mercredi 13 novembre 2013

Importance du PH dans la fabrication de cosmétiques fait maison

Bonjour les belles,

Aujourd'hui j'ai décidé de faire appel à vos souvenirs et de replonger dans nos années collèges et plus précisément dans nos cours de chimie ! Ahhhhhh non !!!!! Je vois déjà vos mines déconfites !!!!
Mais pourquoi tout ceci ? Tout simplement parce que j'ai décidé de vous parler d'une notion très importante lorsque l'on réalise ses cosmétiques maison : il s'agit du PH.

Image Internet
Mais qu'est-ce que le PH et pourquoi a-t-il une si grande importance ?
Je vais essayer d'être claire.
Le PH ou potentiel hydrogène est une échelle de mesure qui permet de déterminer le caractère acide, alcalin (basique) ou neutre d'un milieu, d'une substance.
L'échelle de PH est graduée de 0 (milieu très acide) à 14 (milieu très basique) en passant par 7 (milieu neutre, qui est d'ailleurs le PH de l'eau pure).


Importance du PH dans les cosmétiques fait maison
Image internet

Le PH est important pour notre corps.
Pour être en bonne santé et bien fonctionner, notre organisme doit maintenir l'équilibre acidité/alcalinité de son PH. Lorsque cet équilibre est respecté, la santé est préservée. Mais dans le cas où il est trop bas ou trop élevé, de nombreux maux ou maladies (cancers, maladies cardiaques...) peuvent survenir.

Dans nos sociétés occidentales où l'on consomment beaucoup d'aliments transformés ou raffinés, l'alimentation mais également la pollution, la sédentarité et surtout le stress peuvent engendrer un déséquilibre du PH de notre corps.
Heureusement, il est tout à fait possible d'influer sur l'équilibre acidité/alcalinité de notre organisme en pratiquant une activité physique (par la transpiration on élimine les substances acides de l'organisme et par les urines aussi), ou en prenant des compléments riches en minéraux alcalins tels que le magnésium, le potassium, le calcium ou encore le sodium.

Le fait de consommer des aliments alcalins tels que les légumes, les épices (persil, basilic, gingembre, poivre de Cayenne), le thé vert, les algues alimentaires, certaines céréales (comme le quinoa), des fruits (agrumes, pastèque, avocat, noix de coco...) aidera grandement notre corps a maintenir un PH équilibré.

Image Internet

Le PH est important pour notre peau. 
Afin d'assurer la protection de la peau contre les agressions extérieures (froid, vent, pollution...) les glandes sébacées (glandes protectrices présentent sous l'épiderme) fournissent à la peau une légère acidité. La peau est donc naturellement acide.

Toutefois, au moment de la toilette, l'usage de l'eau (PH neutre) et du savon (basique, PH 9), interfère dans "l'équilibre acide" de la peau. Mais ce PH basique est ce qui permet au savon de laver et est donc nécessaire. 
De plus, les glandes sébacées ont la faculté naturelle de refonctionner normalement après l'utilisation du savon et ainsi de remplir leur rôle protecteur, en récréant le film hydrolipidique acide. Toutefois il est important de ré-acidifier la peau en utilisant une lotion qui aura comme rôle de contrer les effets néfastes du calcaire (alcalin). 
La technique de layering ou mille feuille (rituel de soins de beauté japonais) dont je vous parlerais dans quelques temps est vraiment incroyable pour ça !

Le PH de la peau évolue entre l'enfance (peau fragile, faiblement acide), l'adolescence (peau très souvent acnéique "chamboulée" par les hormones qui tend à s'acidifier fortement ce qui va ouvrir la porte aux vilaines bactéries et donc aux boutons), l'âge adulte (ou le taux d'acidité est "normal") et la vieillisse ou la peau perd de son acidité (la peau redevient fragile).

Image Internet
Le PH de la peau se situe entre 5,2 et 7. Un PH de 6,5 correspond à une peau normale, un PH acide, inférieur à 6,5 correspond à une peau sèche et un PH supérieur à 6,5 correspond à une peau grasse.

Il convient donc de préserver l'acidité naturelle de la peau.

Le PH est important pour nos cheveux. 
Comme pour la peau, les cheveux sont protégés par un film hydrolipidique (fait entre de sébum et d'eau) que l'on appelle "manteau acide", dont le but est de combattre les bactéries et qui possède un PH compris entre 4,5 et 5.
Ce manteau permet le maintien et le bon équilibre de l'hydratation de nos cheveux.  
Il va jouer un rôle important dans le lissage des écailles de la cuticule du cheveu et l'aspect doux, soyeux et brillant de ce dernier. 

Image Internet

Plus le PH du cheveu sera augmenté (PH alcalin supérieur à 7), plus le cheveu aura un aspect terne, rêche, hérissé et pourra devenir poreux. 
Les écailles ne seront pas fermées et le cheveu sera fragilisé. 
L'utilisation répétée de la chaleur (fer, plaques, sèche cheveux...) ou de solutions alcalines telles que le défrisage, les colorations, les permanentes ou assouplissements aura pour effet d'élever le PH du cheveu (pour info le PH d'un produit défrisant se situe entre 10 et 14).

Pour refermer les cuticules il faut donc utiliser des produits dont le PH est légèrement acide, compris entre 4 et 5,5.
En effet, contrairement à la peau, le cheveu n'a pas la possibilité de rétablir seul son PH naturel. Voilà pourquoi il est recommandé de terminer son shampoing en utilisant en dernière eau de rinçage une solution légèrement acide à base de citron ou de vinaigre de cidre.  
 
Image Internet

En résumé, vous l'aurez compris, vérifier le PH dans les cosmétiques fait maison est une chose très importante, à ne pas négliger, au même titre que la désinfection du matériel cosmétique.

En effet, de même qu'un PH trop bas ou trop élevé peut engendrer de graves conséquences pour la santé de notre organisme, cela est tout aussi vrai pour celle de notre peau ou de nos cheveux.

Un produit dont le PH ne correspond pas à celui de la peau pourra la rendre terne, abîmée ou pire.
Idem pour les cheveux qui pourront devenir secs et cassants.  

Voici ce qui est préconisé en termes de PH, par le site AROMAZONE :

  • Pour une crème visage : 5.5 à 7
  • Pour une crème corps : 5 à 7.5
  • Pour un gel douche : 5 à 7.5
  • Pour un shampooing : 5 à 7
  • Pour un soin capillaire démêlant : 4.5 à 5
  • Pour un produit d'hygiène intime : 4.5 à 5.5 pour les femmes en âge de procréer, 6.5 à 7 pour les petites filles et les femmes ménopausées
  • Pour un soin non rincé (crème, lait, gel, lotion...) : 5 à 7.5

Comment mesurer le PH des cosmétiques fait maison ?
  • Pour mesurer le PH de vos cosmétiques homemade, vous pouvez utilisez des bandelettes de PH (ou papier PH) qui sont indispensables car elles permettent non seulement de mesurer le PH mais également d'ajuster ce dernier.

Image Source Aromazone
  • Il existe également un appareil électronique qui permet de mesurer le PH, il s'agit du PH-mètre. 
Pour ma part, sachant que je fais de plus en plus de cosmétiques fait maison, je compte investir dans l'achat de cet appareil, encore plus précis que le papier PH et dont le prix varie entre une vingtaine et beaucoup d'euros ! (Le mien ne dépasse pas les 40 euros ce qui est déjà pas mal !)

Image internet

Comment augmenter ou diminuer le PH d'une préparation cosmétique faite maison ?
Pour ajuster ou corriger le PH des cosmétiques fait maison, il existe plusieurs produits.

  • Nous avons tout d'abord l'acide citrique qui comme son nom l'indique est un agent acidifiant. Il permet de diminuer un PH trop élevé.

Image source Aromazone
  • Nous avons également le jus de citron qui joue le même rôle d'acidifiant que l'acide citrique.
Image Internet

  • L'acide lactique permet également de diminuer le PH des préparations, notamment des shampoings et des soins capillaires. 
Image Source Aromazone
  • Enfin, pour augmenter le PH des préparations cosmétiques fait maison nous avons le bicarbonate de sodium qui est un ajusteur de PH alcalin. Il agit comme correcteur des préparations trop acides.
Image Source Aromazone


Enfin, sachez que seules les préparations aqueuses ont un PH. Les beurres et huiles végétales n'en n'ont pas.

Voilà pour cet article un peu plus technique que d'habitude mais néanmoins très important. J'espère qu'il vous aura intéressé.

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des remarques ou des questions.

Au plaisir !















11 commentaires:

  1. Chris Tal, juste pour te remercier pour cet excellent article. C'est clair, précis et me sera d'une grande aide pour mes préparations.
    @bientôt
    Christelle (Telle Frodiziac)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Telle ! Merci à toi ! J'espère vraiment que ça pourra aider ! Les articles très techniques, c'est pas toujours évident, d'autant que je ne suis pas une professionnelle ! Merci en tout cas !!!!!

      Supprimer
  2. Bravo pour cet article pertinent et bourré d'informations utiles, non seulement pour nos cheveux mais aussi pour un bon fonctionnement de notre organisme tout entier.

    Merci pour ce partage!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Naturellement-votre M ! Oui on a tendance à se focaliser beaucoup sur certaines parties de notre corps (les cheveux entre autre) mais on oublie que la santé c'est un tout !! A bientôt !

      Supprimer
  3. Juste MERCIIIIII!!!!!!!! Article trés precis....Comme d'hab tu assures!!!!

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour

    alors moi devant tant de chimie que je comprends et constate comment alors a t-on un savon pour l'hygiène intime qui serait à 5.5 sachant qu'un saf en tout les cas les miens sont à 8.5
    merci de votre réponse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Question très intéressante....Je vais essayer de répondre....mais je n'ai pas non plus toutes les réponses ! (LOL). La flore vaginal est un "milieu" assez complexe, fragile qui a un PH différent du reste du corps. C'est ce qui fait d'ailleurs l'équilibre du corps de la femme. Il est composé de champignons et de bactéries. Le PH vaginal est acide, compris entre 4 et 5,5 pour permettre de limiter la prolifération des microbes. Logiquement il ne faut pas utiliser de savon classique ou de gel douche qui ont un PH trop élevé pour cette zone du corps. On le fait pratiquement toutes mais en réalité ça perturbe l'équilibre naturel de cette partie de notre corps et ça empêche les défenses de faire leur travail ! Il vaut mieux utiliser des solutions intimes de pharmacie (syndets liquides) qui sont étudiées pour et moins agressives ! Et c'est mieux de sa laver avec la main qu'un gant ou une éponge. Perso mes SAF ont aussi un Ph de 7,5 ou 8. Je ne sais pas si tu m'as comprise....n'hésite pas à revenir si besoin.

      Supprimer
  5. Bonjour . Très intéressant ! Je fabrique des savons surgras SAF pour la famille mais n'arrive pas à tester le PH avec les bandelettes. Comment procedez vous ? Je ne trouve pas le PH de 9 que l'on lit partout avec un savon simple à base d'huiles sans autre ajout que la soude. Mon savon est surgraissé à 8-9%

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,
      Pour prendre le PH de mes savons avec les bandelettes je mouille tout simplement la surface de mon savon, puis je fais un peu "mousser" et j'applique dessus un petit bout de bandelette. Sinon, c'est le test de la langue ! Mais à dire vrai les bandelettes pour la SAF me semblent "légères" !

      Supprimer
  6. Bonsoir pour un spray hydratant à base de glycérine,protéine de riz, et d'EPP, de 250 ml, j'ai vu que pour l'extrait de pépins il est nécessaire de vérifier le ph mais dans les ex donnés il y a pas pour les sprays donc je me demande si c'est nécessaire ? de plus les bandelettes parfois ne sont pas précises ou inefficace selon certains commentaires du site AZ

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Perso je ne vérifie jamais le PH des sprays hydratant....c'est peut-être un tort de ma part.....

      Supprimer