dimanche 26 juillet 2015

Lait sprayable apaisant spécial piqûres de moustiques

Bonjour tout le monde ! 

Aujourd’hui, je continue sur ma lancée en vous proposant la recette d’un lait sprayable apaisant, spécial piqûres de moustiques. 

Mon lait sprayable apaisant et anti moustiques

Certaines personnes vont bientôt partir en vacances, au cours du mois d'août et ce ne sera pas du luxe de se protéger de ces « mini-vampires ». 

Je vous ai déjà proposé il y a quelques temps la recette d’un spray répulsif que j’ai réalisé pour une copinaute et sa fille qui partaient en Guadeloupe. Elle m’avait demandé un répulsif anti moustiques et j’ai décidé de lui concocter 3 recettes, plus ou moins complémentaires, mais dont le but premier est de repousser les moustiques et de soulager en cas de piqûre. 

Avant de vous livrer la recette, voici rapidement quelques petits conseils pour empêcher les moustiques de nous piquer (je me permets de vous faire une « piqûre » de rappel, un copier-coller de ce que j'ai écris dans l'article du spray) : 

Comment empêcher les moustiques de nous piquer ? 
Les moustiques contrairement à une idée reçue, ne sont pas attirés par la lumière mais par la nourriture, en l’occurrence notre sang, qu’ils arrivent à repérer grâce à notre odeur corporelle (sueur, sébum). 

@ Il faut donc avoir une hygiène irréprochable et se doucher rapidement après un effort, car la transpiration est un puissant attractif.  
@ De plus, il faut aussi éviter les parfums ou autres produits odorants car ils attirent les moustiques. 
@ Evitez de porter des vêtements trop foncés qui emmagasinent la chaleur et attirent inéluctablement ces insectes. Portez plutôt des tenues amples, claires et couvrantes, qui laissent apparaitre peu de peau. 
@ Utilisez un ventilateur car les moustiques n’apprécient pas l’air frais et le flux d’air qui les empêchera de trop s’approcher de vous. 
@ Utilisez toujours une moustiquaire (pensez aux moustiquaires de berceaux si vous avez un bébé). 
@ Ne laissez pas l’eau stagner près des garages, dans les poubelles ou dans votre jardin car les moustiques aiment bien pondre leurs larves à proximité de ces endroits. 
@ Pensez aux répulsifs en spray que vous pouvez appliquer sur votre corps, vos habits et votre moustiquaire. Attention à leur utilisation chez les jeunes enfants. Vous pouvez également les retrouver sous forme de crèmes ou de gels (ceci sera l’objet de recettes à venir). 
@ Enfin, pensez aux huiles essentielles que vous pouvez utiliser pour prévenir la piqûre (huile essentielle de Cryptoméria, de Citronnelle, de Géranium Egypte….) mais aussi en cas de piqûre pour apaiser (Lavande aspic, Menthe poivrée…).  
Bien évidemment ces huiles sont à diluer dans une huile végétale ou un macérât huileux (les macérâts de calendula ou de millepertuis ont des propriétés anti-inflammatoires et apaisantes) et à ne pas utiliser chez les petits enfants ou les femmes allaitantes. Renseignez-vous auprès d’un professionnel de la santé. 

Voici donc quelques pistes pour empêcher ces satanés moustiques de nous piquer. 
Passons sans plus attendre à la recette du jour qui est assez simple car elle ne nécessite pas de chauffer les ingrédients. 
N’oubliez pas de désinfectez votre matériel de cosmétiques, votre plan de travail ainsi que vos mains. 

Le matériel : 
Une balance de précision / trois bols ou récipient / un mini fouet / un mini entonnoir (facultatif) / un flacon spray pour y mettre le produit fini  

Les ingrédients (pour 100 ml) : 


Phase A
- 10 g de macérât huileux de calendula (recommandé pour les peaux sensibles, ce macérât est cicatrisant, il favorise la régénération du tissu cutané altéré, il est anti-inflammatoire et antioxydant.  De plus, il apporte douceur et élasticité à la peau. Enfin, il calme les démangeaisons liées aux piqûres d’insectes) 
- 5 g d’huile végétale de pépin de raisin (huile anti-oxydante, émolliente qui nourrit la peau, régulatrice de sébum, elle possède des vertus régénératrices et restructurantes. C'est une huile sèche qui pénètre facilement dans la peau sans laisser de "gras")

Phase B 
- 7 g de gélisucre (émulsifiant qui s’utilise à froid) 

Phase C 
- 74 g d’eau minérale (j’ai fait moitié eau moitié hydrolat de rose qui a des vertus apaisantes) 
- 0,3 g de gomme xanthane (gélifiant naturel qui apporte un toucher doux aux préparations)

Autres Ajouts 
- 1 g d’huile essentielle de citronnelle (huile essentielle qui purifie l'air, qui est anti douleur, qui soulage les piqûres d'insectes et repousse ces derniers)  
- 1 g d’huile essentielle de lavande aspic (elle possède des vertus cicatrisantes et calmantes. Elle est utilisée pour soulager les piqûres d’insectes) 
- 0,5 g d’huile essentielle de géranium Egypte (purifiante et régénérante elle éloigne les moustiques) 
- 0,6 g de vitamine E (anti-oxydant, anti-âge qui bloque l'action des radicaux libres sur la peau, la vitamine E aide à maintenir l'hydratation et l'élasticité de cette dernière en renforçant le film hydrolipidique cutané. Elle améliore aussi la microcirculation) 
- 0,6 de cosgard (conservateur) 

Tous les ingrédients utilisés proviennent du site AROMAZONE excepté la vitamine E. 

Le pas à pas : 
  1. Transférez les deux huiles végétales dans le premier bol. 
    L'une des deux huiles
    Les deux huiles végétales dans le bol
  1. Dans le second bol transférez l’émulsifiant gélisucre. 
    Le gélisucre
    Dans le second bol
  1. Ajoutez PETIT A PETIT, EN MINCE FILET de quelques millilitres la phase A (les deux huiles) dans le bol contenant le gélisucre (phase B) et mélangez TRES ENERGIQUEMENT entre chaque ajout, à l'aide du mini fouet. (On verse une petite quantité, puis l'on fouette pendant quelques minutes, on verse, on fouette et ainsi de suite). Le mélange va s’opacifier et s'homogénéiser en se gélifiant. 
    La phase huileuse et l'émulsifiant
    Je verse petit à petit les huiles
    Un gel se forme
    Le gel vu de plus près
  1. Dans le troisième bol, transférez l’eau minérale (ou l’hydrolat) et ajoutez progressivement la gomme xanthane en remuant vigoureusement afin d’éviter la formation de grumeaux. (Si des grumeaux se forment, faites chauffer le bol au bain-marie pour les éliminer). Un gel va se former. 
    Je verse l'eau dans le bol qui contient déjà l'hydrolat
    La gomme xanthane
    Le gel formé grâce à la gomme xanthane
  1. Ajoutez ensuite petit à petit le gel dans le bol contenant le mélange huiles/gélisucre en remuant vigoureusement pendant 3 minutes. Le mélange va blanchir et s'homogénéiser. 
    Je verse le gel dans le bol contenant le mélange huile/gélisucre
    On obtient un liquide bien blanc
  1. Incorporez le reste des ingrédients en mélangeant bien entre chaque ajout. 
    Les huiles essentielles
    La vitamine E
    Le conservateur
    C'est prêt !
  1. Transférez votre préparation dans le flacon spray et étiquetez-le (liste des ingrédients, date de fabrication, durée de conservation). Le produit se conserve 3 mois. 
    J'ai ajouté une pincée de mica pour colorer la préparation
    Dans le flacon

Ce que j’en pense, ce que j’en dis : 

Alors après l’avoir testé sur mon fils aîné, Dylan qui est très sensible aux piqûres d’insectes et sur moi-même, je peux vous dire que j’aime beaucoup ce lait. 

Il se vaporise sans aucun souci et pénètre bien dans la peau sans laisser de "gras". Je le conserve au frais, du coup on a l’effet rafraîchissant sur la peau en plus de l’effet apaisant ! 

Je l’applique plusieurs fois dans la journée si nécessaire et il calme bien les petites démangeaisons. 

Niveau odeur, il sent très bon la citronnelle ! 

Voilà pour la recette du jour, je vous invite à la tester et à me dire ce que vous en pensez ! 

Sur ce je vous laisse en attendant de vous retrouver pour la dernière recette de cette petite gamme anti moustique : un gel à apaisant et anti moustique à la fleur d’oranger et au gel d’aloé véra.

Au plaisir !



dimanche 19 juillet 2015

Gommage exfoliant pour le visage au thé vert, à la cannelle et au sucre roux

Bonjour tout le monde !

Il fait beau depuis quelques temps déjà et bien chaud même.

La peau de notre visage peut souffrir aussi bien des températures trop basses en hiver, comme des températures trop élevées durant la période estivale.

Il convient donc d'en prendre le plus grand soin et ce même en été !
Je vous propose donc de réaliser ensemble une recette très simple, qui nécessite l'utilisation de peu d'ingrédients, celle d'un gommage exfoliant pour le visage au thé vert, à la cannelle et au sucre roux. Ce gommage vous permettra d'éliminer en douceur toutes les cellules mortes qui restent à la surface de votre peau.

Mon petit gommage au thé vert, sucre roux et cannelle

Mais avant de s'atteler à la tâche, voici les propriétés de l'ingrédient principal :



Le thé vert
Appartenant à la famille des Théacées, le thé vert est un arbuste qui pousse a des altitudes de 1000 à 2000 mètres, sous des climats chauds et humides.
Thé vert - Photo Source Internet -



Très populaire en Chine mais originaire de l'Extrême-Orient, il est célèbre pour ses incroyables propriétés médicinales.

Champs de thé vert - Photo Source Internet -
Dans la culture du thé vert, ce qui est très important voire même crucial est la cueillette qui est généralement effectuée par des femmes. 



De cette étape dépendra la bonne qualité du thé. (Source Aromazone)

Ses propriétés
Pour la peau :
Très riche en polyphénols (environ 30% de sa composition, l'une des concentrations les plus élevées connues à ce jour, bien plus que la vitamine E) il est un atout anti-âge très précieux pour lutter contre le vieillissement cutané en neutralisant les radicaux libres du soleil.

Photo Source Internet


Il lutte aussi très efficacement contre la pollution, le tabac, le stress et bien d'autres agressions extérieures.
Il aide aussi à lisser les rides.

Le thé vert est astringent, tonifiant, apaisant et active la micro-circulation cutanée.

Il possède un fort pouvoir décongestionnant et aide ainsi à atténuer les poches sous les yeux. 
Cerise sur le gâteau, il peut être utilisé par tous les types de peaux.
Photo Source Internet
Pour le corps :
Riche en théine, molécule semblable à la caféine, il agit sur l'organisme comme diurétique et stimulant.

Photo Source Internet


Appliqué sur la peau, il accélère la dégradation des lipides et permet d'avoir une action de déstockage des graisses, donc une action amincissante. C'est pour cela qu'on le retrouve dans de très nombreuses crèmes amincissantes, associé à la caféine. 

Voilà donc pour la petite présentation du thé vert.
Passons sans plus attendre à la recette du jour mais n'oubliez surtout pas de bien désinfecter votre matériel de cosmétiques, votre plan de travail ainsi que vos mains. 
On ne le dira jamais trop : l'hygiène est primordiale dans le fait maison !

Le matériel :
une balance de précision / un bol / un mini fouet / une spatule / un pot stérilisé avec couvercle 

Les ingrédients pour 100 ml environ :
- 60 g de sucre roux (exfoliant doux pour la peau)
- 3 sachets de thé vert (environ 3,5 g)
- 1 g d'extrait de thé vert en poudre (antioxydant puissant, il est astringent, tonifiant, apaisant, adoucissant et il active la micro-circulation. Il est très apprécié pour les soins des peaux mixtes ou sensibles et dans les soins anti-âge)
- 1 g de cannelle en poudre (puissant antioxydant et anti-bactérien) Attention tout de même à ne pas trop la doser car elle peut être irritante chez certaines personnes.
- 20 g d'huile végétale de votre choix (j'ai choisi l'huile de jojoba qui régule les sécrétions de sébum. Elle protège aussi la peau de la déshydratation. Elle est nourrissante, assouplissante, adoucissante. Elle raffermit la peau et lui redonne de l'élasticité)
- 13 g de miel (riche en substances minérales, en vitamines et en acides aminés, le miel possèdent des propriétés adoucissantes, apaisantes, cicatrisantes et hydratantes. Il préserve la peau du vielissement car ils contient de nombreux antioxydants)
- 0,5 g de lavande aspic (régénérante, réparatrice, calmante et cicatrisante)
- 1 g de vitamine E (excellent actif anti-âge et antioxydant qui améliore la micro-circulation cutanée)

Le pas à pas :
  1. Mettez dans le bol le sucre roux.
    Le sucre roux dans le bol
  2. Ouvrez et ajoutez le thé vert contenu dans les sachets.
    Le thé vert dans le bol de sucre roux
  3. Ajoutez l'extrait de thé vert en poudre puis remuez le tout.
    Le thé vert en poudre
    Je l'ajoute au sucre et thé vert
    Je mélange le tout
  4. Mettez aussi la cannelle en poudre dans le bol.
    Ajout de la cannelle
  5. Ajoutez ensuite l'huile végétale et le miel et remuez délicatement la préparation.
    L'huile de jojoba
    Dans le bol
    Le miel
    Je le mélange au reste des ingrédients
    J'ai tout mélangé
  6. Ajoutez enfin l'huile essentielle et la vitamine E en remuant bien entre chaque ajout. C'est prêt !
    L'huile essentielle de lavande aspic
    La vitamine E
    J'ai tout mélangé de nouveau
    De plus près
  7. Versez le gommage dans le pot stérilisé et pensez à l'étiquetez (liste des ingrédients, date de fabrication, durée de conservation). Le produit se conserve 6 mois dans un endroit frais, à l'abri de la lumière. Veillez à ce qu'il ne prenne pas l'eau !  
    Le gommage dans le pot

Ce que j'en pense, ce que j'en dis :

J'aime trop ce gommage qui redonne du "pep's" à ma peau !
Il est très doux et laisse la peau lisse et douce.

Je l'utilise de la façon suivante : à l'aide d'un brumisateur, j'humidifie légèrement mon visage puis je prélève une petite quantité de gommage. Je l'applique sur ma peau sachant que l'eau le rend un peu moins "sableux" donc plus facile à utiliser.

Faites-le au dessus de votre lavabo où dans votre baignoire car il y a toujours des petits morceaux de sucre qui tombent.

Je l'utilise environ deux fois par semaine puis je poursuis ma "routine visage" habituelle.

Au niveau de l'odeur, ça sent un peu l'herbe, la Nature et la cannelle mais rien de dérangeant.

Vous pouvez adapter l'huile végétale et essentielle en fonction de votre type de peau.

Je vous invite vivement à tester ce petit gommage et vous dis à bientôt pour de nouvelles tambouilles !

Au plaisir !