mercredi 2 avril 2014

Masque des îles nourrissant et fortifiant avant shampoing, coco-monoï-vanille

Bonjour les belles, 

Comme toujours, c'est un réel plaisir de vous retrouver pour une nouvelle recette capillaire. 

Aujourd'hui, je partage avec vous la recette d'un masque nourrissant et fortifiant à appliquer avant le shampoing. 

Vous savez très certainement qu'au moment du shampoing, même si ce dernier est doux, les cheveux, avec le poids de l'eau, le calcaire ou tout simplement si vous utilisez des produits contenants beaucoup d'ingrédients "non naturels" peuvent subir quelques dommages. 

C'est donc pour cela qu'il convient, avant même de faire le shampoing, de préparer, protéger et nourrir les cheveux pour la suite. 

Je vous propose donc un masque capillaire à base de lait de coco, de vanille, de monoï et d'huile de coco en ingrédients phares, à utiliser en pré-poo (c'est à dire avant le shampoing). 

Masque capillaire au lait de coco

Un masque soyeux et fondant

J'ai décidé d'utiliser un peu plus dans ma routine capillaire ou même en soins pour la peau le coco, que ce soit sous forme de lait, de crème, d'huile ou de pulpe. 

Mais avant d'aller plus loin, faisons un petit zoom sur les bienfaits du lait de coco. 

Le lait de coco quésaco ? 

En bonne fille des îles exilée malgré moi en France, vous vous doutez bien (ou pas !) que j'aime la noix de coco au même titre que la mangue ou les autres douceurs de ma Guadeloupe chérie  

Image Internet

Mes papilles sont émoustillées avec ce fruit à l'aspect un peu "atypique" mais ce que j'apprécie encore plus, c'est qu'il peut également faire du bien à la peau et aux cheveux !  
Une fois de plus, je le redis, la Nature est véritablement bien faite ! 

Le lait de coco donc est à ne pas confondre avec l'eau de coco (ou jus de coco) qui elle est contenue dans la noix.  
Lorsque le fruit est encore vert, on fend la noix à l'aide d'une machette (souvenirs souvenirs hihi !!), puis on récupère une eau rafraîchissante. Cette dernière est riche en minéraux, oligo-éléments et vitamines. 

Le lait de coco lui, est préparé à partir de la pulpe de la noix lorsque cette dernière est sèche et non pas verte. On râpe finement la pulpe puis on la presse dans un tissu par exemple, qui fait office de filtre. 

On peut également préparé le lait en faisant infuser la noix de coco râpée dans de l'eau chaude. On filtre ensuite le tout afin d'extraire l'eau et les corps gras. 

J'utilise cette seconde méthode lorsque je n'ai pas de lait coco sous la main. Je me sers de noix de coco râpé que l'on trouve dans le commerce que je laisse macérer à feu doux dans de l'eau. 
  
Quels sont ses bienfaits ? 

Le lait de coco permet d'hydrater et surtout de nourrir les cheveux en profondeur. En effet, de part sa structure, tout comme l'huile de coco, il a la particularité de pénétrer la fibre capillaire. 

Il est aussi connu pour faire pousser les cheveux mais doit alors être utilisé de façon continue et régulière (en cure) pour obtenir de bons résultats. 

Le lait de coco a la particularité soit de lisser les cheveux soit de mieux dessiner les boucles. 

Il permet également de faire "dégorger" des colorations et ainsi de se débarrasser des résidus chimiques. 

Enfin, c'est un soin qui n'est pas du tout cher et facile d'utilisation.   
Pour les personnes qui préfèrent des textures plus épaisses, il est tout à fait possible d'utiliser la crème de coco qui possède les mêmes propriétés (je la trouve juste un peu plus "grasse" mais rien de dérangeant bien au contraire !) 

Passons sans plus tarder à la recette ! On se lance ? 

Pensez à bien désinfecter votre matériel de cosmétiques, vos ustensiles, votre plan de travail, à stériliser vos contenants et à bien laver vos mains. 

Le matériel : 

une balance de précision / deux bols supportant le bain-marie / une casserole pouvant contenir les deux bols ou deux casseroles / un batteur mousseur ou mini fouet / un récipient d'eau froide /une spatule / un pot stérilisé pour y mettre le produit fini 

Les ingrédients :  

Phase A, phase huileuse 
- 16 g de beurre de karité (vous pouvez remplacer ce beurre par un autre s'il vous convient mieux) (protège, adoucit et nourrit les cheveux et la peau) 
- 9 g de macérât de vanille (vanille qui a macéré dans de l'huile de caprilys aussi connue sous le nom "d'huile de coco fractionnée". Cette dernière est une huile au toucher fin et sec qui adoucit et nourrit les cheveux et la peau. La vanille a des propriétés régénérantes et relaxantes en plus de sentir divinement bon) 
- 5 g d'huile de coco (embellisseur capillaire qui nourrit, fortifie et apporte brillance aux cheveux. Elle en favorise aussi la pousse) 
- 5 g d'huile de monoï (obtenue par macération de fleurs de Tiaré dans de l'huile végétale de coco vierge biologique, le monoï lisse, fortifie et embellit les cheveux. Il apporte aussi brillance à la chevelure) 
- 7,5 g de cire émulsifiante n°3 (émulsifiant qui va permettre le mélange de la phase huileuse et de la phase aqueuse) 

Phase B, phase aqueuse 
- 50 g de lait de coco 

Phase C, autres ajouts
- 2 g de provitamine B5 (actif cosmétique réputé pour réparer et fortifier les cheveux. Il les gaine, les rend plus forts, plus brillants et plus faciles à coiffer. Il participe aussi grandement à la croissance des cheveux. Enfin, il apaise les démangeaisons du cuir chevelu) 
- 2 g de maca vital (actif cosmétique qui stimule la pousse et fortifie les cheveux. Il prévient aussi la chute des cheveux en augmentant la résistance du bulbe capillaire. Il peut aussi être utilisé dans les soins cutanés) 
- 2 g de MSM (actif cosmétique fortifiant qui fournit du souffre aux cheveux) 
- 0.9 g de fragrance de votre choix (pour ma part c'est coco/vanille) 
- 0,6 de cosgard (conservateur) 

Tous les ingrédients utilisés proviennent du site AROMAZONE, exceptés le beurre de karité et le lait de coco. La fragrance et le MSM proviennent du site ABSOLUBIO. 

Le pas à pas : 

  1. Transférez tous les ingrédients de la phase A (phase huileuse) dans un bol. 
    Ajout du beurre de karité
    Ajout du monoï
    Ajout de l'huile de coco
    Ajout de l'émulsifiant
  1. Transférez ceux de la phase B (phase aqueuse) dans l'autre bol. 
    Ajout du lait de coco
    Les deux phases
  1. Mettez les deux bols au bain-marie et faites chauffer jusqu'à la fonte totale de la cire émulsifiante ou si vous utilisez un thermomètre jusqu'à ce que les deux phases atteignent la température de 70°C. 
    La phase huileuse au bain-marie
    La phase aqueuse au bain-marie
  1. Sortez les bols du feu puis versez lentement la phase aqueuse (phase B) dans la phase huileuse (phase A) en mélangeant bien vigoureusement pendant 3 minutes, à l'aide du batteur mousseur. 
    Je commence à verser la phase B dans la phase A
    On peut voir la phase aqueuse qui se mélange à la phase huileuse
    Je mélange bien les deux phases
    Jusqu'à la dernière goutte
  1. Sans cessez de remuer, mettez le bol dans un récipient d'eau froide afin d'accélérer la prise de l'émulsion et le refroidissement de la préparation. 
    Je place le mélange dans un récipient d'eau froide. L'émulsion a bien pris !
  1. Ajoutez ensuite le reste des ingrédients de la phase C en remuant bien entre chaque ajout de matières premières. 
    Ajout de la provitamine B5
    Ajout de l'actif Maca vital
    Je mélange bien
    Ajout du MSM en poudre
    Ajout de la fragrance pour accentuer le parfum des îles
    Ajout du conservateur
    Je mélange
    C'est prêt !
  1. Transvasez votre préparation dans le pot stérilisé et étiquetez-le (liste des ingrédients, date de fabrication, durée de conservation). Le masque a un PH de 6 et se conserve 3 mois à l'abri de la chaleur et de la lumière. 

    Dans le pot étiqueté
Ce que j'en pense, ce que j'en dis : 
I love this masque capillaire ! 

J'aime tout : la texture, l'odeur des îles (coco/vanille/monoï, c'est un délice !) et l'efficacité. 

Il est très facile à appliquer, pas trop liquide mais juste ce qu'il faut de crémeux et d'onctuosité !  

Je l'ai laissé posé 45 minutes sous casque chauffant. Mes cheveux en sont ressortis doux, nourris et bien hydratés, prêts pour la suite de ma session lavage. 

Il se rince également très facilement. 

Cela change vraiment des bains d'huiles que je ne laisse pas tomber bien sûr mais pour les personnes qui veulent introduire dans leur routine capillaire le lait de coco, ce soin est vraiment bien.  
Vous jouissez en plus des bienfaits du lait, de ceux des huiles et des actifs utilisés. 

C'est un soin très simple à faire et très efficace. 
Libre à vous de moduler les ingrédients à votre guise ! Vous pouvez tout à fait l'utiliser en soin profond, c'est d'ailleurs ce que je ferais la fois prochaine.

Essayez-le, vous ne serez pas déçus !... 

Je vous laisse en vous disant à très vite pour de nouvelles tambouilles  !

Au plaisir ! 

2 commentaires:

  1. salut c'est ce la fais quelques semaine que j'ai fais ce masque horrible la texture mais très bon pour les cheveux mes cheveux étaient onduler et très doux merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !

      Comment était la texture ?

      Chris

      Supprimer