jeudi 7 août 2014

Les compléments alimentaires oui, non, peut-être ?

Bonjour les belles, 

Je suis très contente de vous retrouvez pour le tout premier article de la rubrique "Pas de paroles en l'Hair" ! 
Aujourd'hui j'ai choisi de vous parler des compléments alimentaires car c'est un sujet qui revient fréquemment dans les messages que je reçois. 

Image Internet
Vous vous sentez noyer dans l'informe masse de compléments alimentaires capillaires qui pullulent dans les pharmacies ! Vous ne savez pas si c'est réellement efficace ou si c'est juste une énième arnaque dans cette quête de la beauté capillaire ! Et vous ne savez pas non plus dans quels cas il faut en prendre ?... Pas de panique ! Nous allons tenter d'y voir un peu plus clair ! 

Image Internet
Avant d'aller plus loin je tiens à dire que je ne suis pas médecin, ni chimiste. Ce qui va suivre n'engage que moi. Je vous recommande vivement de consulter un médecin si vous avez le moindre doute sur la prise de compléments alimentaires. 

Tout d'abord qu'est-ce que les compléments alimentaires ? 
Le complément alimentaire est une substance qui va fournir à l'organisme des nutriments, des minéraux, des vitamines, des acides gras ou aminés, des enzymes, des protéines,....bref, tout ce que nous apporte notre alimentation mais parfois en quantités insuffisantes, parfois pas du tout. Le complément alimentaire est donc un concentré actif de nutriments que l'on ajoute à son alimentation et qui peut aider à pallier certaines carences. 

Faut-il en prendre systématiquement ? 
Le corps humain est une création remarquable et extraordinaire doté de facultés exceptionnelles : nos cellules se renouvellent, nous avons un système immunitaire d'auto-défense, nous respirons, nous nous mouvons...! Oui mais il faut savoir que nous nous inscrivons au plein coeur de la Nature et sommes donc soumis à des lois biologiques (ou non) qui parfois mettent à mal notre corps. La puberté, la croissance, les grossesses, l'allaitement, les régimes, les règles, le stress, la mauvaise alimentation, la pollution, les changements de saisons....autant de phénomènes qui "malmènent" notre corps. 
Donc, lorsque nous manquons de certains nutriments, notre corps fonctionne certes, mais mal. Cela dénote alors un signe de carences que peuvent combler les compléments alimentaires. 
Image Internet

Je ne dis pas qu'il est impératif de prendre des compléments alimentaires mais qu'il faut savoir être à l'écoute de son corps, de sa peau, de ses cheveux. Je ne dis pas non plus de s'inquiéter au moindre changement mais plutôt de rester vigilant et d'observer. 

En conclusion je dirais donc que le complément alimentaire est très utile car il permet d’apporter au corps tout ce qui a été perdu lors des changements d'ordre biologiques et naturels (puberté, grossesse, allaitement, changements de saisons), à cause de facteurs externes (pollution, stress, fatigue...) ou encore lorsque l'alimentation que nous avons adopté ne fourni pas à l'organisme tout ce dont il a besoin (rappelons que nous consommons énormément d'aliments transformés qui perdent une bonne partie de leurs nutriments notamment à la cuisson) 

Les compléments alimentaires et les cheveux 
Bien que cela soit difficilement quantifiable, nous perdons environ une centaine de cheveux par jour.  
Mais si nous observons des chutes importantes, un ralentissement au niveau de la pousse, un changement d'aspect (cheveux ternes cassants...) bien que nous soyons aguerries du point de vue de notre routine capillaire, cela peut traduire un signe de carences.

Nous n'y pensons pas toujours et de manière générale la tendance est de croire que c'est notre routine qui ne va pas ou encore un produit utilisé qui ne convient pas à nos cheveux. C'est fort possible mais cela peut aussi être dû à un manque de certains nutriments essentiels à la bonne santé de nos chevelures !

Image Internet
Les carences que nous rencontrons le plus fréquemment sont le manque de fer (son rôle est capital car il favorise la bonne nutrition et l'oxygénation des racines capillaires), de vitamine B (stoppe la chute des cheveux et favorise la repousse), de soufre (il est indispensable à la synthèse de la kératine qui rend le cheveu plus solide) ou encore de zinc (il joue un rôle très important dans la constitution des cheveux) qui sont les principaux éléments de croissance, de force et de renouvellement du cheveu.  

  • Dans un premier temps, le mieux est de consulter son médecin qui vous prescrira très certainement une prise de sang.  
  • Une fois le "mal" ciblé et si les nutriments cités précédemment font défaut à votre organisme, je vous recommande d'ajouter à votre alimentation des aliments riches : 
- en fer (agneau, le tofu, les graines de sésame, les céréales, les haricots de soja, les haricots blancs, les épinards...),  
- en zinc (foie de veau, boeuf braisé, pain de seigle... 
- en soufre (viandes, poissons, jaune d’œuf, ail, échalote, oignon, ciboulette, poireau, amande, noix, noisette...) 
- en vitamine B (poires, pommes, prunes, pruneaux, carottes, tomates, oranges, le thon, l'œuf, la banane, les champignons...). 

Image Internet
  • Enfin, prenez des compléments alimentaires 

Avant de prendre des compléments alimentaires il faut selon moi retenir trois choses essentielles qui sont valables pour n'importe quel complément alimentaire : 

- Tout d'abord, privilégiez les compléments les plus naturels possible (avec une formulation simple et précise), qui seront mieux assimilés par le corps (on évite les molécules synthétiques au profit du naturel sauf s'il n'est pas possible d'extraire d'une plante ou d'un autre végétal la vitamine dont on a besoin !). (Attention : les comprimés colorés ou enrobés dénotent la présence de colorants !). 

- Ensuite, la prise de compléments alimentaires reste un acte personnel qui se fonde sur ses propres manques et carences, son alimentation et son environnement !  

Je m'explique, je lis souvent sur les réseaux sociaux des commentaires de filles qui sont à la recherche du meilleur complément alimentaire ! Je ne leur jette pas la pierre car moi-même je l'ai fait mais sachez que vos carences ne sont pas celles de votre soeur, mère, amie... Le complément alimentaire doit être adapté à vos besoins. Si vous êtes par exemple dans les îles et manger des fruits, des légumes ou des produits non transformés, vous n'aurez certes pas les mêmes besoins qu'une personne qui mange des burgers frites toute l'année ! 
Gif source Internet

- Enfin, évitez le surdosage en pensant que parce que c'est naturel il n'y a aucun danger et que cela agira plus vite ! Faux ! Il est important de respecter les doses prescrites et si possible de les prendre au moment indiqué. Et même si le corps rejette le surplus, vous pouvez avoir des effets indésirables.

Passons maintenant à la présentation de mes trois compléments alimentaires, ceux que j'utilise régulièrement et qui fonctionnent pour moi  : 

Commençons par celui que j'affectionne tout particulièrement à savoir la spiruline. Si je ne devais en conserver qu'un et vous en conseiller un ça serait celui-ci car il couvre pratiquement tous les apports dont nous avons besoin. 

La spiruline est micro-algue bleu verte, en forme de spirale qui existe  depuis 3,5 milliards d’années. Elle est cultivée dans plusieurs pays dont l’Inde, l’Afrique, le Mexique et le Tchad. C'est une algue plus que complète qui permet d'éviter ou de lutter contre les carences alimentaires (on l'utilise d'ailleurs pour combattre la malnutrition). 
Image site Hennés et soins d'ailleurs

La spiruline de par sa composition est un allié de choix pour la fortification des cheveux. En effet, elle contient majoritairement : 

- du zinc qui est un oligo-élément indispensable à la vitalité des cheveux. II lutte contre les radicaux libres qui causent leur vieillissement prématuré. 
- de la vitamine B qui assainit les racines, les hydrate et stimule le cuir chevelu. (La spiruline est riche en vitamine B6 plus particulièrement, vitamine qui favorise la synthèse de la kératine). 
- du bêta-carotène (elle en contient bien plus que la carotte), qui est la provitamine A et qui favorise grandement la croissance et l'hydratation des cheveux. 

La spiruline contient également de nombreux autres nutriments tels que les vitamines (E et P qui aident à maintenir la beauté des cheveux), oligo-éléments, acides gras essentiels (les fameux omégas 3 et 6 qui sont très important pour le renouvellement des cellules) et des minéraux qui aident à la régénération des cellules, à la fortification des cheveux, au maintien de l'hydratation, qui stoppent la chute et sont anti-oxydants (magnésium, calcium, fer, potassium, sélénium, chrome, phosphore....). 
Vous l'aurez donc compris la spiruline est un complément alimentaire de choix indispensable au bon fonctionnement de notre organisme et à la beauté de nos cheveux. 

Nous avons ensuite l'ortie. Ayant un fort pouvoir urticant, cette plante herbacée à feuilles velues n'a pas que de mauvais côtés. C'est une plante médicinale puissante et reminéralisante, connue depuis toujours pour lutter contre la chute des cheveux et en stimuler la croissance. 
Image site Hennés et soins d'ailleurs
Elle est riche en vitamines (B2, C, D et K), en acide folique, en acides aminés, en minéraux et en oligo-éléments. Tout ceci apporte aux cheveux les nutriments dont ils ont besoin pour être forts et mieux pousser. C'est un véritable fortifiant naturel. 

Enfin, nous trouvons la prêle. Aussi appelée "prêle des champs" ou "queue de rat", la prêle est une plante herbacée vivace qui rend les cheveux épais, forts et brillants. Composé de silice, d'acide silicique, d'acide malique, de glucosides, de vitamines (C et E), d'acides gras (oléique, stéraïque) et d'une quinzaine de minéraux (potassium, manganèse, fer, aluminium.....), la prêle est un concentré de nutriments pour le corps en général et la santé de nos cheveux. 
Image et soins d'ailleurs


Grâce au soufre et au silice qu'elle contient (le silice agit sur le ciment qui relie la cuticule du cheveu et le cortex) c'est un complément alimentaire de choix pour des cheveux forts et beaux. Il est recommandé de le coupler avec l'ortie pour encore plus d'efficacité. 

Voici donc mes trois principaux compléments alimentaires. J'ai aussi testé les gélules de germes de blé et de bambou que j'ai bien aimé. La levure de bière quant à elle à eu plus d'effets sur mes ongles que sur mes cheveux. Vous pouvez retrouver tous ces compléments alimentaires sur le site Hennés et soins d'ailleurs.

Image Internet

@ Pour conclure je vous dirais que la prise de compléments alimentaires n'est pas une obligation mais reste quelque chose de très utile et efficace pour combler des carences que l'alimentation seule ne comble pas. 
@ Il faut également être régulière dans la prise de ces compléments et les prendre sur du long terme. Ne dites pas au bout de deux semaines de cure : "Il n'y a pas d'effets !"  
La durée de ces cures de compléments est la plupart du temps de 3 mois. Le mieux étant d'en prendre au printemps et au début de l'automne. 
@ Enfin, n'oubliez pas que chaque personne est différente et que ce qui a fonctionné pour moi ne marchera peut-être pas pour vous ! A vous de choisir ce qui vous convient le mieux en fonction de vos besoins. Recherchez avant tout à identifier puis à combler vos manques par une alimentation saine et équilibrée, dans un premier temps, ensuite, avec cette aide bien précieuse que sont les compléments alimentaires. 

J'espère que cet article vous sera utile ! 

A très vite pour la suite ! 

Au plaisir 


Sources : La Médecine Nutritionnelle, Santé O naturel, Hennés et soins d'ailleurs.

6 commentaires:

  1. J'aime bien la spiruline. Mais vu que je l'ai en poudre, je n'en prend pas en interne (car c'est beurk) Je l'utilise dans mes masques capillaires lors des seances spas. Mais je vais m'en procurer en gelules. De meme que la prele et l'ortie. Merci pour cet article

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui le goût n'est pas terrible mais en gélules on ne le sent pas donc ça passe ! LOL !!!!! J'utilise aussi la poudre dans mes soins et masques ! C'est vraiment un super ingrédient !!!

      Supprimer
  2. Coucou, dis moi combien de comprimés prenais tu par jours ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou je respectais la posologie à savoir 2 gélules par jour.

      Supprimer
  3. Pour tout les compléments précité ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca dépendait de la posologie....et pour la spiraling j'alternais la poudre et les gélules en fait.

      Supprimer