mercredi 5 février 2014

Shampoing crème hydratant à l'aloé véra (recette 1 spéciale testeuse Ma cosméto Perso)

Bonjour les belles,

Aujourd'hui, je suis plus que ravie et excitée de vous retrouver pour une nouvelle recette homemade et surtout de vous annoncer que j'ai été retenue comme testeuse 2014 par le site MA COSMETO PERSO

C'est un site en ligne qui propose des produits bio et naturels afin de créer ses propres cosmétiques ! Je vous en ai déjà parlé dans l'onglet "Les produits" du blog.
Il propose également des ateliers de formation et de création cosmétiques pour les débutants et les plus confirmés.

A mon sens, dans le vaste monde des boutiques en ligne de produits bio pour la fabrication de cosmétiques homemade, Ma Cosméto Perso n'a rien à envier aux autres. 
Le site se défend plutôt bien en termes de produits proposés (on y trouve des macérâts rares, des huiles essentielles étonnantes, des huiles précieuses, des absolues...), de matériel (beaucoup de moules pour les "savonneuses" par exemple) et de quantités (on peut par exemple acheté 1 kg de beurre de karité). 
Niveau prix, on trouve moins cher mais aussi plus cher ailleurs, du coup c'est "kif kif" !

Revenons maintenant au principe de "testeuse". Je trouve le concept vraiment très intéressant. Cette opportunité de pouvoir tester des produits que je n'aurais peut être pas acheté est vraiment super !
Je vous invite d'ailleurs à faire un tour sur le site pour voir les produits testés par différentes blogueuses, sous différentes facettes !

Le site m'a donc donné une longue liste de produits dans laquelle j'en ai choisi un certain nombre que je vous présenterais dans des recettes à venir. 




Avant de passer à la recette du jour faisons un petit zoom sur l'ingrédient que j'ai testé ! Il s'agit du gel d'aloé véra bio.

Image source Ma Cosméto Perso



L'aloé véra de son nom scientifique "aloe barbadensis" est une plante médicinale aux propriétés étonnantes. C'est l'une des plantes les plus connues et les plus puissantes au monde en terme d'efficacité. Les égyptiens la surnommaient même "plante de l'immortalité".


Image source Internet

Originaire de l'Afrique orientale et du pourtour méditerannéen, connue depuis l'Antiquité et utilisée depuis plus de 6000 ans dans très nombreuses civilisations et médecines ancestrales, l'aloé véra est une plantes aux mille vertus.

Elle a pratiquement toujours été utilisée dans le domaine de la cosmétique mais les scientifiques s'accordent à lui donner des vertus médicinales (elle assainirait la flore intestinale, combattrait la constipation, améliorerait la circulation sanguine et renforcerait le système immunitaire).

Composé essentiellement d'eau mais aussi de minéraux,  d'oligo-éléments (calcium, chlore, sodium, magnésium, cuivre, fer, potassium, manganèse, zinc) et de vitamines (A, B1, B2, B3, B12, C et E), l'aloé véra se distingue surtout dans les soins de la peau et des cheveux.

Image source Internet

Cette plante possède des propriétés apaisantes (elle calme les inflammations ainsi que les irritations de la peau) et protectrices (elle protège la peau des méfaits du soleil, du vent, de la pollution).

C'est également un excellent cicatrisant cutané qui répare la peau en profondeur en stimulant la synthèse du collagène et la microcirculation.

Elle est astringente, exfoliante et antiseptique.
L'aloé véra possède un excellent pouvoir hydratant et nourrissant pour la peau mais aussi pour les cheveux avec lesquels elle jouit d'une très bonne affinité.

Recommandé pour les peaux déshydratées, dévitalisées, à problèmes (eczéma, acné, psoriasis...), sensibles,  irritées (coups de soleil) ainsi que pour les cheveux secs ou ternes, à qui il redonne de l'éclat et fortifie, l'aloé véra a encore de beaux jours devant lui.

On le trouve dans le commerce sous différentes formes telles que le gel pour un usage externe, le jus ou les gélules pour un usage interne.

Image source internet

Passons sans plus tarder à la recette. 

Pensez à bien désinfecter votre matériel de cosmétiques, vos ustensiles, votre plan de travail, à stériliser vos contenants et à bien laver vos mains.


Le matériel :

une balance de précision / deux bols supportant le bain-marie / une casserole pouvant contenir les deux bols ou deux casseroles pour le bain-marie / un mini fouet et batteur mousseur / un flacon pompe stérilisé pour y mettre le produit fini


Les ingrédients (pour 250 ml) :

Phase A : phase huileuse 
- 30,4 g d'huile végétale de pépin de raisin (huile nourrissante et réparatrice pour les cheveux ternes, cassants, abîmés)
- 12 g de BTMS (émulsifiant, conditionneur capillaire qui lisse et démêle le cheveu)
- 6 g de Conditioner Emulsifier (conditionneur capillaire très doux qui possède une très bonne affinité avec le cheveu. Utilisé en duo avec le BTMS il permet d'obtenir des shampoings "crèmes" démêlants et lissants très efficaces)
- 3 g d'alcool cétylique (co-émulsifiant qui permet de stabiliser les émulsions et d'obtenir des textures nourrissantes, émollientes mais aussi onctueuses)

Phase B : phase aqueuse
- 108 g d'eau minérale
- 4,4 g d'acide lactique (il s'utilise pour diminuer le PH des préparations et notamment des shampoings. Il active le conditionner émulsifier et apporte brillance aux cheveux. Il permet de maintenir l'hydratation)
- 1,2 g de gomme guar (agent épaississant qui donne de la consistance)

Phase C :
- 30 g de base moussante consistante (tensio-actif très doux qui apporte viscosité et consistance aux produits lavants)
- 20 g de mousse de babassu (co-tensio actif qui augmente le pouvoir moussant des formulations. Il a un effet conditionneur et antistatique. Il laisse les cheveux doux et faciles à coiffer)
- 30 g de gel d'aloé véra
- 2,4 g de protéines de soie en poudre (elles apportent hydratation, douceur, brillance et souplesse aux cheveux. La soie les lisse et les renforce)
- 1,4 g de fragrance de votre choix
- 1,2 g de cosgard (conservateur)


Le pas à pas :  
  1. Transférez tous les ingrédients de la phase A (phase huileuse) dans un bol.
    Phase huileuse
  2. Dans le second bol, transférez l'eau et l'acide lactique en les mélangeant bien. Puis versez en une seule fois et d'un coup la gomme guar en remuant tout de suite pour éviter que des grumeaux ne se forment. Remuez jusqu'à l'obtention d'un gel de consistance homogène.
    Phase aqueuse
    Ajout de la gomme guar : on obtient un gel épais et opaque. J'ai vite abandonné le batteur mousseur au profit du mini fouet

    Les deux phases
  3. Faites ensuite chauffer les deux bols séparément au bain-marie jusqu'à la fonte totale des émulsifiants et de l'alcool cétylique.
    Phase huileuse au bain-marie
    Phase aqueuse au bain-marie

  4. Retirez les bols du feu et versez la phase B (phase aqueuse) dans le bol contenant la phase A (phase huileuse) en remuant bien pendant 3 minutes. Le mélange va blanchir et s'homogénéiser.
    Je verse la phase B dans la phase huileuse avant de mélanger au mini-fouet car la phase aqueuse est très épaisse
  5. Placez le bol dans un récipient d'eau froide afin d'accélérer la prise de l'émulsion et le refroidissement de la préparation.
    Je mélange puis je place le bol dans un récipient d'eau froide
  6. Ajoutez ensuite, un à un le reste des ingrédients en mélangeant bien entre chaque ajout. Votre shampoing est prêt !
    Ajout de la base moussante consistante. Le mélange a ce stade se liquéfie et est ainsi plus facile "à travailler".


    Je mélange
    Ajout de la mousse de babassu

    Je mélange
    Le gel d'aloé véra de Ma Cosméto Perso


    Ajout du gel d'aloé véra
    Le gel d'laoé véra et sa couleur de miel


    Je mélange
    Ajout de la protéine soie en poudre


    Ajout du conservateur

  7. Transférez votre produit dans son flacon et etiquetez-le (liste des ingrédients, date de fabrication et durée d'utilisation). Le produit se conserve 3 mois. 
    Mon shampoing crème au gel d'aloé véré

Ce que j'en pense, ce que j'en dis :

Avant toute chose, je vous recommande de mesurer le PH de ce shampoing qui doit se situer entre 5 et 7. S'il est trop élevé ajoutez quelques gouttes d'acide lactique et mesurez de nouveau le PH. S'il est trop bas ajoutez du bicarbonate de soude jusqu'à l'obtention d'un PH correct.

Pour tous les questions relatives au PH, je vous renvoie vers cet article.  

Passons maintenant à mes impressions sur ce shampoing. J'en suis très satisfaite ! La texture est un petit plus liquide que ce à quoi je m'attendais mais après quelques jours au frais elle s'est légèrement épaissie.

La texture entre fluide et crémeuse
Le shampoing est très hydratant grâce au gel d'aloé véra et aux protéines de soie. Il se rince très facilement et mousse un peu.

Il procure une sensation de fraîcheur et laisse les cheveux très doux, souples et sans effet crissant.
Il n'est pas nécessaire d'en mettre des tonnes, une petite quantité suffit.

Je l'ai utilisé sur les cheveux de mon aîné et de ma petite dernière et leurs cheveux étaient vraiment propres, hydratés et très doux. 
J'applique un peu de shampoing

Je fais mousser

Je rince

Rinçage terminé  cheveux propres et doux
Mon mari aussi l'a utilisé et il a trouvé l'odeur et la texture vraiment super !

J'ai été surprise par la couleur du gel d'aloé, habituée que je suis aux gels transparents. Mais une fois la surprise passée, j'ai beaucoup aimé la texture qui n'est ni grasse ni collante.

Je l'ai aussi utilisé sur ma peau et j'ai aussi beaucoup aimé. Elle était douce et hydratée.

Je vous recommande donc cette recette de shampoing et ce gel d'aloé véra du site Ma Cosméto Perso qui a vraiment une très bonne texture.

Je vous dis donc à très bientôt pour de nouvelles recettes !

Au plaisir !










 

4 commentaires:

  1. Félicitations Chris Tal pour cette collaboration avec le site Ma Cosmeto perso ! C'est super, j'ai hâte de lire tes prochaines recettes.
    Le shampoing me semble parfait et finalement pas si compliqué que cela. A tester donc mais sans doute sans protéines de soie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !

      Merci Chris, c'est gentil !!! C'est très simple à réaliser tu verras !
      A bientôt !

      Supprimer
  2. Oh! Félicitations pour ton statut de testeuse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Betty M, c'est très gentil !!!!!!!!!!

      Supprimer