dimanche 15 janvier 2017

Crème nourrissante et protectrice façon "cold cream" au karité, cacao et noix du Brésil

Bonjour tout le monde !

Me voilà de retour pour une nouvelle petite recette !...
Cette année, j'ai décidé de faire un peu plus de tambouilles pour les soins de la peau, du visage et du corps !
Ben ouiiii, le blog est déjà pas mal "fourni" en recettes capillaires non ? 😉  Mais pas de panique, je n'oublie pas pour autant mon premier amour, le soin des cheveux et des recettes capillaires arriveront bien assez vite !!!

La recette du jour est donc celle d'une crème et plus précisément d'une cold cream. 

Ma petite crème nourrissante façon "cold cream"

Pour la petite histoire...
Cette crème connue sous le nom de "Cérat de Galien" et qui a su traverser les époques, a été inventée au second siècle dans l'actuelle Turquie, par l'un des pères fondateurs de la médecine et de la pharmacie : Galien.

Il s'agit comme son nom l'indique d'une crème rafraîchissante aux vertus nutritives et protectrices, composée à l'origine d'huile végétale d'olive, de cire d'abeille et d'eau de rose auxquelles étaient ajoutées de l'huile végétale d'amande douce ainsi que des pétales de rose.
Cette formule donnait alors une pommade que l'on utilisait comme "support" (c'est ce qu'on appelle l'excipient) dans les préparations médicamenteuses.

Mise de côté pendant des siècles, elle a été "remise au goût" du jour en Angleterre et aux Etats-Unis au cours du 19ème siècle, mais détournée de son usage premier pour en faire un "cosmétique" avec des formulations qui ont évoluées (utilisation de la graisse de baleine, utilisation d'huiles minérales, d'alcool...). Elle a été utilisée comme crème à raser, démaquillant, baume à lèvres...

C'est donc très souvent la crème des peaux sèches dont la sensation de fraîcheur apporte apaisement et confort à la peau.
C'est une excellente barrière protectrice pour faire face à des conditions climatiques rudes, telles que le froid, le vent....

Mais ce qui en fait une crème exceptionnelle c'est qu'elle est polyvalente ! On peut tout aussi bien l'utiliser pour le visage, le corps, les pointes des cheveux, les mains etc.... 

Voici donc une crème à avoir absolument, surtout en cette saison hivernale ! (Utilisez-là avec parcimonie si vous avez la peau grasse ou mixte).

Et si l'on passait à la pratique maintenant ? 
Pensez à bien désinfecter votre matériel de cosmétiques, vos contenants ainsi que vos mains et votre plan de travail.

Le matériel :
une balance de précision / un thermomètre (facultatif) / deux bols supportant le bain-marie / deux casseroles pour le bain-marie / un mini fouet ou batteur mousseur / un récipient d'eau froide / un pot stérilisé pour y mettre le produit fini

Les ingrédients (pour 100 g)  : 
Phase A : la phase huileuse
- 16,6 g de beurre de karité (nourrit, protège et adoucit)
- 14 g de beurre de cacao blanc (nourrit, répare, adoucit,  protège et aide à la cicatrisation)
- 13 g d'huile végétale de noix du Brésil (huile nourrissante, apaisante, protectrice, elle apporte douceur et souplesse à la peau)
- 3,5 g d'actif concentré de phytostérols (actif qui apaise, nourrit et répare la peau. Il favorise la régénération de l'épiderme, améliore l'élasticité de la peau, la rend douce, favorise l'hydratation et renforce sa barrière protectrice)
- 5 g de cire d'abeille blanche (agent de texture possédant un excellent pouvoir filmogène)
- 8 g de cire émulsifiante olive douceur (émulsifiant qui a une très bonne affinité avec la peau et favorise son hydratation) 

Phase B : la phase aqueuse
- 38 g d'eau minérale

Phase C : les autres ajouts
- 1,3 g de fragrance (facultatif)
- 0,6 g de cosgard (conservateur)    

Vous pouvez retrouvez les ingrédients et les contenants utilisés pour cette recette sur le site AROMAZONE.

Comment procédé ?
  1.  Transférez dans le premier bol tous les ingrédients de la phase A (phase huileuse).
    Le beurre de karité
    Je le mets dans le bol
    Le beurre de cacao
    Dans le bol avec le karité

    L'huile végétale
    Je la verse dans le bol


    L'émulsifiant
    Je l'ajoute au reste

    La cire d'abeille blanche
    Le concentré de phytostérols

    Tous les ingrédients de la phase huileuse dans le bol
    De plus près
  2. Dans le second bol, transférez tous ceux de la phase B (phase aqueuse).
    La phase aqueuse
  3. Faites chauffer séparément les deux phases au bain-marie. (Si vous avez un thermomètre veillez bien à ce que la température ne dépasse pas les 70°C).
    Les deux phases prêtes pour le bain-marie
  4. Une fois les deux phases à la même température, sortez les bols du bain-marie puis versez lentement et petit à petit la phase B (phase aqueuse) dans la phase A (phase huileuse), sans cesser de remuer, à l'aide du batteur mousseur ou mini fouet, pendant 5 minutes. Le mélange doit blanchir et s'homogénéiser.
    Je verse la phase aqueuse dans la phase huileuse
    Je mélange jusqu'à ça blanchisse
  5. Tout en continuant à remuer, placez le bol dans un récipient d'eau froide afin d'accélérer le refroidissement et la prise de l'émulsion, pendant encore 3 minutes.
    Dans un récipient d'eau froide
  6. Ajoutez le reste des ingrédients de la phase C en remuant bien entre chaque ajout.
    L'arôme chocolat
    J'en mets deux pointes de couteau
    Le conservateur
    Dans le bol et je remue bien

    C'est fini !

  7. Versez la préparation dans le pot stérilisé et étiquetez-le (liste des ingrédients, date de fabrication, durée de conservation). Le produit se conserve 3 mois.
    Le cold cream est prêt !

Mes impressions : 

Je suis ravie de cette crème protectrice et nourrissante,  réalisée à la manière d'une cold cream. 
Elle est vraiment très nourrissante et laisse la peau très douce, nourrie donc.

Bien qu'elle semble grasse lors de l'application, elle est très vite absorbée par la peau au bout de quelques secondes. Au niveau de la texture, elle va un peu durcir le second jour mais c'est normal. Elle reste tout de même facile à prélever et à appliquer. Je vous recommande d'ailleurs de la laisser à température ambiante.

Sinon au niveau des résultats, mon fils cadet avait la peau qui pelait autour de la bouche à cause de la vague de froid que nous connaissons actuellement et de son eczéma. Au bout de quelques jours d'utilisation, sa peau a retrouvé toute son élasticité.

Mon mari quant à lui l'utilise pour les talons de ses pieds qui sont secs et il n'en pense que du bien ! Pour ma part, je l'utilise sur mes mains le matin et au moment du coucher.

Toute la famille l'a donc adopté pour lutter contre les dégâts du froid sur la peau !

Je vous invite donc à la tester et pourquoi pas à me faire un petit retour ! Je vous dis à très vite pour d'autres tambouilles ! 
Et n'oubliez pas que le partage nous enrichit toujours !...


 photo signature_1_zpsrffrks3i.gif