dimanche 12 octobre 2014

Crème capillaire hydratante et fortifiante au lait d'avoine et à l'huile de moringa

Bonjour les belles,

Aujourd'hui je partage avec vous la recette d'une crème capillaire au lait d'avoine et à l'huile de moringa.

Ma crème hydratante au lait d'avoine et à l'huile de moringa

J'ai découvert cette huile depuis quelques temps et je la trouve fantastique.
Je vous la présente ? Allons-y !


L'huile de moringa
L'huile de moringa provient d'un arbre tropical appelé "Arbre du Ciel" ou "Arbre éternel" originaire de l'Inde mais qui pousse également en Afrique, en Asie, en Amérique du Sud et à Madagascar. 

Image Internet

Il possède une racine très profonde qui lui permet de se passer d'eau des jours durant. Son nom sénégalais signifie "qui ne meurt jamais" (Nébédaye) car lorsque l'on coupe les jeunes pousses elles repoussent dès l'apparition des premières pluies.

Le Moringa oleifera produit en moyenne entre 15 000 et 25 000 graines par an. L'huile est extraite de ses graines décortiquées, les amandes. 

Graines de Moringa oleifera dont on extrait les protéines pour traiter les eaux usées - Image Internet -
La teneur en huile de ces dernières est de 42%.
Le fruit de cet arbre que l'on cuisine comme un légume a un goût sucré et épicé. La racine est utilisée pour lutter contre le paludisme. On peut manger les feuilles en les faisant bouillir ou manger les graines en les faisant griller.

Au même titre que la spiruline, la feuille de moringa est considérée comme un super aliment mais se distingue de cette dernière car elle est plus riche en calcium et en vitamine C.

Elle est utilisée pour lutter contre les maladies liées à la malnutrition. Elle contient 2 fois plus de lipides que le lait, 4 fois plus de vitamine A que la carotte, 7 fois plus de vitamine C que l'orange et 3 fois plus de potassium que la banane.

Composition et propriétés de l'huile de Moringa
Elle est très riche en acides aminés et en acides gras insaturés avec environ 73% d'acide oléique mais aussi en vitamines (A, B, C), en minéraux (potassium, calcium....) et en protéines.

Image Internet


C'est une huile alimentaire vraiment très bonne et très nourrissante. Les graines pilées ont l'extraordinaire faculté de purifier l'eau !
C'est aussi une huile qui ne rancit pas. 

En cosmétique
Elle est utilisée dans l'industrie de la parfumerie pour stabiliser les senteurs.

 
Image Internet

C'est aussi une huile qui aide efficacement à lutter contre le vieillissement et les rides. Elle hydrate, nourrit profondément et revitalise les peaux les plus sèches, sujettes aux démangeaisons et aux desquamations, qu'elle apaise et adoucit (on l'utilise d'ailleurs pour adoucir la peau des bébés).

Sur le plan capillaire
Cette huile est vraiment très intéressante et très efficace pour les cheveux. En effet, elle lutte contre la sécheresse de ces derniers et combat leur dévitalisation.  Elle combat aussi les fourches, la chute des cheveux et améliore la circulation sanguine, ce qui en favorise la pousse. C'est une huile très nourrissante.

Source Internet

Voilà pour cette petite présentation. Passons maintenant à la recette.

Une crème fluide et hydratante

N'oubliez pas de bien désinfecter votre matériel de cosmétiques, votre plan de travail et de bien laver vos mains.

Le matériel :

une balance de précision / deux bols supportant le bain-marie / deux casseroles pour le bain-marie / un mini fouet ou batteur mousseur / une spatule / un récipient d'eau froide / un pot stérilisé pour y mettre le produit fini

Les ingrédients :

Phase huileuse, Phase A
- 8 g d'huile végétale de moringa
- 4 g de coco silicone (émollient naturel dérivé de l'huile de coco qui apporte un toucher soyeux aux crèmes)
- 4 g de dicaprylyl carbonate (dérivé de l'huile de coco, c'est un émollient naturel et un agent de texture au toucher fin, doux, velouté. Il pénètre très rapidement et permet d'avoir un toucher non gras)
- 6 g de cire olivem 900 (ou cire olive protection) (émulsifiant dérivé de l'huile d'olive)
- 2 g d'alcool cétylique (agent de consistance qui permet d'épaissir les crèmes et apporte un toucher onctueux et nourrissant)

Phase aqueuse, Phase B
- 70 g de lait d'avoine maison (recette ici et ) (hydrate, nourrit et fortifie la fibre capillaire)
- 10 g de gel d'aloé véra (hydratant et nourrissant)
- 8 g de sirop d'agave (nourrissant, hydratant, le sirop d'agave gaine, renforce les cheveux et les rend doux)
- 1 g de gomme xanthane (gélifiant naturel qui stabilise les émulsions)

Autres Ajouts
- 3 g de phytokératine (protéine de blé hydrolysée qui reproduit l'action de la kératine dans la fibre capillaire en la renforçant. Elle rend le cheveux vigoureux, volumineux, doux, brillants et maintient l'hydratation)
- 1,8 g de MSM (source de soufre indispensable à la synthèse de la kératine. C'est un excellent fortifiant capillaire)
- 1 g de fragrance (j'ai choisi la fragrance noix de coco, je l'aime trop !)
- 0,5 g de mica (colorant)
- 0,6 g de cosgard (conservateur)

Tous les ingrédients utilisés proviennent du site AROMAZONE et ABSOLUBIO.

Le pas à pas :
  1. Transférez tous les ingrédients de la phase huileuse (phase A) dans le premier bol.
    L'huile de moringa
    Les émollients et agents de texture
    L'émulsifiant
    L'alcool cétylique

    La phase huileuse
  2. Transférez les ingrédients de la phase aqueuse (phase B) dans le second bol.
    La phase aqueuse avec le gel d'aloé véra, la gomme xanthane, le sirop d'agave et le lait d'avoine
    Les deux phases
  3. Faites chauffer les deux bols séparément jusqu'à la fonte totale des émulsifiants et remuer la phase aqueuse jusqu'à la dissolution de la gomme xanthane.
    La phase huileuse au bain-marie
    La phase aqueuse au bain-marie
  4. Hors du feu, versez la phase aqueuse dans le bol contenant la phase huileuse puis remuer durant 3 minutes. Le mélange doit blanchir et s'homogénéiser.
    Je verse la phase aqueuse dans la phase huileuse
    Je mélange pendant 3 minutes

  5. Tout en continuant à remuer pendant 3 minutes, mettez le bol dans un récipient d'eau froide.
    Je mets le bol dans le récipient d'eau froide
  6. Ajoutez enfin un à un le reste des ingrédients de la phase C en remuant bien entre chaque ajout.
    L'un des actifs, la phytokératine
    La fragrance

    Mica Noisette scintillant
    Dans la préparation
    De plus près
    Le cosgard
    C'est prêt
  7. Coulez la préparation dans le pot stérilisé et étiquetez-le (liste des ingrédients, date de fabrication, durée de conservation). La crème se conserve 3 mois.
    La texture fluide
    Une très belle couleur
    Dans le pot

Ce que j'en pense, ce que j'en dis :

Je trouve que cette crème est très hydratante. Je l'aime beaucoup !
Sa texture fluide lui permet de se fondre dans les cheveux sans soucis et sans aucun effet "gras". Elle est assez légère (je la scelle avec une huile végétale).

Sinon, je suis toujours aussi amoureuse du lait d'avoine, ça c'est certain !
C'est vraiment un ingrédient de choix ! Au delà de ses vertus non négligeables, j'aime la douceur qu'il apporte à cette crème.

J'en suis très satisfaite en tout cas ! 
Je vous invite également à tester l'huile de moringa qui est exceptionnelle !

Osez tester de nouvelles choses...la Nature recèle de trésors inestimables pour nous faire du bien !
Sachons en profiter en toute humilité !

A vous de tester cette crème et de me laisser vos impressions et pourquoi pas le tout en photos !

Sur ces bonnes paroles, je vous laisse et vous remercie de votre fidélité !

Au plaisir !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire