pour nourrir en profondeur les cheveux, secs, rêches et abîmer. Il les rend plus doux, plus souples, plus brillants et soyeux tout en leur redonnant vie.
Il aide également à lutter contre les pellicules et favorise la croissance des cheveux grâce aux minéraux et vitamines qu'il contient.

Le romarin 
Tonique, astringent et purifiant, il aide à lutter contre la chute des cheveux et traite également les pellicules et les démangeaisons. 

Le persil
Utilisé depuis la nuit des temps, le persil est une plante aromatique dont la forte teneur en vitamines et en minéraux en font un ingrédient de choix pour la bonne santé des cheveux et pour la santé en général. 
Véritable concentré d'oligo-éléments, le persil contient aussi de la vitamine E, du fer, du phosphore, du magnésium, du potassium, du sodium, et du manganèse. 
Tout ceci favorise la croissance des cheveux, les adoucit et les fortifie. De plus, il stimule la circulation sanguine au niveau du cuir chevelu, tonifie ce dernier et aide à lutter contre les pellicules et les poux.

La mélasse
Riche en vitamines et en minéraux, ce liquide très visqueux et épais de couleur brun foncé est obtenu après raffinage du sucre extrait de la canne à sucre. La mélasse aide à renforcer les cheveux fins et fragiles. Il les adoucit et les fait briller. Enfin, elle permet de noircir les cheveux blancs.

Passons sans plus attendre à la pratique non sans avoir bien désinfecter vos ustensiles et contenants, votre plan de travail ainsi que vos mains ! Je ne le redirais jamais assez : l'hygiène est primordiale dans la confection de soins homemade !

Avant de réaliser la recette proprement nous allons faire une décoction de plantes que l'on utilisera par la suite comme phase aqueuse.
Vous aurez donc besoin d'une casserole, d'une cuillère à café, d'un filtre à café et d'un récipient pour récupérer la décoction.
  • Mettez dans une casserole une cuillère de poudre de romarin et de persil.
Romarin et persil
Dans la casserole
Ajout de l'eau

  • Versez de l'eau froide dans la casserole (cette dernière doit recouvrir les plantes) puis placez-la sur le feu et portez le tout à ébullition (surveiller bien pour éviter tout débordement). 
Je  filtre
  • Arrêtez ensuite le feu et laissez macérer durant 15 minutes avant de filtrer à l'aide du filtre à café.
  • Récupérez la décoction afin de l'intégrer à la recette.
La décoction filtrée

LA RECETTE DU MASQUE AVANT-SHAMPOING

Le matériel :
une balance de précision / deux bols supportant le bain-marie / deux casseroles / un mini fouet / un récipient d'eau froide / une spatule / un pot en plastique

Les ingrédients pour 200 ml :

Phase A, Phase huileuse
- 16 g de caprylis (huile au toucher fin et non gras, elle correspond à la fraction la plus légère et la plus pénétrante de l'huile de coco d'où son nom. Tres émolliente, elle adoucit et assouplit)
- 8 g d'huile de coco
- 4,8 g de beurre de karité
- 8 g de cire émulsifiante n°3 (émulsifiant qui permet de réaliser des crèmes lisses et onctueuses au toucher frais)
- 10 g d'acide stéarique (agent de texture, il est nourrissant, épaississant, émollient, il apporte douceur et onctuosité aux formules)
- 2 g de concentré de phytostérols (actif cosmétique qui apaise le cuir chevelu, lisse et favorise le démêlage, nourrit et assouplit la fibre capillaire. Il redonne vitalité aux cheveux en le protégeant durablement)
    
Phase B, phase aqueuse
- 120 g de décoction de plantes
- 8 g de glycérine végétale (actif hydratant adoucissant et émollient, elle assouplit les cheveux)

Phase C, autres ajouts
- 6 g de MSM (source de soufre indispensable à la beauté et à la force des cheveux)
- 16 g de mélasse
- 1,2 g de cosgard (conservateur)   

Tous les ingrédients utilisés proviennent des sites AROMAZONE et HENNES ET SOINS D'AILLEURS excepté la mélasse que vous pouvez trouver en magasin bio. 

Le pas à pas :
  1. Mettez dans le premier bol la quantité exacte des ingrédients de la phase A (phase huileuse).
    Le caprylis
    Dans le bol


    L'huile de coco
    Dans le bol avec le caprylis


    Dans le bol
    Le beurre de karité


    Je l'ajoute au reste
    La cire émulsifiante n°3


    Avec le reste de la phase A
    L'acide stéarique


    Le phytostérols
    La phase huileuse au complet

  2. Versez dans le second bol les ingrédients de la phase B (phase aqueuse). 
    La décoction de plantes

    La glycérine
    Je l'ajoute au reste

    Les deux phases
  3. Faites chauffer séparément les deux bols au bain-marie jusqu'à ce que tous les émulsifiants aient bien fondu.
    Phase huileuse au bain-marie
    Phase aqueuse au bain-marie
  4. Hors du feu, versez la phase aqueuse dans la phase huileuse en fouettant vigoureusement à l'aide du mini fouet, durant 3 bonnes minutes. Le mélange doit blanchir et s'homogénéiser.  
    Je verse la phase aqueuse dans la phase huileuse
  5. Tout en continuant de fouetter placez le bol dans le récipient d'eau froide afin de parfaire l'émulsion et de faire refroidir cette dernière.
    Dans le récipient d'eau froide
  6. Ajoutez un à un les ingrédients de la phase C (autres ajouts) en remuant bien entre chaque ajout.
    Le MSM
    Je l'ajoute au reste

    La mélasse
    Dans le bol


    Je mélange le tout
    Ajout du conservateur
  7. Versez enfin votre préparation dans le pot stérilisé et étiquetez-le (liste des ingrédients, date de fabrication, durée de conservation). Le produit se conserve 3 mois. Pensez également à bien vérifier le PH et à l'ajuster si besoin.  
    C'est prêt !

Ce que j'en pense, ce que j'en dis :  

J'aime ce masque avant-shampoing et tout particulièrement sa texture fluide et crémeuse. Je ne voulais pas d'un masque trop "compacte"mais qui tendait plus vers une texture "lait" afin qu'il pénètre bien dans les cheveux et se rince bien.

C'est un masque très doux, très nourrissant et hydratant.
Il est facile à appliquer et à rincer.
Je le garde 45 minutes sous une charlotte en plastique ou sous mon casque chauffant ou alors je dors avec la veille de mon shampoing (c'est ce que je fais le plus souvent). 

Il laisse vraiment les cheveux doux et souples. Je l'utilise en duo avec mon shampoing solide au rhassoul, beurres de cacao, guimauve, aux plantes et poudres indiennes

Je vous invite à essayer ce petit masque avant-shampoing et à me donner vos impressions. Je vous dis à très vite pour d'autres recettes capillaires ! 

Au plaisir ! 



 


dimanche 18 septembre 2016

Masque soin lavant et fortifiant aux poudres indiennes (shikakaï, kapoor kachli), henné neutre et plantes (ortie piquante, hibiscus et romarin)

Bonjour tout le monde !

Me voilà de retour afin de partager avec vous une recette d'une simplicité  enfantine !
C'est une recette minute qui ne se conserve pas et doit donc être utilisée le jour même de sa fabrication. Il s'agit d'un masque soin lavant spécial force et brillance.

Mon masque soin lavant et fortifiant aux poudres indiennes, henné neutre et plantes

Pour le réaliser j'ai utilisé des ingrédients que j'aime d'amour (hihi !!) et dont je me sers très régulièrement, j'ai nommé les poudres indiennes et les plantes. Pour ce masque vous retrouverez donc le shikakaï, le kapoor kachli, le henné neutre, l'ortie piquante, l'hibiscus et le romarin.
A tout ceci j'ai ajouté de l'huile de ricin, de la mélasse, du MSM et quelques gouttes d'huile essentielle de Bay Saint Thomas.
Et voilà !!!

Mais avant de vous livrer la recette, voyons un peu les caractéristiques des principaux ingrédients.


  • Le shikakaï
En Inde, cette poudre est traditionnellement utilisée pour laver les cheveux et leur redonner de l'éclat. 
Le shikakaï

Riche en saponifies (molécule produite par les plantes et qui a la particularité d'être détergente) elle nettoie en douceur les cheveux et le cuir chevelu sans les agresser. 
Elle prévient même les pellicules.
Elle est réputée pour favoriser la pousse des cheveux, le démêlage, leur apporter brillance, douceur et force.
Elle convient à tous les types de cheveux et est particulièrement recommandée pour les cheveux fatigués, abîmés et ternes.


  • Le kapoor kachli

La Kapoor Kachli
Traditionnellement utilisée en Asie, cette sorte de gingembre sauvage possède des vertus antioxydantes, stimulantes et fortifiantes. Il tonifie le cuir chevelu.
Il rend les cheveux plus épais, plus brillants et stimule la pousse. Il facilite également le démêlage et rend les cheveux plus lisses. De plus, il laisse un parfum agréable dans les chevelures.


  • Le henné neutre

Henné neutre
Non colorant, cet henné apporte force, brillance et volume aux cheveux. Il renforce la fibre capillaire, apporte de la tenue aux cheveux et les rend souples. Il apaise et assainit également les cuirs chevelus à pellicules ou gras.


  • L'ortie piquante

Ortie piquante
Fortifiant capillaire naturel, l'ortie piquante apporte les vitamines et les minéraux nécessaires pour renforcer les cheveux. Il aide à en combattre la chute.






  • L'hibiscus

Fleurs séchées d'hibiscus
Réputé pour fortifier les cheveux, riche en antioxydants, l'hibiscus en stimule la pousse. Elle lutte également contre la chute capillaire, prévient l'apparition des fourches et des pellicules.




  • Le romarin

Le romarin
Tonique, astringent et purifiant, il aide à lutter contre la chute des cheveux et traite également les pellicules et les démangeaisons. 






  • La mélasse

La mélasse
Riche en vitamines et en minéraux, ce liquide très visqueux et épais de couleur brun foncé est obtenu après raffinage du sucre extrait de la canne à sucre. La mélasse aide à renforcer les cheveux fins et fragiles. Il les adoucit et les fait briller. Enfin, elle permet de noircir les cheveux blancs.


  • L'huile de ricin

L'huile de ricin
Issue d'une plante que l'on appelle Ricinus Communis, l'huile de ricin est obtenue par pression à froid. Elle possède une texture très visqueuse. Elle fortifie grandement les cheveux et en favorise la pousse. 




  • L'huile essentielle de Bay Saint Thomas

L'huile essentielle de Bay Saint Thomas
Connue pour ses bienfaits capillaires, cette huile est très puissante et très efficace. Elle stimule la pousse des cheveux et en freine la chute. Elle est anti-pelliculaire, anti-bactérienne, anti-virale et anti-infectieuse.




Voilà donc pour les ingrédients qui composent la recette.
Passons maintenant à la partie pratique sans oublier au préalable de bien désinfecter son matériel de cosmétiques, ses contenants, son plan de travail ainsi que ses mains.

Ca y est ? Alors c'est parti !!!!!

Avant de réaliser la recette, il convient de faire une décoction avec les plantes.
Pour la réaliser vous aurez besoin d'une casserole, d'une cuillère à café, d'un filtre à café et d'un récipient pour récupérer la décoction.

Mettez ensuite dans une casserole une cuillère à café d'ortie piquante, de fleurs d'hibiscus et de poudre de romarin. 
Les 3 plantes

Dans la casserole

Versez de l'eau froide. Cette dernière doit recouvrir les plantes. 
Placez la casserole sur le feu et portez le tout à ébullition (surveiller bien pour éviter tout débordement).
J'ai ajouté l'eau et je mets le tout au feu
Arrêtez ensuite le feu et laissez macérer durant 15 minutes avant de filtrer à l'aide du filtre à café.
Je filtre
Les restes de poudre


Récupérez la décoction afin de l'intégrer à la recette.
La décoction



Le matériel :
une balance de précision / une cuillère à soupe / un bol en plastique

Les ingrédients pour la recette proprement dite :

- 15 g de poudre de shikakaï
- 15 g de poudre de kapoor kachli
- 10 g de henné neutre
- 1 g de gomme xanthane (apporte un côté visqueux, "gel" à la préparation ce qui va aider lors du rinçage)
- 5 g de MSM (source de soufre indispensable à la beauté et à la force des cheveux)
- 20 g d'huile de ricin
- 20 g de mélasse
- décoction de plantes A ajuster en fonction de la texture que l'on souhaite obtenir : un masque liquide ou plus épais. 

Tous les ingrédients utilisés proviennent des sites AROMAZONE et HENNES ET SOINS D'AILLEURS excepté la mélasse que vous pouvez trouver en magasin bio. 

Le pas à pas :

  1. Mettez la quantité exacte de poudre de shikakaï, de kapoor kachli, de henné neutre et de MSM dans le bol.
    Le shikakaï
    Dans le bol
    Le kapoor kachli
    Je le verse dans le bol
    Le henné neutre
    Dans le bol

    Le MSM
    Dans le bol avec les plantes
  2. Saupoudrez de gomme xanthane.
    La gomme xanthane
    Je le verse en pluie dans le bol
  3. Réchauffez légèrement la décoction de plantes si cette dernière à refroidie, puis versez-en dans le bol tout en remuant. Vous devez obtenir une pâte ni trop liquide, ni trop épaisse. Ajustez la quantité de décoction que vous versez ainsi que la quantité de poudres en fonction de la longueur de vos cheveux (vous pouvez en ajouter plus si le mélange est trop liquide).
    Je verse la décoction sur les poudres
    Je mélange le tout
  4. Ajoutez l'huile de ricin et remuez.
    L'huile de ricin
    Dans le bol
  5. Ajoutez ensuite la mélasse en remuant bien afin qu'elle se mélange au reste de la préparation.
    La mélasse
    Je l'ajoute au reste
  6. Finissez en versant 2 gouttes d'huile essentielle de Bay Saint Thomas. Votre masque est prêt !
Mon masque soin lavant et fortifiant aux poudres et aux plantes

Ce que j'en pense, ce que j'en dis :

J'aime beaucoup ce masque, que je fais presque toutes les 2 semaines en variant les poudres.

Il est très efficace et laisse mes cheveux fortifiés, hydratés et très doux. J'aime bien son odeur de "caramel" !

Il s'applique facilement et se rince tout aussi facilement.


Une texture pas trop liquide ni trop épaisse


Je le laisse poser entre 30 et 45 minutes, sous une charlotte en plastique, le temps de faire une petite séance de sport.

Je l'applique sur des cheveux légèrement humidifiés.
Je n'ai pas eu pour le moment de problème de résidus de poudres grâce à la gomme qui aide vraiment pour le rinçage.

De plus près

Je vous invite à essayer ce masque et à me dire ce que vous en penser !

Sur ce, je vous laisse et vous dis à très vite pour d'autres tambouilles.

Au plaisir !




EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer