dimanche 8 juin 2014

Lait capillaire hydratant à l'huile d'Abyssinie et de Baobab

Bonjour les belles, 

Avant de vous livrer la recette qui va suivre, je profite de cet article pour vous dire que je n'oublie pas le blog loin de là, même si je n'ai pas publié d'articles depuis plusieurs jours, mais je suis en plein déménagement. 
Du coup, les priorités sont toutes autres ! De plus, une bonne partie de mon matériel se trouve dans des cartons ! Bref, vous l'aurez compris, c'est un peu la folie en ce moment !... 

Aujourd'hui, je partage avec vous une petite recette simple mais très efficace en termes d'hydratation, celle d'un lait capillaire à l'huile d'Abyssinie et de baobab. 
Une très belle texture

Je fais assez souvent des laits capillaires mais je trouve toujours qu'il y a quelque chose qui cloche !  
J'ai donc décidé de redonner leur une chance ! 

Pour cette recette j'ai utilisé deux huiles que j'apprécie beaucoup à savoir l'huile d'Abyssinie et l'huile de baobab. J'ai déjà eu l'occasion de vous en parler ici et .



  • L'huile d'Abyssinie 

Tout droit venue d'Afrique du Sud, cette huile rare, précieuse revitalise, redonne éclat, force et vigueur aux cheveux abîmés. 

Image Internet
Elle leur apporte brillance et douceur. Enfin, elle nourrit intensément les cheveux et aide à leur démêlage. 

Pour la peau, elle est très nourrissante et émolliente. 

  • L'huile de baobab : 

Particulièrement recommandée pour les cheveux secs, cassants, fourchus, ternes ou les pointes abîmées, cette huile très appréciée dans la pharmacopée sénégalaise est un véritable embellisseur capillaire qui nourrit, assouplit et protège les cheveux. 

Image Internet

Riche en B1, B2 et PP, en oligo-éléments et en acides gras essentiels, elle a la particularité de compenser le manque de corps gras au niveau des pointes. 

Hormis ceci, sur le plan cutané, elle est cicatrisante et elle favorise la régénération des tissus. (Source Aromazone et Ma cosméto Perso) 


Voici donc deux huiles parfaites pour les cheveux secs ! 




Passons maintenant à la recette.  

Faute d'appareil photo digne de ce nom (cartons, cartons et encore cartons !), je n'ai pas pu faire de photos de toutes les étapes comme je le fais d'ordinaire mais pas de panique la marche à suivre est quasiment la même que pour les autres recettes et, est vraiment très simple ! 

Bien évidemment on n'oublie pas de désinfecter son plan de travail, ses ustensiles de cosmétiques et ses mains.  
On prépare bien tout afin que les choses dont on aura besoin soient à porter de main, on respire un grand coup et on y va !!! 

Le matériel : 

une balance de précision / deux bols supportant le bain-marie / deux casseroles pour le bain-marie / un mini fouet / un récipient d'eau froide / une spatule / un pot stérilisé ou un flacon pompe pour y mettre le produit fini 

Les ingrédients (pour 100 ml) : 

Phase huileuse 
- 5 g d'huile végétale de baobab  
- 5 g d'huile végétale d'Abyssinie 
- 8 g de cire émulsifiante olivem 1000 (émulsifiant dérivé de l'huile d'olive qui apporte un effet hydratant et émollient aux préparations) 

Phase aqueuse 
- 67 g d'eau minérale 
- 6 g de glycérine végétale (émollient qui assouplit et lisse les cheveux) 
- 5 g de miel (agent humectant et hydratant) 

Actifs et autres ajouts 
- 2 g de provitamine B5 (fortifiant et embellisseur capillaire qui participe à la croissance des cheveux) 
- 1,4 g de protéines de riz (actif hydratant et adoucissant qui apporte volume aux cheveux) 
- 0,6 g de cosgard (conservateur) 

Les ingrédients utilisés proviennent des sites AROMAZONE et MA COSMETO PERSO. 

Le pas à pas : 

  1. Transférez les ingrédients de la phase huileuse (phase A) dans le premier bol. 
  1. Transférez les ingrédients de la phase aqueuse (phase B) dans le second bol. 
  1. Faites les chauffer au bain-marie jusqu'à la fonte totale de la cire émulsifiante (ou jusqu'à ce que les deux bols atteignent une température de 70°C si vous utilisez un thermomètre). 
  1. Hors du feu, versez la phase aqueuse dans la phase huileuse en remuant vigoureusement à l'aide du mini fouet, pendant 3 minutes. Le mélange blanchit et s'homogénéise. 
  1. Afin d'accélérer la prise de l'émulsion et le refroidissement, mettez le bol dans un récipient d'eau froide tout en continuant à remuer durant 3 minutes encore. 
  1. Ajoutez un à un le reste des ingrédients en remuant bien entre chaque ajout de matières premières. 
  1. Mélange des ingrédients
    Votre lait capillaire est prêt. Transférez-le dans le pot ou le flacon pompe stérilisé et étiquetez-le (liste des ingrédients, date de fabrication, durée de conservation). Le produit se conserve 3 mois à l'abri de la chaleur et de la lumière. 
    Le lait capillaire est prêt

Ce que j'en pense, ce que j'en dis : 

Ah la la, comment vous dire ce que je ressens !...J'aime trop ce lait capillaire ! 
Je le trouve vraiment trop bien !!! 

La texture est top, ni trop fluide, ni trop épaisse ! Juste ce qu'il faut ! Et l'efficacité est au rendez-vous !  

Je l'ai d'abord utilisé sur les cheveux de mon fils car c'était sa séance de coiffure. Le lendemain, ses cheveux étaient tellement doux ! Ils n'étaient pas secs du tout mais bien hydratés. 
En plein test de mon lait capillaire sur les cheveux "shrinkés" de mon fils

J'ai ensuite testé le lait sur mes propres cheveux, après les avoir démêlés et juste avant de me coucher. J'ai appliqué le lait, un peu d'huile pour tout bien sceller puis j'ai fais des petits "choux" pour dormir en n'oubliant pas de mettre mon foulard en satin bien évidemment. 

Au petit matin, mes cheveux étaient encore humides, mais très doux et vraiment bien hydratés. J'ai pensé qu'au fil de la journée mes cheveux allaient s'assécher mais pas du tout !  Je le trouve parfait pour les beaux jours car il n'est pas lourd du tout !

Mes cheveux après avoir utiliser le lait capillaire. Ils étaient doux, hydratés et très malléables. Voici ma petite coiffure !

Je suis conquise ! Les huiles utilisées rendent les cheveux vraiment très doux. Je vous les recommande d'ailleurs ! 



Je vous invite à tester ce lait capillaire et à partager avec moi vos impressions bonnes ou mauvaises ! 

Je vous dis à très vite pour de nouvelles tambouilles ! 

Au plaisir ! 

22 commentaires:

  1. super ta coiffure. je vais la repliquer la semaine prochaine, cette semaine etant la semaine medium twist

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah Ravie qu'elle te plaise...perso j'étais assez sceptique mais au final ça passe ! Merci !

      Supprimer
  2. Super ta recette chris Tal j'aime j'aime j'aime bravo "je garde dans un cuir de ma tete :-) " ta coiffure topissim ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour les conseils. Moi je peux te conseiller un produit. Il n’est pas connu mais il est extra. Je l’utilise depuis 2 ans et je peux plus m’en passer…! C’est l'huile d'argan pro naturals qui laisse mes cheveux sains, brillants et sans frisottis. Je l’applique après lavage et essorage de mes cheveux, je le conseil :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Karo,

      J'utilise l'huile d'argan et je trouve aussi cette huile prodigieuse. Tu as bien raison. Merci encore.

      Supprimer
  4. Coucou, merci pour ta super recette . Je l'ai réalisé le week-end passé, donc cela fait une semaine que je l'utilise, j'ai enfin trouvé mon lait, à dieu Keracare lol ! Heureusement que j'ai doublé la quantité, aucun regret. Je t'adore mouahhhhhhhhh!
    Kadia.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Khadidiatou coné,

      Je suis vraiment contente que tu apprécies ! Les laits capillaires c'est pas mon fort ! Moi aussi je l'utilise tous les jours ! Je l'aime trop !!!!!!!!!! Ben si j'ai réussi à détrôner Keracare ! Waouh ! LOL !!! Tu es adorable en tout cas !!!! Biz

      Supprimer
  5. Bonsoir Chris Tal. Super ta recette. Je n'ai plus de cire olivem 1000 est ce que j'ai la possibilité de la remplacer par de la cire emulsifiante 1 ou 3 en gardant le même dosage que pour la cire olivem 1000 présenté dans ta recette? Merci d'avance pour ta réponse. Vanessa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Vanessa !

      Oui, tu peux tout à fait remplacer l'olivem par une autre cire.
      Voilà voilà ! A bientôt !

      Supprimer
    2. Bonjour ,
      Je n'ai pas l'huile végétale Abyssinie, ni l'huile de baobab par quelles huiles est-ce que je peux le remplacer ?

      Supprimer
  6. Excuse-moi, je repose la même question que pour un autre soin : faut-il rincer ce lait ? J'ai compris qu'on pouvait le garder toute une nuit ; mais, le matin, tu fais un shampoing ? Merci! Merci encore pour cette recette sans BTMS ni conditioner emulsifier. Cela fait longtemps que je cherche des recettes pour les cheveux (même si les miens ne ressemblent pas du tout aux tiens) sans ces ingrédients. Mes cheveux sont courts, colorés (sans ammoniaque, ton sur ton) mais très secs et un peu "raplaplas". Moralité, ils ont besoin d'être boostés, revitalisés, nourris et ta recette me semble tout à fait indiquée. Je n'ai encore jamais fait de laits pour les cheveux (une seule fois pour le corps, dans un colis spécial d'Aroma-Zone proposant 4 recettes à faire...) Donc, je ne suis pas très experte! Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !
      Pas besoin de rincer ce lait capillaire !
      A bientôt !

      Supprimer
  7. Bonjour,
    J'ai essayé de faire ta recette plusieurs fois (j'ai presque fini mon Olivem) mais à chaque fois c'est un échec, texture liquide, liquide ; j'ai même essayé en "one pot" même résultat, pourtant je contrôle bien la température avec le thermomètre avec de commercer à émulsionner. Existe t-il une astuce pour réussir une émulsion parque je n'aime pas rester sur un échec ,d'autant plus que j'ai décidé de faire toute ma cosmétique à la maison. merci de m'aider.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au zut alors ! Si tu veux une texture un peu plus épaisse voilà ce que tu peux faire. Tu peux ajouter 4 g d'alcool cétylique en phase huileuse et abaisser la quantité d'eau minérale de 4 g (soit 66 g). Tu as raison de ne pas rester sur un échec...moi aussi j'en connais parfois. Sinon à mon avis, même si ton lait reste fluide, si tu as bien respecté les quantités et si la préparation ne déphase pas (c'est-à-dire que la partie aqueuse se sépare de la partie huileuse) ton lait est bon....juste fluide. Ca arrive. Dernièrement, j'ai fait un atelier et les 3 participantes ont utilisé les mêmes ingrédients dans les mêmes proportions et le résultat était différent chez les 3 : texture ferme, texture crémeuse et texture plus fluide ! Je n'ai pas vraiment d'explications mais je pense que ça doit être bon.

      Courage, ne te décourage pas.

      Supprimer
    2. Euh, à la place de l'alcool cétylique (que je n'ai pas) pourrais-je éventuellement utiliser de l'alcool cétéarylique (qui, paraît-il, convient mieux aux cheveux) ? Merci encore!
      Je n'ai pas encore essayé de faire la recette mais j'espère trouver le temps pour la réaliser bientôt!
      Bises amicales

      Supprimer
    3. Tu peux essayer effectivement. Désolée je viens de voir en reprenant ma boite mail que le message n'est pas passé...enfin je n'ai pas l'impression.

      Chris

      Supprimer
  8. Slt Christ mille merci pour ton lait capillaire car cette année j'ai décidé de faire mes laits capillaire toute seul grâce à tes recettes je l'ai fais aujourd'hui mais je ne l'ai pas encore essayer mais je suis contente de la texture merci encore de partager tes recettes avec nous bisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toujours un plaisir Frédérica. A bientôt ! Bises

      Supprimer
  9. Hello,
    je voudrai savoir si ce lait permet de faire des twist out ?
    j'ai regardé une vidéo où la personne utilise ce lait avec de la chantilly de karité.
    merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello, oui mais il faudra ajouter du gel pour fixer les twist.

      Supprimer