dimanche 6 décembre 2015

Shampoing au shikakaï, thé noir, thé à la menthe et miel

Bonjour tout le monde !

Je suis ravie de vous retrouver aujourd'hui pour partager avec vous une recette que j'aime vraiment beaucoup.

Je me balade très souvent sur les réseaux sociaux et notamment Facebook et sur les différents groupes que je fréquente, je lis souvent la même chose : "Ah je ne sais pas comment utiliser les poudres indiennes, c'est salissant, j'ai du mal à les rincer etc....."

J'ai donc décidé, suite à un post publié sur un groupe facebook et dans lequel une personne disait qu'elle voulait abandonner l'utilisation d'une poudre indienne,  le shikakaï en particulier, d'en faire un shampoing.

Mon shampoing au shikakaï, thé noir, menthe et miel

Faisons rapidement un petit zoom sur cette merveille de la Nature.


Le shikakaï 
En Inde, cette poudre est utilisée traditionnellement pour laver les cheveux et leur redonner de l'éclat.

Le shikakaï
Riche en saponines (molécule produite notamment par les plantes et qui a la particularité d'être émulsifiante, détergente et lavante donc), elle nettoie en douceur les cheveux et le cuir chevelu sans les agresser. Elle prévient même les pellicules.

Elle est réputée pour favoriser la pousse des cheveux, le démêlage lors du lavage et pour leur apporter brillance, douceur et toucher soyeux.

La poudre de shikakaï
Elle convient à tous les types de cheveux et est particulièrement recommandée pour les cheveux fatigués, abîmés et ternes.

Je vous recommande vraiment ce soin naturel pour des cheveux forts, éclatants et en bonne santé !

Passons maintenant à la recette du jour, non sans avoir désinfecter le matériel de cosmétiques, les contenants, le plan de travail et les mains.
Allez on se lance ? Vous allez voir, c'est très simple et il n'y a pas d'émulsion à réaliser ou différentes phases à faire chauffer ! Un vrai jeu d'enfants !

Avant de réaliser la recette proprement dite, faites infuser dans un bol, toute une nuit, deux sachets de thé noir et deux sachets de thé à la menthe, dans environ 150 ml d'eau
Au petit matin, ôtez les sachets de thé du bol et récupérez l'infusion pour la recette.

Le matériel :
une balance de précision / un grand bol / un mini fouet / une bouteille de 200 ml stérilisée

Les ingrédients (pour 200 ml environ) :
- 55 g de poudre de shikakaï
- 100 g d'infusion de thé noir, menthe (le thé noir fortifie les cheveux et agit directement sur les problèmes de chutes de cheveux. Il leur apporte brillance et douceur. Utilisé en eau de rinçage il possède des propriétés noircissantes. Le thé à la menthe lui possède des propriétés anti-bactériennes, astringentes et anti-inflammatoires. Il apaise le cuir chevelu en cas de pellicules et de démangeaisons. De plus, il stimule ce dernier ce qui favorise la pousse et régule son PH)
- 20 g de mousse de babassu (dérivé de l'huile de babassu ce co-tensioactif très doux s'utilise pour booster le pouvoir moussant des formules. Sur le plan capillaire il a des propriétés antistatique et un effet conditionneur)
- 1,2 g de gomme carraghénane (gélifiant naturel issu d'algues rouges. Il possède une bonne affinité avec les tensioactifs. Cette gomme possède un toucher doux ainsi que des propriétés hydratantes et lissantes pour les cheveux qu'elle gaine, protège et discipline)
- 10 g d'huile végétale de pépin de raisin (huile qui nourrit la fibre capillaire, elle possède des propriétés réparatrices pour les cheveux fins, abîmés, cassants)
- 5 g de glycérine végétale (humectante et émolliente, elle assouplit les cheveux)
- 9,8 g de miel (il possède des propriétés hydratantes et adoucissantes)
- 3,2 g de provitamine B5 (fortifiant et embellissant capillaire qui possède des propriétés réparatrices et apaisantes)
- 1,2 g de cosgard (conservateur)

Tous les ingrédients proviennent du site AROMAZONE excepté le thé noir, le thé à la menthe et l'huile de pépin de raisin (mais vous pouvez trouver cette dernière sur le site).

Le pas à pas :

  1.  Versez dans le bol la quantité exacte de poudre de shikakaï.
    La poudre de shikakai
    Dans le bol 
  2. Ajoutez l'infusion de thé noir et de menthe puis remuez bien à l'aide du mini fouet afin que la poudre de shikakaï se mélange correctement dans l'infusion.
    Je verse l'infusion de thé noir/menthe
    Je mélange bien
  3. Ajoutez en remuant doucement la mousse de babassu.
    La mousse de babassu 
    Je l'ajoute au reste
  4. Saupoudrez de gomme carraghénane et attendez quelques minutes qu'elle se solubilise bien dans la préparation puis mélangez le tout.
    La gomme carraghénane
    Je le verse sur le reste et attends un peu
  5. Ajoutez l'huile de pépin de raisin et mélangez bien.
    Je verse l'huile de pépin de raisin
  6. Ajoutez la glycérine et le miel en mélangeant bien entre chaque ajout.
    Ajout de la glycérine végétale
    Ajout du miel
    Je mélange bien
  7. Pour finir ajoutez l'actif et le conservateur en remuant bien entre chaque ajout.
    Ajout de l'actif provitamine B5
    Ajout du conservateur
    Je mélange
  8. Versez le shampoing dans la bouteille stérilisée.  Etiquetez-là (liste des ingrédients, date de fabrication et durée de conservation). Le produit se conserve 3 mois.
    Je verse le tout dans la bouteille

    C'est prêt !

Ce que j'en pense, ce que j'en dit :


J'aime trop ce shampoing ! Fini le shikakaï partout dans la salle de bain ! Là il passe de la bouteille à mes mains et de mes mains à mes cheveux ! Du pur bonheur !

Le shampoing mousse bien même si à la base ce n'est pas le but recherché !

Il lave en douceur, sans agresser le cuir chevelu ou les cheveux. Il ne les laisse pas rêches mais au contraire, souples et doux.

On sent de petits grains de poudres lors du shampoing mais ils partent bien au lavage. Ceux qui restent sont vite éliminés lors de l'après-shampoing et du soin profond. D'ailleurs ce sont ces seuls grains qui sont les témoins du fait que l'on utilise le shikakaï car ils créent une sorte de petit dépôt dans la baignoire qui part vite fait bien fait avec un petit jet d'eau ! 

Le shampoing à une texture douce, un peu crémeuse, pas trop liquide et il sent bon la menthe.
Une texture très douce et pas trop liquide

Pensez quand même à bien le faire suivre d'un soin profond hydratant parce que le thé noir peut rendre les cheveux un peu durs ! C'est normal vu sa composition mais rien de bien méchant, au contraire, il fortifie les cheveux !....

Quoi qu'il en soit, toute ma famille a adopté ce shampoing !....

Je vous recommande plus que vivement de tester la poudre de shikakaï de cette façon-ci, si vous rencontrez des "difficultés" à l'utiliser en simple pâte lavante.

Sur ces bonnes paroles, je vous laisse et vous dit à très vite pour d'autres tambouilles !!!

Au plaisir ! 









2 commentaires:

  1. Excellente recette !

    J'aime aussi le shikakai, ça donne beaucoup de volume à mes cheveux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Oui c'est un très bon produit !!!!!

      Supprimer