mercredi 29 janvier 2014

Mascara noir fortifiant, spécial volume

Bonjour les belles !

Je suis surexcitée aujourd'hui car je viens vous présenter la première recette de la rubrique "maquillage".

C'est une grande première pour moi et je vous avoue que j'avance doucement puisque c'est quelque chose de nouveau mais les idées fusent déjà dans mon esprit !
Le premier né de la rubrique "maquillage"

J'ai décidé de me lancer dans cette nouvelle aventure pour plusieurs raisons que je m'en vais vous vous compter de ce pas ! 
  • Tout d'abord parce que j'ai compris qu'une bonne partie de la cosmétique dite "traditionnelle" est sous "l'emprise" de la chimie (huiles minérales, silicones et compagnie !) et que bien souvent les soi-disants produits "sans ceci" ou "à base de" ne sont que des leurres !
J'entends souvent des personnes dire : "oui mais si les grandes marques proposent ces produits c'est qu'elles les ont testés et qu'ils ont été approuvés mais surtout que ces marques respectent la loi !"

Sauf que le législateur intervient certes mais laisse une grande liberté au fabricant pensant "naïvement" (c'est ironique !) que ce dernier prendra ses responsabilités ! Bref...

  • Je pense également et avec force que tout ce dont nous avons besoin se trouve dans la Nature. Au travers de pratiquement toutes les époques, les femmes se sont maquillés, parfumées et ont pris soin d'elles ! Bien avant l'Oréal, elles le valaient bien ! Mais elles le faisaient avec ce qu'il y avait autour d'elles : plantes, colorants naturels, fruits, fleurs...
  • Ensuite, je pense qu'il s'agit d'une suite logique à mon cheminement personnel et à mon rapport avec les produits fait maison : j'ai besoin de savoir ce qu'il y a dans ce que j'utilise !
  • Enfin, j'ai parfois l'impression que l'industrie des cosmétiques en plus de nous prendre pour des vaches à lait, se sert de nous comme des cobayes, mettant notre environnement et pire même notre système immunitaire sans cesse en alerte (parfums de synthèse par-ci, conservateurs douteux par là, j'en passe et des meilleurs !).

Tout ceci bien sûr n'engage que moi et ne vivant pas dans une grotte, je le redis, je ne prône pas le tout beau tout bio mais rien ne m'empêche (ni vous d'ailleurs !) de réfléchir à de meilleures choses pour ma famille et pour moi !...

Après cette petite digression, passons maintenant à la recette du jour : un mascara noir fortifiant spécial volume !

On se lance ? C'est parti !

Pensez à bien désinfecter votre matériel de cosmétiques, vos ustensiles, votre plan de travail, à stériliser vos contenants et à bien laver vos mains.

Le matériel

Le matériel
une balance de précision / deux bols supportant le bain marie / une grande casserole pour y mettre les deux bols ou deux casseroles / un batteur mousseur ou mini fouet / un récipient d'eau froide / une pipette graduée de 10 ml pour transférer la préparation dans le flacon / un flacon à mascara de 9 ml  

Les ingrédients

Phase A 
La phase huileuse
- 2,2 g d'huile végétale de ricin (huile qui fortifie et favorise la croissance des cils)
- 1,3 g de cire émulsifiante olive douceur (émulsifiant à base d'huile d'olive qui possède des propriétés adoucissantes, hydratantes et protectrices. Pour rappel un émulsifiant est un ingrédient qui permet le mélange d'une phase huileuse et d'une phase aqueuse)
- 0,3 g de cire candelilla (cire dure et cassante qui possède une très bon pouvoir filmogène c'est-à-dire qui dépose un film protecteur. C'est un agent d'adhésion qui facilite la tenue des mascaras)
- 1,1 g d'oxyde minéral noir (pigment)

Phase B
La phase aqueuse
- 3 g d'eau minérale
- 2 g d'hydrolat de bambou (apaise, hydrate et tonifie)
- 1,3 g de gomme d'acacia (gélifiant, agent d'adhésion qui améliore la tenue du mascara et lui permet de sécher rapidement sur les cils, sans coulure)
- 1 g de glycérine végétale (hydratant, humectant qui va favoriser une bonne "glisse" du mascara sur les cils)

Phase C
Actifs et conservateur
- 0,5 g d'actif cosmétique volum'cils (actif cosmétique composé de fibres de cellulose 100 % naturelles qui gainent les cils et permettent d'apporter un effet volumateur, allongeant et épaississant à ces derniers)
- 2 gouttes de provitamine B5 (fortifiant)
- 2 gouttes de conservateur cosgard (conservateur)

Tous les ingrédients utilisés ainsi que le flacon de mascara sont disponibles sur le site AROMAZONE.
 
Le pas à pas 


  1. Transférez tous les ingrédients de la phase A (l'huile de ricin, les cires et l'oxyde noir) dans un bol.
    Phase A
  2. Transférez tous les ingrédients de la phase B (l'eau, l'hydrolat, la gomme et la glycérine) dans le second bol.
    Phase B
  3. Faites chauffer les deux bols séparément au bain-marie jusqu'à la fonte totale des cires. Veillez à bien mélanger les ingrédients de la phase B afin que la gomme d'acacia se dissolve bien dans l'eau.
    Les deux phases
    La phase aqueuse au bain-marie

    La phase huileuse au bain-marie
    Je mélange les ingrédients de la phase B durant le bain-marie
  4. Sortez ensuite les bols du bain-marie et versez très lentement les ingrédients de la phase B dans le bol contenant ceux de la phase A. Remuez en même temps énergiquement à l'aide du mini batteur-mousseur (ou mini fouet) pendant 3 minutes jusqu'à ce que le mélange s'épaississe et s'homogénéise. 
    Je verse la phase B dans e bol de la phase A
    Je mélange bien à l'aide du batteur mousseur
  5. Afin d'accélérer le processus de refroidissement et sans cesser de remuer, mettez le bol dans un récipient d'eau froide, pendant 3 minutes encore.
    Je place le mélange dans un récipient d'eau froide
  6. Ajoutez les ingrédients de la phase C (l'actif cosmétique, la provitamine et le conservateur) en mélangeant bien entre chaque ajout.
    J'ajoute les actifs
    Je mélange au mini fouet car le mélange a épaissi

    Ajout du conservateur
    Je mélange le tout

    Je mélange bien
    C'est prêt

  7. Transférez votre préparation dans le flacon à mascara, en vous aidant de la pipette. Votre mascara est prêt !
    Opération délicate !

    Le flacon se remplit doucement
    J'ajoute la petite "tête" du flacon
    Le flacon plein
    Avec la brosse
  8. Etiquetez le flacon. Il se conserve 3 mois.
Un mascara bien noir !

Etiqueter de partout !

Ce que j'en pense, ce que j'en dis :

Je suis ravie vraiment ravie de ce mascara !

Je le trouve bien noir et très couvrant mais sans faire de "paquets" !

Il glisse bien et laisse les cils gainés ! Je pense que cela est dû à la glycérine végétale !

Il tient toute la journée et ce que j'ai constaté c'est que le soir, mes cils n'étaient pas durs ou "secs" mais plutôt doux !

Je l'ai testé sur un oeil, le soir et je l'ai gardé plusieurs heures pour observer une éventuelle réaction allergique mais je n'ai eu aucun problème !

Pas de soucis non plus lors du démaquillage : j'ai utilisé mon huile démaquillante (recette ici) et je n'ai eu aucun problème. Il s'enlève très facilement.

Pour une première fois, je suis plus que contente !

Je vous montre les résultats en images : 

Mascara fait maison
La différence est assez visible


Le seul hic c'est au niveau de la brosse, je trouve qu'elle fait un peu trop "plastique"....c'est peut-être une question de goût !!!

Je vous invite vraiment à tester cette recette qui est très facile et à l'adapter en fonction de vos envies. 

Pour ma part, mon prochain défi maquillage sera la réalisation d'un mascara bleu ! Héhé !

A très bientôt pour de nouvelles tambouilles !

Au plaisir !



1 commentaire:

  1. Bonjour,

    Merci pour on blog, plein de recettes faciles à réaliser!
    J'ai essayé de faire ce mascara en marron, je n'avais pas d'hydrolat de bambou et l'ai donc remplacé par de l'hydrolat de tilleul.
    Tout allait bien jusqu'au moment où j'ai mis mes 2 phases en cours de mélange dans de l'eau froide, ça a durci et est devenu compact.
    Penses-u que ça provienne de l'hydrolat? J'avoue que là, je suis perdue.

    Merci pour ta réponse.

    RépondreSupprimer