mercredi 30 juillet 2014

Le démêlage des cheveux crépus : recette d'un après-shampoing/soin démêlant

Bonjour les belles, 

Je viens partager avec vous une petite recette d'un après-shampoing démêlant qui peut aussi faire office de soin. 

Un après-shampoing soin démêlant

J'entends souvent autour de moi, des filles se plaindre du fait que leurs cheveux sont difficiles à démêler. Moi-même, sur mes trois enfants, deux sont des "chevelus" et le démêlage s'avère parfois fastidieux ! 


Pour le petit rappel, le démêlage des cheveux crépus est une étape importante qu'il convient de ne pas négliger.  
Il est impératif d'utiliser les bons outils ou les bons accessoires et de pratiquer les bons gestes. 

Vos meilleurs alliés seront les peignes à dents larges, les brosses qui "épousent" le cheveu lors du passage sur les mèches, les pinces de type croco ou autres qui vous aideront à séparer vos cheveux en sections et également vos mains. 

Peignes à dents larges - image internet
Une très bonne brosse image internet




Image Internet

Un démêlage fait dans la rapidité, avec de mauvais accessoires, qui obligent à tirer ou tirailler sur les cheveux comme des malades peut ruiner tous les efforts fournis !  
Ne faites jamais votre démêlage si vous êtes fatiguées, prises par le temps, énervées ou même stressées ! Vos cheveux en pâtiront et cela serait vraiment dommage ! 

Le démêlage est un procédé qui requiert de la douceur, de la patience mais surtout du temps ! 

Image Internet
Enfin, le démêlage, qu'il ait lieu en semaine, le soir ou durant la session shampoing, ne doit jamais (ô grand jamais !) être fait sur des cheveux secs. C'est dit !... 

Enfin, pas de panique si vous perdez quelques cheveux lors de cette étape. Il n'y a absolument rien d'anormal (à part si vous perdez vos cheveux par paquets là il faut consulter !) 

Les cheveux de mon fils après 3 semaines et demie sans démêlage


Selon ma propre expérience (qui n'engage que moi bien sûr !), le meilleur moment pour bien démêler ses cheveux, lors de la session lavage, c'est au moment de l'après-shampoing.  

Il faut bien évidemment faire des sections en amont (parce exemple lorsque vous poser votre bien d'huile ou votre masque avant shampoing) pour faciliter, par la suite, le lavage de vos cheveux et leur démêlage (Attention, n'essayez jamais de démêler ou peigner vos cheveux lorsqu'ils sont en "grosse touffe" !). Ces sections sont à conserver tout au long du processus de lavage (prépoo, shampoing, après-shampoing, soin profond, séchage, leave in) et jusqu'au moment de la coiffure. 

Comment procéder ? 
Après le shampoing, sur des cheveux juste essorés vous appliquez sur vos longueurs votre après-shampoing. Insistez bien sur vos pointes. Puis, avec un peigne à dents larges ou une brosse adaptée, en partant de la pointe de vos cheveux et en remontant jusqu'aux racines, vous pouvez démêler tranquillement votre chevelure et ainsi faciliter une meilleure répartition du produit (Vous pouvez aussi le faire avec vos mains). Laissez les actifs pénétrer dans la fibre capillaire en patientant quelques minutes puis rincer à l'eau claire. 

Vous pouvez également faire un spray démêlant que vous appliquerez après le shampoing (une recette arrive bientôt !). 

En conclusion, avoir une bonne routine capillaire c'est aussi cela. En effet, cette expression de "routine capillaire" n'englobe pas seulement le fait d'avoir tel ou tel produit avec une composition irréprochable mais également le fait d'effectuer les gestes adéquats. 

Le démêlage est donc une étape sensible qui possède, vous l'aurez compris, une place de choix dans une routine capillaire qui fonctionne.  

Pour démêler "sereinement" les cheveux, il existe des actifs cosmétiques qui vont aider dans cette action. 
Actifs cosmétiques qui aident au démêlage

Pour la recette qui va suivre, j'en ai utilisé quelques uns que je trouve très efficace. Je vous les présente rapidement : 

  • L'huile de brocoli  
Elle apporte une effet conditionneur, lissant (elle contrôle les petits frisottis) une action gainante aux cheveux que l'on pourrait comparer aux silicones. Elle leur apporte également brillance, douceur et facilite le démêlage. 
Enfin, elle nourrit intensément les cheveux sans les étouffer et permet de maintenir une bonne hydratation. 

  • Les céramides végétales 
Dérivées de l'huile de tournesol, elles sont très efficaces pour lisser les écailles du cheveu.  
Cet actif est aussi un excellent fortifiant capillaire qui augmente la résistance des cheveux et protège la fibre capillaire. 
Enfin, il gaine les cheveux et les rend brillants, souples faciles à coiffer. 

  • Les protéines de riz 
Connues très souvent parce qu'elles apportent du volume à la chevelure, ces protéines améliorent et maintiennent l'hydratation des cheveux, leur apporte de la force et les gaine. Enfin elles facilitent le coiffage. 

  • La phytokératine 
Elle est composée de protéines de blé hydrolysées, elle contient des acides aminés très similaires à ceux de la kératine qui est l'élément principal dans la composition des cheveux. Elle renforce ces derniers et les rend doux, brillants, faciles à coiffer. 

  • Le Conditionner Emulsifier 
C'est un co-émulsifiant très doux qui possède une bonne affinité avec la kératine des cheveux. Il permet un démêlage plus aisé de ces derniers. 

  • Le BTMS 
C'est une cire émulsifiante d'origine végétale qui facilite le démêlage et laisse les cheveux doux, brillants et soyeux. Il possède une très bonne affinité avec la kératine du cheveu et duit l'effet statique 

Tous ces actifs jouent un rôle essentiel pour un bon démêlage car ils vont venir se fixer sur la kératine du cheveu ou combler les brèches des écailles Ainsi, ils vont lisser le cheveu et le rendre plus doux,  "plus malléable", plus facile à coiffer. 

Et maintenant allons-y pour la recette du jour ! 

Pensez bien évidemment à bien désinfecter votre matériel et vos ustensiles de cosmétiques. Lavez votre plan de travail ainsi que vos mains. L'hygiène en cosmétique "homemade" doit être irréprochable. 


Le matériel 
une balance de précision / deux bols supportant le bain-marie / deux casseroles pour le bain-marie / un thermomètre (facultatif) / un mini fouet ou batteur mousseur / un récipient d'eau froide / une spatule / un pot stérilisé pour y mettre le produit fini 

Les ingrédients (pour 100 ml) : 

Phase A, phase huileuse 
- 6,4 g d'huile végétale de brocoli 
- 8 g d'émulsifiant BTMS 
- 2 g de Conditioner Emulsifier (si vous ne possédez pas cet ingrédient, vous pouvez ne mettre que du BTMS. Dans ce cas les 2 g correspondants sont à ajouter à l'émulsifiant) 

Phase B, phase aqueuse 
- 74 g d'eau ou d'hydrolat (ou infusion)

Phase C, actifs 
- 2 g de céramides végétales 
- 2 g de protéines de riz 
- 4 g de phytokératine 
- 1 g de fragrance (facultatif) (Si vous n'utilisez pas cet ingrédient ajoutez la quantité correspondante à la phytokératine ou à l'eau) 
- 0,6 g de cosgard (conservateur) 

Tous les ingrédients utilisés proviennent du site AROMAZONE. 

Le pas à pas : 
  1. Transférez tous les ingrédients de la phase A (phase huileuse) dans un bol. 
    Huile végétale de brocoli
    Conditioner Emulsifier



    Phase huileuse
  1. Transférez tous les ingrédients de la phase B (phase aqueuse) dans le second bol. 
    Phase aqueuse
  1. Faites-les chauffer séparément au bain-marie, jusqu'à la fonte totale des émulsifiants (ou si vous utilisez un thermomètre, jusqu'à ce que les deux phases atteignent la température de 70°C). 
    Les deux phases
    Phase huileuse au bain-marie
    Phase aqueuse au bain-marie


  1. Hors du feu, versez la phase aqueuse dans la phase huileuse en remuant vigoureusement, pendant 3 minutes. Le mélange va blanchir et s'homogénéiser. 
    Je verse la phase B dans la A
    Je mélange les deux phases
  1. Sans cessez de remuer pendant encore 3 autres minutes, mettez le bol dans le récipient d'eau froide afin d'accélérer le refroidissement de la préparation et la prise de l'émulsion. 
    Dans le récipient d'eau froide
  1. Ajoutez un à un le reste des ingrédients de la phase C en remuant bien entre chaque ajout. C'est prêt ! 
    La phytokératine
    Je mélange
    La fragrance
    Le conservateur
    C'est prêt
  1. Mettez en pot et étiquetez ce dernier (liste des ingrédients, date de fabrication et durée de conservation). Le produit se conserve 3 mois. (Le PH obtenu était de 4,5). 
    Texture onctueuse
    Dans le pot stérilisé

Ce que j'en pense, ce que j'en dis : 

J'ai trouvé cet après-shampoing très efficace en terme de démêlage. 
Outre le fait qu'il soit bien nourrissant, après l'avoir rincé, mes cheveux étaient bien gainés, doux et surtout faciles à démêler ! 

Je l'ai donc utilisé après mon shampoing sur des cheveux fraîchement essorés et je l'ai appliqué comme indiqué au début de l'article. 

Je l'ai laissé posé 10 minutes à peine sous charlotte puis j'ai procédé au rinçage. 

C'est un après-shampoing simple mais bien efficace. 
Vous pouvez bien évidemment utiliser d'autres actifs comme les protéines de soie qui aident au démêlage ou encore le MSM. 

A vous de jouer, de vous amuser, de tester et surtout de voir ce qui vous convient le mieux ! 

N'hésitez à partager vos réalisations ! 


Je vous dis à très vite pour encore plus de partages et de cuisine capillaires....ou autres ! 

Au plaisir !

2 commentaires:

  1. Punaiz, ma belle, c'est juste génial tout ce que tu partages!
    Des recettes magiques à gogo, à essayer de toute urgence!
    J'ai coupé mes cheveux légèrement justement à cause de ces histoires de démêlage, ça me prenait tellement la tête...
    En tout cas, bel article très instructif!!!
    Bisouuuus!
    Manouchka

    http://frisettesetcompagnie.wordpress.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Manou Chka !
      Je suis trop contente de te lire ici ! Waouh ! Surtout que je te suis sur FB !!!!!!!!! Oh lala !!!! Merci à toi pour cette visite !!!!!!!!!!!!!! Je suis ravie de partager toutes ces recettes ! Franchement si ça peut aider, que demander de plus !! Merci ! Biz !

      Supprimer