dimanche 12 juillet 2015

Spray anti-moustiques maison à la citronnelle et autres huiles essentielles

Bonjour tout le monde ! 

Les beaux jours sont là et avec eux les grandes vacances ! Bon nombre d’entre nous allons en profiter pour partir vers de nouvelles contrées ensoleillées, histoire de faire le plein de vitamines et de bonnes ondes. 

Mais, il y a un petit insecte tenace qui parfois nous gâche les vacances, j’ai nommé : le moustique. 
Je vous propose donc aujourd’hui une petite recette de spray répulsif pour vous aider à lutter contre ce « mini-vampire ».  
Mon spray anti-moustiques

Cette idée m’a été soufflée par ma copinaute Francillia, qui m’a gentiment demandé de lui trouver une recette pour sa fille et elle avant leur départ en vacances, en Guadeloupe. Du coup j’ai accepté de lui faire non pas un mais 3 produits que je vous présenterais prochainement ! (Merci ma belle pour les idées et l’inspiration !) 

Avant de vous livrer la recette, parlons un peu « moustique ». 

Comment empêcher les moustiques de nous piquer ? 
Alors tout d’abord, il faut savoir que contrairement à une idée reçue, les moustiques ne sont pas attirés par la lumière mais par la nourriture, ici en l’occurrence notre sang, qu’ils arrivent à repérer grâce à notre odeur corporelle (sueur, sébum). 

@ Il faut donc avoir une hygiène irréprochable et se doucher rapidement après un effort, car la transpiration est un puissant attractif.  
@ De plus, il faut aussi éviter les parfums ou autres produits odorants car ils attirent les moustiques. 
@ Evitez de porter des vêtements trop foncés qui emmagasinent la chaleur et attirent inéluctablement ces insectes. Portez plutôt des tenues amples, claires et couvrantes, qui laissent apparaitre peu de peau. 
@ Utilisez un ventilateur car les moustiques n’apprécient pas l’air frais et le flux d’air qui les empêchera de trop s’approcher de vous. 
@ Utilisez toujours une moustiquaire (pensez aux moustiquaires de berceaux si vous avez un bébé). 
@ Ne laissez pas l’eau stagner près des garages, dans les poubelles ou dans votre jardin car les moustiques aiment bien pondre leurs larves à proximité de ces endroits. 
@ Pensez aux répulsifs en spray que vous pouvez appliquer sur votre corps, vos habits et votre moustiquaire. Attention à leur utilisation chez les jeunes enfants. Vous pouvez également les retrouver sous forme de crèmes ou de gels (ceci sera l’objet de recettes à venir). 
@ Enfin, pensez aux huiles essentielles que vous pouvez utiliser pour prévenir la piqûre (huile essentielle de Cryptoméria, de Citronnelle, de Géranium Egypte….) mais aussi en cas de piqûre pour apaiser (Lavande aspic, Menthe poivrée…).

Bien évidemment ces huiles sont à diluer dans une huile végétale ou un macérât huileux (les macérâts de calendula ou de millepertuis ont des propriétés anti-inflammatoires et apaisantes) et à ne pas utiliser chez les petits enfants ou les femmes enceintes ou allaitantes. Renseignez-vous auprès d’un professionnel de la santé. 

Voici donc quelques pistes pour empêcher ces satanés moustiques de nous piquer. 

Passons sans plus attendre à la recette du jour. 
Bien évidemment n’oubliez pas de désinfectez votre matériel de cosmétiques, votre plan de travail ainsi que vos mains. 

Le matériel : 
Une balance de précision / un bol / un mini fouet / un mini entonnoir (facultatif) / un flacon spray pour y mettre le produit fini  

Les ingrédients (pour 100 ml) : 

Les huiles essentielles et l'une des huiles végétales
- 10 g d’huile végétale d’Andiroba (huile qui possède une forte capacité de répulsion des insectes et petit plus elle offre une légère protection contre le soleil) 
- 85 g d’huile végétale de pépin de raisin (huile anti-oxydante, émolliente qui nourrit la peau, régulatrice de sébum, elle possède des vertus régénératrices et restructurantes pour la peau. C'est une huile sèche qui pénètre facilement dans la peau sans laisser de "gras") 
- 1 g d’huile essentielle de citronnelle (huile essentielle qui purifie l'air, qui est anti douleur, qui soulage les piqûres d'insectes et repousse ces derniers) 
- 1 g d’huile essentielle de cryptoméria (répulsif très puissant, elle est aussi connue comme décontractant et anti douleur) 
- 1 g d’huile essentielle d’eucalyptus citronné (répulsif contre les moustiques) 
- 0,9 g d’huile essentielle de géranium Egypte (purifiante et régénérante elle éloigne les moustiques)
- 1,1 g de vitamine E (anti-oxydant, anti-âge qui bloque l'action des radicaux libres sur la peau, la vitamine E aide à maintenir l'hydratation et l'élasticité de cette dernière en renforçant le film hydrolipidique cutané. Elle améliore aussi la microcirculation) 

Tous les ingrédients utilisés proviennent du site AROMAZONE excepté la vitamine E. 

Le pas à pas : 
  1. Transférez les deux huiles végétales dans un bol. 
    L'huile végétale d'Andiroba
    L'huile végétale de pépin de raisin
    Les huiles végétales
  1. Ajoutez un à un le reste des ingrédients en remuant bien entre chaque ajout. 
    Huile essentielle de citronnelle
    Huile essentielle de Cryptoméria
    L'Eucalyptus citronné
    Géranium d'Egypte
    La vitamine E
    J'ai tout mélangé

  1. A l’aide du mini-entonnoir (ou sans), transférez la préparation dans le flacon spray. C’est prêt ! 
    Je verse tout dans le flacon spray
  1. N’oubliez pas d’étiquetez votre flacon (liste des ingrédients, date de fabrication, durée de conservation). Le spray se conserve au moins 6 mois à l’abri de la chaleur et de la lumière. 
    C'est prêt !

Ce que j’en pense, ce que j’en dis : 

J’aime bien ce spray que j’utilise tel quel pour mes deux garçons (8 et 10 ans) et "coupé" dans la crème hydratante de ma fille de 4 ans. 

Il sent bon la citronnelle, se "pschitte" facilement et ne laisse pas de sensation de gras. 

Niveau efficacité, il fait très bien son travail de répulsif ! Aucune piqûre à déplorer pour le moment mais j’attends surtout le retour de ma copinaute Francillia, qui elle sera aux Antilles là où les moustiques ne rigolent pas ! 

Je vous invite vraiment à l’essayer et à me dire ce que vous en pensez ! 

Sur ce je vous laisse en attendant de vous retrouver pour la prochaine tambouille. 

Au plaisir ! 










2 commentaires:

  1. Bonjour Chris Tal
    Alors je me suis inspirée de ta recette il y a quelques jours à peine :-) avant de passer quelques jours en camargue ( là où les moustiques sont très très nombreux avec les marécages....)
    j'ai pu constater que l'efficacité est là, il faut cependant pschitter régulièrement :-)
    merci pour ta recette et un bel té à toi
    Lauris

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Lauris,

    Oui c'est vrai qu'il faut en mettre plusieurs fois. Mais pour avoir testé les répulsifs du commerce, c'est le même procédé. En tout cas je suis super ravie de ton retour sur cette recette. Vraiment merci à toi !
    Au plaisir de te lire de nouveau.

    Bisous

    RépondreSupprimer