dimanche 9 août 2015

Lait capillaire hydratant à l'ortie piquante, au gel de lin et à l'huile de bissap

Coucou tout le monde ! 

Je suis super contente de vous retrouver pour le partage du jour qui vient étoffer la gamme à l’ortie dont je vous ai déjà présenté une recette ici. 
Aujourd’hui je partage avec vous la recette d’un lait capillaire à l’ortie piquante, au gel de lin et à l’huile de Bissap. 

Mon lait capillaire à l'ortie piquante, gel de lin et huile de Bissap

Cette huile végétale m'a gentiment été offerte par ma copinaute Wilna pour que puisse la tester. Je connaissais l'huile de nom, mais je n'avais jamais encore eu l'occasion de me la procurer.
Je vous invite d'ailleurs à faire un tour sur la page facebook de Wilna : "Wilna sainvil cosmétique"
Vous y trouverez de petits trésors comme l'huile d'avoine que je testerai bientôt, l'huile de palme rouge, de moringa, des crèmes et des beurres...enfin tout pleins de produits naturels et sains. Voici le lien : https://www.facebook.com/wilnasainvilcosmetique
Sachez qu'elle livre aussi à l'international.

Avant de vous partager la recette faisons un petit rappel sur les propriétés de l’ortie et un zoom sur cette fameuse huile de Bissap. 


L’ortie  
Très riche en minéraux et en oligo-éléments  tels que le soufre, le fer, la silice, le calcium ou encore le potassium ainsi qu’en vitamines (A, B, C….), l’ortie piquante est un excellent fortifiant capillaire naturel qui apporte force et beauté aux cheveux. 

  • Elle contient des acides aminés essentiels comme la méthionine et la cystéine présentes toutes deux dans la kératine des cheveux et qui leur apportent force et élasticité. 
  • L’ortie contient du zinc qui aide à rééquilibrer les sécrétions de sébum des cheveux gras et apaise les états pelliculaires. 
  • Les vitamines présentent dans l’ortie participent à la croissance des cheveux en stimulant la pousse. 
  • Enfin, la richesse en fer de l’ortie est efficace pour lutter contre la chute des cheveux. 
L’ortie est donc très bénéfique pour les cheveux fatigués, dévitalisés, mous, ternes, gras, sujets aux pellicules ou qui rencontrent une chute. 

L’huile de Bissap 
Issue des graines des fleurs de l’hibiscus et obtenue sans aucun traitement chimique, l’huile est pressée à froid puis filtrée par des toiles pour conserver toutes ses propriétés. 
Elle présente une teneur de 81 % en acides gras insaturés dont 55 % en acides gras essentiels. 
Sa forte teneur en vitamine E lui confère des vertus anti-oxydantes puissantes. 

Pour la peau 
Cette huile a des propriétés adoucissantes, protectrices et régénérantes. Elle joue un rôle important dans la prévention du vieillissement cutané et réduit les vergetures.  
Elle pénètre rapidement dans la peau sans laisser de film gras car elle possède un toucher sec. 

Pour les cheveux 
  • L’huile de Bissap favorise la pousse des cheveux et en prévient la chute. 
  • Elle apporte volume et brillance à la chevelure. 
  • Elle adoucit et assouplit la fibre capillaire et permet de définir les boucles. 

Voilà donc pour les propriétés des ingrédients principaux qui composent le lait capillaire. 
Passons maintenant à la recette du jour. 
Pensez à bien désinfecter votre matériel de cosmétiques, vos contenants, votre plan de travail ainsi que vos mains. 

Vous aurez besoin pour cette recette de 45 g de gel de lin à l’ortie piquante dont vous trouverez la recette réalisée ici. 
Il vous faudra également faire une infusion d’ortie piquante. (Pour rappel, la poudre d’ortie est insoluble dans l’huile, elle s’utilise en dispersion dans l’eau afin de permettre aux actifs de la plante de se « libérer ». Il est donc préférable de l’utiliser soit en macérât aqueux, soit en infusion.)

  • Le matériel pour l’infusion de poudre d’ortie : 
Pour réaliser l’infusion il vous faudra une bouilloire, un récipient, une cuillère à café, un filtre à café (ou un linge propre). 
  • Les ingrédients pour l’infusion de poudre d’ortie : 
Il vous faudra 45 ml d’eau minérale et la moitié  d’une cuillère à café de poudre d’ortie (5 g). 
  • La pratique : 
- Faites bouillir les 45 ml dans la bouilloire. 
Je fais bouillir l'eau
- Mettez la poudre d’ortie dans le récipient puis versez l’eau bouillante dessus. 
Je mets la poudre d'ortie dans un récipient
Je verse l'eau chaude
- Couvrez et laisser reposer 15 minutes avant de filtrer à l’aide du filtre à café (ou du tissu propre). 
La poudre et l'eau chaude
Je laisse infuser 15 minutes
Je filtre plusieurs fois avec un filtre à café


- Récoltez le filtrat et laissez-le refroidir. 
Mon infusion de poudre d'ortie piquante
- Conservez le macérât au réfrigérateur. Si vous ne souhaitez pas l’utiliser tout de suite, ajoutez un conservateur (pépin de pamplemousse ou cosgard, 10 gouttes pour 50 ml). 


LA RECETTE DU LAIT CAPILLAIRE A LA POUDRE D’ORTIE PIQUANTE, GEL DE LIN ET HUILE DE BISSAP 

Le matériel : 
Une balance de précision / deux bols supportant le bain-marie / deux casseroles pour le bain-marie / une spatule / un mini fouet ou batteur mousseur/ un récipient d’eau froide / un flacon pompe  de type airless (voir sur le site Aromazone) ou une bouteille pour y mettre le produit fini 

Les ingrédients (pour 100 ml) : 
Phase A, Phase huileuse 
- 19 g d’huile de Bissap 
- 1 g d’alcool cétylique (agent de consistance et de texture qui apporte aux préparations un toucher nourrissant et onctueux. Il est aussi émollient, il assouplit la peau et prévient la déshydratation de cette dernière) 

Phase B, phase aqueuse 
- 45 g de gel de lin à l’ortie piquante 
- 22 g d’infusion d’ortie 
- 4,4 g de glycérine végétale (agent hydratant et adoucissant pour les cheveux) 
- 6 g d’ester de sucre (émulsifiant très doux qui a un fort pouvoir hydratant) 

Phase C, autres ajouts 
- 1 g d’actif fucocert (actif qui gaine les cheveux abîmés, lisse les écailles des cheveux et les rend brillants) 
- 1 g d’huile essentielle d’Ylang Ylang (originaire de Madagascar, cette huile essentielle qui possède une odeur puissante, florale et boisée, est stimulante et tonifiante. Elle apporte force et brillance aux cheveux) 
- 0,6 g de cosgard (conservateur) 

Tous les ingrédients utilisés proviennent du site AROMAZONE excepté l'huile de Bissap et les graines de lin.

Le pas à pas : 

1.Transférez tous les ingrédients de la phase A (phase huileuse) dans le premier bol. 
La fameuse huile de Bissap
L'alcool cétylique
La phase A, phase huileuse
2.Transférez tous ceux de la phase B (phase aqueuse) dans le second bol.  
Je verse le gel de lin dans le bol
Le gel de lin


Ajout de l'infusion d'ortie
Voilà ce qui reste de l'infusion d'ortie, je l'ai mis dans mon vaporisateur
La glycérine végétale
Ajout dans la phase aqueuse

Je me prépare à tamiser l'ester de sucre
L'ester de sucre

La phase aqueuse
3.Faites chauffer les deux bols séparément au bain-marie, jusqu’à la fonte totale de l’alcool cétylique et jusqu'à ce que l'ester de sucre se soit bien dissout dans la phase aqueuse (sinon il restera pleins de petits grains blancs, je vous montrerai cela plus bas).  
Les deux phases


Phase huileuse au bain-marie
Phase aqueuse au bain-marie

4.Hors du feu, versez la phase B (phase aqueuse) dans la phase A (phase huileuse) en remuant vigoureusement à l’aide du mini-fouet, pendant 3 minutes. Le mélange blanchit et s'homogénéise. 
Ici l'ester de sucre ne s'est pas complètement dissout donc j'ai remis le bol sur le feu
5.Tout en continuant à remuer, placez le bol dans un récipient d’eau froide afin d’accélérer le refroidissement et la prise de l’émulsion. 
Tout s'est bien dissout, je place donc le bol dans le récipient d'eau froide
6.Ajoutez ensuite un à un les reste des ingrédients de la phase C, en remuant bien entre chaque ajout. 
Actif, huile essentielle et conservateur
Je les ajoute à la préparation
7.Enfin, transférez la préparation dans votre flacon (ou bouteille) stérilisé. Etiquetez-le (liste des ingrédients, date de fabrication, durée de conservation). Ce lait capillaire se conserve 3 mois à l’abri de la lumière et de la chaleur. N’oubliez pas de vérifier le PH de vos préparations. 
Je verse le tout dans le flacon
C'est prêt !

Ce que j’en pense, ce que j’en dis : 

J’aime bien ce petit lait capillaire et ses effets sur les cheveux. 

Tout d'abord sa texture est "particulière" : une crème épaisse, un peu gélatineuse. C'est le gel de lin qui l'a rend comme ceci.
Personnellement c'est ce genre de texture que mes cheveux apprécient en ce qui concerne les laits ou crèmes : une texture "épaisse".

Je vous montre en images :

Un lait épais
Mais hydratant

Au niveau de l'odeur, ça sent surtout l'huile essentielle d'Ylang Ylang que j'aime beaucoup (certaines personnes la trouve entêtante, moi ça va !).

Le lait bien qu'épais n'est pas gras car l'huile de Bissap a un toucher sec, très agréable.

Il rend les cheveux souples, doux et surtout il les hydrate vraiment bien. Il n'a pas d'effet "carton" sur les cheveux, au contraire, ils ont de la tenue, du corps.
Je l'utilise sur les cheveux de ma fille après l'hydratation au vaporisateur car j'ai testé sans le vaporisateur et j'ai trouvé que l'hydratation était moins bonne.

Je vous invite d'une part à faire un petit tour sur la page facebook de ma copinaute Wilna et d'autre part à tester ce petit lait capillaire.

Sur ce, je vous souhaite de très bonnes vacances car pour part, l'heure du départ à sonner !
Profitez en pour faire le plein de vitamines, de bonne humeur et d'ondes positives !

A bientôt et au plaisir !



2 commentaires:

  1. slt Christ je n'ai pas de d'ester de sucre par quoi je peu le remplacer merci de ton aide tu es génial merci pour tes recettes que dieu te bénisse toi et ta famille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou tu peux utiliser le gélisucre à la place.

      Bises

      Supprimer