mercredi 12 novembre 2014

Please, ne m'appellez pas Nappy !

Bonjour les belles,

Aujourd'hui le partage du jour sera non pas une recette mais une réflexion que je me suis faite dernièrement suite à une discussion houleuse que j'ai eu avec une certaine personne.

Cette dernière m'a fait la remarque suivante : "Tu te dis Nappy et tout mais quand je regarde les photos que tu publies sur ton blog et que l'on voit tes mains, la plupart du temps tu portes du vernis ! Et puis tu te maquilles, tu mets du fond de teint, tu portes des rajouts...bref, tu n'es pas une vraie Nappy !"..... Hein ?????




Voilà ce que j'ai eu envie de lui dire ! Non mais c'est quoi ce bo***l ? Et puis c'est quoi d'abord une "vraie Nappy" ? Et une fausse ?

De tout temps je pense que l'Homme a toujours voulu tout "catégoriser". Les grands, les petits, les blancs, les noirs, les hétéros, les homos...bref j'en passe et des meilleurs, vous m'avez compris !

Ce besoin de mettre les gens dans une case était sans doute à la base pour se nommer, s'identifier, pour se rassurer, pour reconnaitre que l'on appartient à un groupe, une sorte de recherche identitaire tout à fait légitime d'ailleurs. C'est très rassurant d'appartenir à une entité, de faire partie d'un tout !

Mais pour ce qui est de ce "mouvement nappy", pardonnez-moi de le dire, je trouve que ça ressemble à du grand n'importe quoi !

Non pas le mouvement en lui-même, soyons clairs là-dessus, il apporte beaucoup bien au contraire à la communauté noire, mais c'est surtout ce que certaines personnes en font qui est parfois complètement ridicule et déroutant !
Et je ne parle même pas des grandes marques de cosmétiques ou autres qui jettent enfin un regard moins CON-descendant, sur nous (Bon ne dit-on pas mieux vaut tard que jamais ! Bref !)

Non, je parle de ces personnes à la limite de l'extrémisme (voire du sectarisme pour certaines) qui hurlent à corps et à cris que si t'es pas Nappy tu n'es rien....non mais allo quoi !

Il n'y a qu'à voir le "fameux" NAPPY


DEFRISEES

le combat du siècle qui se joue sur les différents réseaux sociaux ! Nappy, c'est beau, c'est bio ! Défrisées, c'est le mal, la perdition !
Photo Source Internet

Les filles sont prêtes à se crêper littéralement le chignon pour revendiquer qu'elles appartiennent à tel ou tel groupe ! Si une "Nappy" à le malheur d'utiliser un produit non naturel, elle est aussitôt accusée de ne pas en être "une vraie" ou littéralement bannie de ce groupe ! Pourtant, je connais des tas de filles défrisées qui utilisent des produits naturels comme le henné, le rhassoul etc...en plus du dernier ORS ou compagnie !!! Sont-elles pour autant de "fausses" défrisées ????
 
A un moment, je pense qu'il faut arrêter cette psychose et voir au-delà de tout ceci. Arrêtons de nous stigmatiser et ce dans les deux sens : le cheveu crépu n'est pas synonyme de manque de soins ou de je ne sais quoi. Et à contrario je ne pense pas que toutes les filles défrisées oublient ce qu'elles sont et d'où elles viennent !....

Pour vous parlez un peu de moi, je ne me suis jamais défrisée les cheveux. Ma mère utilisait un peigne en métal qu'elle mettait "sur le feu" comme elle disait à l'époque et c'est cet outil qui "m'aidait" à avoir les cheveux lisses (comme mes copines du collège), pour un temps en tout cas parce que dès que l'eau touchait mes cheveux s'en était finie de la raideur ! 

Voici le fameux peigne - Photo source Internet -

Mais à cette époque, je ne m'occupais que sommairement de mes cheveux et surtout, je n'avais pas conscience que j'étais "naturelle". Bref, j'étais juste moi, une fille aux cheveux crépus qui se les lissait parfois.... 

Depuis la naissance de ma fille, j'ai évolué et me suis tournée vers des choses bien plus naturelles. Mais pour autant, je ne vis pas dans une grotte, je ne suis pas seule et je n'impose pas mes idées à mon conjoint. Si l'envie lui prend d'acheter un gel douche du commerce, c'est son droit ! Et même moi, je n'ai pas toujours le temps (ou l'argent !) pour ne faire que du naturel !...

De grâce ne me mettez pas dans une case ! 
Alors oui je ne mange pas que du bio, je ne fais pas mes courses uniquement au Biocoop de ma ville, il m'arrive d'aller dans la grande distribution, oui j'achète du miel en grande surface et pas uniquement chez l'apiculteur du coin, oui j'ai une voiture diesel et pas électrique oui je mets du vernis et du bien rouge en plus, je me maquille (quoi que là je fais un grand nombre de cosmétiques de maquillage quand même !) et utilise parfois du gel douche du commerce mais oui je le redis, je ne vis pas dans une grotte !!! Et non, je ne me suis jamais targuée d'être une Nappy pure et dure ! (D'ailleurs, je peux me tromper mais je n'ai pas souvenir d'avoir beaucoup utilisé ce mot sur le blog pour me qualifier !)

Je suis juste moi, essayant de faire au mieux avec mes expériences bonnes ou mauvaises, mes erreurs, mes choix et mes "maigres" connaissances en la matière !

Alors bien sûr j'essaye le plus possible de manger sainement, de faire du sport, de marcher plus afin de moins prendre la voiture, d'utiliser au maximum les produits que nous offre la Nature, aussi bien dans mon assiette que sur ma peau ou mes cheveux...bref d'avoir une vie plus saine.

Mes graines germées


Mais ce qui est sûr c'est que j'aime ces cheveux qui ne s'écoulent peut-être pas en une cascade de boucles blondes à la Shirley Temple (pour celles qui connaissent !), ils n'ondulent pas telle une sirène des mers ou ne volent pas au vent comme ceux de Pocahontas, ils ne sont pas lisses et soyeux comme le cheveu caucasien mais ils sont cotonneux et si doux qu'ils suscitent l'intérêt des "non initiés", toujours tenter d'y plonger les doigts !

Oui j'aime mes cheveux qui encadrent mon visage en défiant même la gravité ! Oui j'aime les lisser aussi parfois !
Et par-dessus tout j'aime ce que je fais et comment je le fait ! Et si un jour j'arrive à ne faire QUE du naturel et du bio j'en serais ravie....mais si cela n'arrive jamais tant pis, je continuerais à faire comme j'ai l'habitude, comme l'amoureuse des cheveux et des soins naturels que je suis ! Oui, voilà ce que je suis : tout simplement une hairloveuse !

Pour conclure, je dirais qu'en réalité cette scission est absurde et que dans le fond, notre combat est le même : être bien dans notre corps, dans notre peau et avec nos cheveux qu'ils soient défrisés ou naturels ! N'oublions pas que la femme noire appartient bien à un groupe : celui qui possède le cheveu le plus diversifié au monde et qui lui permet d'adopter de très variées et nombreuses coiffures ! Embrassons donc, chérissons plutôt cette singularité là qui est une force culturelle, un héritage, notre patrimoine génétique et historique !

Et comme l'a si bien dit Marcus Garvey, leader noir américain du XXème siècle : "Don't remove the kinks from your hair, remove them from your brain!"
"Ne retirez pas les plis de vos cheveux, ôtez plutôt ceux de votre cerveau !" 

Allez les filles cessons de nous arracher les tifs pour rien, l'alopécie de traction nous guette ! Arrêtons aussi de nous définir par la nature de nos cheveux, ce ne sont QUE des cheveux ! "I'm not my hair !" A bon entendeur salut !!!! 


Source de la vidéo : You tube
Chanteuse : India Arie featuring Akon
Titre : I am not my hair

Voici ce que dis la chanson en gros.
J'ai trouvé cette traduction sur internet : 

Mes cheveux ne me représentent pas, ne sont pas une part de ma personnalité
Dans son premier couplet Akon explique qu'étant né noir il a des cheveux crépus et qu'il a tout fait pour les rendre acceptables jusqu'à les défriser. Mais rien a fait il a au fil du temps appris à les apprécier à leur juste valeur et que ses cheveux font partie de ses racines, de son histoire, de lui...

Puis India entame son premier couplet en disant que petite elle avait les cheveux bouclés, à 8 ans elle avait des cheveux bouclés mais plus crépus. A 13 ans elle s'est fait un défrisage et qu'elle était une source de moqueries. Quand tout ses cheveux se sont cassés elle a décidé de rester naturelle et de ne plus agresser son patrimoine. En février 2002 elle a fait ce qu'elle avait à faire car il était grand temps pour elle de changer, pour devenir la femme qu'elle était à l'intérieur. 97 deadlocks coupées elle s'est regardé dans le miroir et s'est dit :

[Refrain ]
Que ses cheveux ne la représentaient pas, que sa peau n'était pas sa personnalité qu'elle n'était pas ce que les gens espèrent d'elle, qu'elle était une âme.


Dans le deuxième couplet India explique que de beaux cheveux veulent dire des tissages kilométriques bouclés et que de vilains cheveux chez une femme veulent dire qu'elle ressemble à une esclave. Puis elle affirme qu'il est temps pour les femmes noires d'affirmer qui nous sommes et que celles qui le veulent peuvent se raser la tête et ressembler à des beautés sud africaines ou peuvent se la jouer Bob Marley ou Oprah l'important c'est qu'à l'interieur on entende cette voix qui dit :
Puis vient le refrain

Akon dans son deuxième couplet dit que l'avis des gens ne compte pas et qu'à l'aube de ce millénaire les gens acceptent les autres pour ce qu'ils sont et non pas pour leur apparence physique.

Puis India pose une série de questions
Est-ce que mes cheveux font de moi une meilleure personne ?
Est-ce que mes cheveux font de moi une meilleure amie ?
Est-ce que mes cheveux prouvent  mon intégrité ?

Puis vient le refrain

[Couplet 3]
Un cancer de la poitrine et une chimio
Lui ont ôté son succès et sa gloire
Elle a promis à Dieu si elle survivait
De s'amuser chaque jour de sa vie
Sur la télévision nationale
Ses yeux brillent
Belle tête rasée comme une lune qui brille...



Je ne sais pas si la traduction est exacte, je ne suis pas bilingue mais l'idée est là.

Au plaisir !






17 commentaires:

  1. Je ne comprend pas. Nappy n'est pas synonyme de bio. Aimer se maquiller n'a aucun rapport avec les cheveux crepus. C quoi. Je ne comprend meme pas la remarque "tu te mets du vernis".????
    Ah, tu es chanceuse de n'avoir pas connu le defrisage. Moi je l'ai connu, pas par choix (bien que j'etais contente d'etre defrisee), mais parce que ma grand mere l'avait decide. Elle detestait les boucles ma grand mere et me repetait sans des trucs que je prefere ne pas relater ici. Heureusement j'avais mon pere (son fils) qui est rastafarian et qui ne m'a jamais laisser oublier ma vrai nature. Je lui suis tres reconnaissante car sans lui j'aurais eu les memes prejuges que ma grand mere. J'ai meme eu des locs une fois. Mais je n'etais pas assez courageuse pour les garder et j'ai ceder a la pression faite par grandma

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et elle ne sait meme pas de quoi elle parle. Les femmes noires ont toujours ete des genies dans l'art du maquillage. Le maquillage n'est pas l'apanage des blancs. Les femmes africaines se maquillaient bcp, pas seulement par coquetterie, mais c'etait egalement un bon moyen de proteger la peau du soleil d'Afrique. Fond de teint, beurre a tartiner. Il fallait a tout prix proteger la peau en insistant sur la peau fragile des yeux et de la bouche. De la vient les ancetres de nous baton a levre/eyes shadow. Cleopatre et Nefertiti se maquillaient beaucoup et portaient des perruques comme c'etait le cas pour la plupart des femmes egyptiennes. Le maquillage avant d'etre esthetique et protectrice.

      Supprimer
    2. C'est exactement ça !!!!! Tu as tout dit !!!!

      Supprimer
  2. Article très édifiant, et représentatif de l'amalgame que font certaines sur ce mouvement. Bises

    RépondreSupprimer
  3. ... Que dire Chris Tal. En tant que défrisée je comprends parfois le ressentiment de certaines naturelles vis à vis de nous. Mais le problème avec ce genre de chose c'est la limite: maintenant les naturelles elle meme éclatent en groupes: les 3, les 4.. J'ai meme lu que les twist out c'etait comme se defriser: desirer une autre texture que la sienne. C'etait tres bien argumenté et tout pas de soucis mais quand je vois ca je me demande ou on va? J'espere qu'on se rendera vite compte de la boucle dans laquelle on est et que ca va s'arreter la parce vraiment notre communauté n'a VRAIMENT pas besoin de ca. On a assez de problème comme ca.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais le truc c'est qu'il ne devrait pas avoir de ressentiment ! Chaque personne devrait pouvoir faire comme bon lui semble à partir du moment où ça n'empiète pas sur les autres. C'est clair que ces histoires de 3 a, 4 b, 8 z c'est aussi du grand n'importe quoi ! LOL !!!

      Supprimer
  4. Waou. C est naze mais pas surprenant. Le seul truc positif c est qu elle te l ai dit en face et que tu aies pu lui dire le fond de ta pensée. Et franchement si tu lui as dit la moitié de ce que tu as écrit je pense qu elle doit se sentir un peu " ridiculous" . Continue Ça fait plaisir de te lire... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Claire, c'est très gentil ! Oui tout a été dit mais je ne suis pas sûre qu'au fond ça changera grand chose ! Elle est dans son délire ! LOL ! Au moins c'est libérateur pour moi !hihi !!

      Supprimer
  5. Merci merci ! tu as dit tout haut ce que je pense tout bas. Je suis fatiguée de tous les amalgames qu'on fait à cause d'un simple mot. Personnellement je ne me revendique de rien du tout. J'assume ce avec quoi je suis née, point ! Je n'aime pas le mot nappy, d'ailleurs le "natural and happy", qui a dit que c'était la signification ? Où est la preuve ?
    Je plussoie ton article.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Ebonyroots !!!! Je suis comme toi, je n'ai rien à revendiqué si ce n'est l'amour des cheveux quels qu'ils soient ! Merci à toi !

      Supprimer
  6. Encore une frustrée! Moi même je n'aime pas ce mot Nappy. Parce qu'il y a des filles qui n'ont rien compris! C'est un faux débat!
    Continue de partager avec nous tes recettes
    Bisous ma puce

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma belle Christelle ! Vraiment un débat stérile, sans queue ni tête comme on dit !!!!!

      Supprimer
  7. Bien dit ma belle !!
    Que des fouteurs de troubles pour que dal !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Complètement ! Pour rien du tout !!! Merci ma zolie Tristane ! Biz

      Supprimer
  8. Ma pauvre Chris Tal, moi aussi j'ai eu mon lot de remarques acerbes, je ne réponds même plus (perte de temps et d'énergie), je trace ma route et je laisse les gens se bouffer le cerveau tout seul... La bêtise humaine m'afflige !!! J'adhère à ton droit de réponse car un cheveu qu'il soit naturel ou pas, bah ça toujours un cheveu, m***e !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Chacha d'habitude je trace ma route....bien que je n'ai pas trop de remarques en générale mais là c'était trop !!!!!!!!!! Et oui ce ne sont que des cheveux !!

      Supprimer